The Good Fight : Resserrer les liens (1.08)

Carl Reddick, partenaire fondateur, fait un retour-surprise à la firme. Alors que Henry tente de renouer le contact avec Maia, Lucca rencontre accidentellement les parents de Colin.

Comme on pouvait le prévoir, l’enquête contre Reddick, Boseman & Kolstad de Mike Kresteva a laissé des traces et c’est le retour de Carl Reddick (Louis Gossett Jr), que nous voyons pour la première fois, qui le met en avant au sein de ce nouvel épisode. Il veut reprendre la main suite à l’affaire judiciaire, voulant se jouer des partenaires pour avoir le contrôle. Bien sûr, Adrian et Barbara s’y opposent.

Les tractations politiques d’une firme ont toujours un côté à double tranchant. Elles peuvent rapidement ennuyer par des motifs récurrents, jouant toujours sur les mêmes oppositions (un partenaire fantôme qui revient causer des problèmes temporaires) ou elles peuvent étoffer le récit en présentant de nouveaux joueurs dans l’échiquier. Ici, difficile à dire tant le passé des partenaires n’a pas encore été étoffé, ce qu’il serait bien de faire désormais. Heureusement, une deuxième saison pourra nous amener à cela.

À côté de cela, on retrouve le pasteur Jeremiah, un personnage récurrent de The Good Wife, attaqué pour avoir entretenu un jeune homme en difficulté de qui il aurait abusé et qu’il veut désormais expulser. En soi, la récurrence de figures familières pourrait saturer un peu le récit propre à The Good Fight mais cela se fait en toute logique dans un univers où les clients sont souvent les mêmes, notamment les plus fortunés.

Si le cas en lui-même n’est pas le plus complexe qui soit, il est surtout l’occasion pour Diane et Marissa de nous faire rire. Certes, on parle d’un possible abus de confiance et un harcèlement sexuel mais la confrontation contre Mr Kovac (Fisher Stevens) allège le tout. On a désormais l’habitude des avocats borderline, un peu étranges mais mordants. Pourtant, cela fonctionne encore ici, l’épisode jouant particulièrement bien de Maia et Marissa pour créer de l’humour et pour alimenter son cas de la semaine. Plutôt conventionnel mais efficace.

Ce huitième épisode marque alors par son approche plus légère des personnages. Lucca, bien qu’un peu en retrait de la partie judiciaire, continue d’explorer sa vie personnelle. Elle rencontre fortuitement les parents de Colin et se retrouve invitée à une fête chez eux. Rien de bien excitant en somme mais la manière dont la série ne veut pas céder à la complexité factice en créant un dilemme entre vie personnelle et professionnelle chez Lucca est appréciable. Il faut alors que les obstacles à leur relation viennent de considérations plus politiques, ce qui peut laisser un peu plus perplexe.

Il faut chercher du côté de Maia pour avoir une touche d’émotion, cette semaine. Son père prend des mesures drastiques quand celle-ci le rejette. Grâce à l’intervention de sa petite-amie — qui ne semble alors être qu’un outil scénaristique utilisé au bon moment — elle se rend compte que les erreurs qu’il a pu commettre n’altèrent en rien son attachement à lui, malgré sa colère et sa déception. C’est bref mais émouvant, Rose Leslie et Paul Guilfoyle ayant une réelle alchimie. Et quand elle l’aide à rester hors de prison alors qu’il a voulu se suicider, leur relation n’en sort que plus forte.

Si The Good Fight ne propose pas son épisode le plus puissant ou le plus complexe de sa (courte) saison cette semaine, elle réussit sur presque tous les plans à nous faire aimer toute sa palette de personnages, chacun progressant séparément mais aussi ensemble contre des adversaires moins menaçants mais renforçant la cohésion. La série ralentit le rythme pour mieux séduire.

Tags : The Good Fight moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link