The 100 Saison 7 Episode 8 : Anaconda, le backdoor pilote

10 Juil 2020 à 12:00

the 100 saison 7 episode 8 - The 100 Saison 7 Episode 8 : Anaconda, le backdoor pilote

Après la révélation que le leader des Disciples était Bill Cadogan, The 100 poursuit cette saison 7 en nous délivrant un épisode backdoor pilote pour un potentiel spin-off qui serait une préquelle.

Ce huitième épisode revient alors aux origines du culte Second Dawn et à l’Apocalypse Nucléaire pour nous introduire ainsi à la famille Cadogan et lever le voile sur quelques évènements du passé (fort fort lointain).

C’est sûrement une partie de l’histoire qui aurait pu être explorée dans les premières saisons de la série. Cette dernière saison multipliant naturellement les références, aidée par le retour de Bill (John Pyper-Ferguson), l’histoire trouve sa place même si ce qui nous est dévoilé manque sincèrement de dynamisme et de surprises. L’ensemble, à dire vrai, utilise les rouages classiques de The 100, c’est-à-dire des conflits familiaux et des confrontations dans ce fameux bunker existant pour la survie de tous. Si nous ne connaissons pas le petit groupe au cœur du récit, le comportement de chacun est familier, étant des profils types de ce que l’on trouve dans la série.

Limité dans ses déplacements et ses personnages, cet épisode tourne ainsi principalement autour de Callie (Iola Evans), une jeune demoiselle présentée comme particulièrement intelligente, mais en pleine rébellion contre ses parents et ce qu’ils représentent. Son père n’est autre que ce narcissique de Bill qui, au fil de l’épisode, sera convaincu qu’il n’y a que lui qui peut sauver l’espèce humaine. Callie est donc une éco-rebelle qui est aussi une grande admiratrice de Becca Franco (Erica Cerra). Un fait qui a de l’importance, vu que cela enclenchera la scission et nous expliquera la naissance des Grounders et de son langage.

Reste que le temps imparti empêche cet épisode de The 100 de véritablement explorer la complexité de la situation. L’Apocalypse est déclenchée, on entre dans le bunker et on se concentre ainsi sur ce qui pourrait soi-disant sauver l’humanité entre deux échanges passifs agressifs des membres Cadogan. L’organisation, la hiérarchie dans le bunker est inexistante, au-delà de quelques soldats tout ce qu’il y a de plus classique, les scénaristes misant sur notre familiarité passée sur le sujet pour ne pas avoir à développer cet environnement. Cependant, ce choix empêche de crédibiliser les évènements dans le bunker et les personnages qui sont au cœur du récit semblent, à une exception près, être tous aussi bornés qu’intenses et irrespectueux.

Autour de Callie, jeune rebelle qui est mise dans le secret du travail de son père, mais ne le devrait pas, gravite également son frère (Adain Bradley), qui suit aveuglément son père en quête d’une approbation qu’il n’obtiendra jamais. C’est tout ce qui le définit, et rien n’est fait ou presque pour que l’on puisse au moins développer une once de sympathie pour ce qui le ronge clairement de l’intérieur et l’empêche de s’émanciper. Nous sommes ainsi au niveau d’un endoctrinement qui est par ailleurs évoqué pour les gens du bunker qui vouent un culte à Bill, mais dont la dimension n’est pas visible. Reste la mère de la famille (Crystal Balint) qui semble être plus modérée, mais n’a aucun pouvoir ou contrôle et tente juste de maintenir un équilibre en vain entre sa fille et son père, deux personnalités opposées incapables de négocier quoi que ce soit. Callie ne pense jamais à flatter l’égo de son père et Bill est trop imbu de sa personne pour penser nécessaire de garder sa propre fille sous contrôle.

Tout va extrêmement vite dans cet épisode de The 100, qui pose ainsi l’opposition père-fille au cœur de son enjeu et des idéaux pour la survie du plus grand nombre. Il est difficile de ne pas avoir une sensation de bâclée qui peut potentiellement s’expliquer par la nature de backdoor pilote, mais qui n’excuse pas une écriture aussi grossière des personnages et de la situation.

Que le spin-off voit le jour ou non, cet épisode offre au moins des informations complémentaires sur l’histoire de The 100 qui reste bienvenue et qui, présentement, nous aide à avoir une idée plus précise du type d’homme qu’est Bill et ce à quoi il faut se préparer avec lui pour la suite. Pour cette ultime saison, c’est ce qui compte le plus.

Tags : The 100 the 100 saison 7 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires