The Big Bang Theory – The Agreement Dissection (4.21)

TBBT 421 - The Big Bang Theory - The Agreement Dissection (4.21)

La supériorité de Priya dans le domaine légal pousse Sheldon à quitter l’appartement après une modification brutale du menu du soir, pourtant officiellement choisi par le scientifique.

Aux brèves périodes de démocratie parfois accordées aux personnages répond souvent le rappel brutal que The Big Bang Theory n’est pas un show qui fait régner le partage. Ici ce sont Howard et Raj qui font les frais d’un mutisme forcé pour laisser la place aux autres. Et c’est Sheldon qui, comme souvent, ramasse les gains de tout le monde pour s’offrir, non sans jubilation, un épisode à sa gloire tout en révélant définitivement le fossé qui se creuse entre les filles et les garçons.

Le diplôme d’avocate de Priya offrait une parfaite occasion de faire ressurgir le « roomate agreement  » censé faire régner l’ordre dans l’appartement de Sheldon et Leonard. Le systématisme et la facilité avec lesquels la jeune femme vainc son rival peut faire sourciller, mais c’est ce déchirement programmé qui fait véritablement naître l’épisode en envoyant le scientifique au sein d’un univers inconnu, composé selon lui uniquement de menstruations et d’arcs-en-ciel. Ayant en commun une haine pour Priya jamais dissimulée, le groupe incongru peut se mettre à exister  et amener la meilleure idée de l’épisode avec lui.

Leur scène de repas, faisant directement écho à la raison qui a poussé le garçon en dehors de l’appartement, permet de faire un point assez lucide sur la relation de Sheldon avec le sexe opposée. Il fallait pour cela le heurter à un environnement inédit, tant pour lui que pour le spectateur. Le face à face avec Penny n’est pas une découverte et le personnage de Bernadette semble se contenter de la marque de simple anecdote, c’est donc Amy qui, sans surprise, mais avec efficacité, remporte la timbale. Cette dernière trouve une place bien méritée dans un univers étrange, fait de boissons alcoolisées, de singes qui fument et de danses à trois temps. Le « Shamy » réussit donc un joli pari : parvenir à se renouveler en restant dans un degré non détectable par les radars des autres êtres humains.

La force et la limite de cet épisode résident dans ce point de vue unilatéral que propose Sheldon. La guerre que mène le scientifique contre Priya emmène tout le monde sur son passage : de Penny au spectateur, en passant par la relation de Leonard elle-même (on passe du bonheur pur des tourtereaux à la dispute en vingt minutes). Rien ne semble pouvoir contrer cette quête initiatique de Sheldon, qui lui permet de se retourner vers ses vraies valeurs, celles de Star Trek, tout en découvrant un univers qu’il ne connaît pas. La vision, par webcams interposées, d’une Amy Farrah Fowler emplie de regrets et vidée de toute nourriture, permet un rappel, tout en second degré, d’une complicité qui ne cesse de s’intimiser.

Tags : The Big Bang Theory moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires