The Big Bang Theory – The Relationship Diremption (7.20)

The Big Bang Theory saison 7x20 - The Big Bang Theory – The Relationship Diremption (7.20)

Sheldon fait face à une crise existentielle lorsqu’il s’aperçoit qu’il gâche son potentiel avec la théorie des cordes. Howard, de son côté, passe une terrible soirée lorsqu’il fait la connaissance de l’amie de Raj lors d’un diner.

Cette semaine, The Big Bang Theory profite de l’actualité dans le monde scientifique avec la première détection directe des ondes gravitationnelles primordiales pour amener Sheldon à se poser de sérieuses questions sur son champ d’expertise. Il commence à penser qu’il perd son précieux temps sur une théorie qui a peu de chance d’aboutir à quelque chose de concret et se demande s’il ne ferait pas mieux de changer de voie.

Break it off, shake hands, walk away.

Sheldon qui perd un peu le nord et qui décide de suivre, à la lettre, les conseils de Penny vaut leur pesant d’or. Les répliques sont drôles et, encore une fois, l’alchimie entre Jim Parsons et Kaley Cuoco fait des merveilles. Et que dire de la saynète dans la chambre à coucher qui m’a fait douter un instant. Leonard, toujours un peu accessoire, a de bonnes lignes alors qu’Amy, avec peu de temps de présence, illumine comme toujours l’écran. Le retour de Kripke et ses bonnes blagues y sont également pour beaucoup. Enfin, les messages vocaux qui terminent l’épisode sont drôles, mais tombent un peu à plat par leur nombre trop important.

L’autre storyline de cette semaine, concerne Howard, qui va être – une fois n’est pas coutume – le dindon de la farce. Lors d’un dîner entre le nouveau couple et les Wolowitz, Howard s’aperçoit qu’il a déjà rencontré Emily et ce, dans des circonstances désastreuses. À l’inverse de Raj qui semble très à l’aise face à Emily, c’est alors Howard qui passe un très, très mauvais moment. L’histoire est sympathique et la nouvelle amie de Raj apparait un brin excentrique, mais un léger faux pas des scénaristes m’a dérangée sur la conclusion. La non-réaction de Bernadette face à la détresse de son mari ne correspond pas vraiment au caractère protecteur de la jeune femme, on l’avait vu par le passé bien plus combative pour moins que ça.

The Relationship Diremption confirme donc le nouveau souffle insufflé par les scénaristes en cette fin de saison. Les personnages ne sont pas là où ils sont attendus habituellement : Penny en conseillère éclairée, Sheldon en totale remise en cause, Howard devant faire face, seul, à la risée de tous. La série s’octroie à nouveau une semaine de pause et ne sera de retour que le 24 avril pour entamer la dernière ligne droite avec ses 4 derniers épisodes.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires