The Flash : Être normal, ça craint (2.19)

27 Avr 2016 à 11:43

the flash saison 2 episode 19 600x401 - The Flash : Être normal, ça craint (2.19)

Lorsqu’un meta-humain kidnappe Harrison Wells, l’équipe de Star Labs doit s’organiser pour le récupérer sans les pouvoirs de Barry.

Occasionnellement, il est bon de rappeler à un super-héros à quel point c’est merveilleux d’avoir des pouvoirs. La vie pour Barry est loin d’être rose lorsqu’il n’en a pas. Le réveil est difficile et il faut prendre le bus pour aller au travail. The Flash décide de nous signifier à quel point c’est chiant d’être ordinaire quand on a été extraordinaire – ou en tout cas pour l’homme le plus rapide au monde. Surprise ! Ce n’est pas comme si nous ne le vivions pas au jour le jour, à l’image de Joe ou Irist West, les gens les plus normaux de cette série.

Après les évènements qui ont pris place à la fin de l’épisode 18 de cette saison 2 de The Flash, Barry n’a plus ses pouvoirs, Caitlin est entre les mains de Zoom et Wally veut remercier son sauveur. Au lieu de complètement tourner son attention vers les gros enjeux, les scénaristes font passer le temps avec Back to Normal.

La preuve : Griffin Grey, le métahumain n’a pas le droit à un surnom et il souffre d’un sort tragique qui ne concerne personne. Le manque de moralité des personnages dans un épisode où Harrison Wells est confronté à ses erreurs passées est étourdissant. L’équipe se préoccupe peu de ce qui va arriver à Griffin dont le seul crime est d’avoir kidnappé Harry pensant qu’il est le Harrison « Eobard Thawne » Wells de Earth-1 (apparemment, il n’est pas au courant qu’il est censé être mort). Pour en rajouter une couche, Harry a le plan le plus pourri qui soit pour rendre à Barry sa vitesse.

Personne ne s’inquiète donc des véritables conséquences des décisions prises alors même que c’est le sujet de l’épisode ! D’abord avec Harry qui retrouve sa fille pour être placé face au fait qu’elle n’arrive pas à gérer les actes commis par son père pour la protéger. Ensuite, par Harrison lui-même accusé d’avoir ruiné des vies et devant se confronter au mal qu’il a créé avec Zoom. Enfin, avec Caitlin qui fait face à son doppelgänger et tente de se libérer de Zoom sans grand succès.

Cet épisode de The Flash avait alors avant tout pour but d’amorcer un rapprochement entre Barry et Harry et de mener les protagonistes à certaines conclusions pour la fin de la saison. Les enjeux devraient être à leur sommet dès la première minute, mais nous n’y revenons que dans les derniers instants.

Back to Normal souffre donc d’un problème malheureusement récurrent de The Flash en cette saison 2. Pour que tout se passe au rythme choisi, les scénaristes tentent de détourner notre attention ou celle des personnages avec d’autres épreuves. Le pire concerne Caitlin qui occupe une position intéressante qui aiderait à explorer l’univers de Zoom, mais qui refuse de s’y intéresser. La jeune femme est distraite par Killer Frost et par son incapacité à accepter que le psychopathe du coin soit amoureux d’elle. Son manque d’empathie envers l’homme sous le masque est aussi légèrement dérangeant, encore plus quand on pense que sa curiosité ne semble pas être piquée. Avec les données qu’elle possède, elle devrait mesurer l’importance d’acquérir de nouvelles informations contre son ennemi, mais choisit au lieu de cela de s’éloigner de cette voie.

C’est un procédé bien trop commun dans The Flash où les personnages sont trop fixés sur un point pour avoir une vision large qui risquerait d’entrainer une avancée trop rapide de l’histoire ou une révélation qui ne doit pas encore arriver. Cela touche aussi ce pauvre Wally West qui n’est pas encore parvenu à la conclusion que Barry était sûrement le Flash. Ce n’est pas tant qu’il devrait embrasser cette idée, mais qu’il devrait au moins émettre le fait qu’avec ce qu’il sait, tout pointe dans cette direction. Seulement, il est trop tôt pour Wally, il ne doit à l’évidence pas encore être intégré à l’équipe et juste être là pour combler quelques minutes.

Après Versus Zoom, il est regrettable que les scénaristes appuient sur la pédale de frein. Malgré les défauts du précédent épisode, il avait le mérite de faire grimper la tension. Tout retombe à plat avec Back to Normal qui n’exploite pas comme il se doit la crise et les doutes des personnages — l’équipe ne sachant trop quoi faire de Barry sans ses pouvoirs.

Vous aimez The Flash ? Vous pouvez retrouvez la série en DVD et Blu-ray ainsi que des produits dérivés sur Amazon.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires