The Leftovers : Vas-tu persister dans ton intégrité ? (2.05)

The Leftovers Saison 2 Episode 5

Matt Jamison tente inlassablement de retrouver le contact avec sa femme, après que celle-ci se soit réveillée brièvement le soir de leur arrivée à Miracle. Ebranlé dans sa foi, l’ancien révérend va apprendre une incroyable nouvelle.

Pour la seconde fois, The Leftovers propose un épisode centré sur Matt Jamison. Et pour la seconde fois, il est intelligemment inséré dans la ligne temporelle et permet également, grâce à des interactions savamment distillées, une progression des autres personnages à Miracle. Bien que cet épisode n’atteigne jamais le miraculeux troisième jet de la première saison, pour beaucoup déclencheur d’un amour immodéré envers la série, No Room at the Inn rebondit sur le religieux quatrième épisode et remet en avant l’un des plus attachants protagonistes de The Leftovers.

Nous n’avons pas eu l’occasion de beaucoup voir Matt jusque-là. Pourtant, et ce dès sa première apparition à l’église, un grand mystère l’entoure lui et sa femme. Coupé dans son discours, Matt n’avait pas pu révéler aux habitants de Miracle un miracle. Après cinq épisodes, et autant de séquences démonstratives de la censure d’expression opérée par John Murphy, on comprend mieux pourquoi. C’est ainsi que l’on reconnecte avec l’ancien révérend qui tente inlassablement de retrouver le contact avec son épouse. En effet, la nuit de leur arrivée à Miracle, Mary s’est réveillée et a entretenu le contact avec Matt pendant 3 heures. Cette scène n’est pas montrée, même si, personnellement et au vu du déroulement de l’intrigue, je n’entretiens guère de doute quant à sa véracité. Ainsi, lors d’une visite médicale visant à passer un nouveau scanner à sa femme, Matt va apprendre du personnel qu’elle est enceinte. Il aura suffi de 3 heures d’éveil à Miracle pour que le couple réussisse ce qui a échoué 10 ans durant. Sauf que cette révélation va bien évidemment entrainer des suspicions, et la notion de croyance prendra alors tout son sens dans un épisode qui embrasse complètement les thématiques religieuses, jusqu’à évoquer des passages de la Bible. Vous l’aurez compris, The Leftovers remet en avant le pendant biblique de Matt Jamison, Job.

Job est représenté comme le croyant le plus fidèle de Dieu et sera mis au supplice par celui-ci pour montrer à Satan sa foi indubitable envers le tout-puissant. Dans The Leftovers, Matt a toujours été le mis à l’épreuve, et notamment dans le troisième épisode de la série auquel No Room at the Inn fait directement écho. Souvenez-vous, allongé sur son lit, acculé par une succession de malheur, ce dernier suppliera Dieu tout en contemplant le tableau de Job accroché au mur. Ce à quoi Dieu répondra par le miracle de la roulette tout comme il a accepté d’expliquer le pourquoi de ses tourments à Job. Un parallèle intéressant est à nouveau effectué ici. Lorsque la personne à qui il demande de l’aide met à l’épreuve ses connaissances sur ce passage de la Bible, il évoque les seuls mots prononcés par l’épouse de Job : « Vas-tu persister dans ton intégrité ? Maudis Dieu et meurs ! » .

Tout comme la femme de Job ne s’exprime qu’une fois, celle de Matt ne s’est réveillée qu’une fois depuis son coma avant de replonger dans un état végétatif. C’est toute la croyance de Matt qui fut testée depuis ce jour, sa volonté de continuer à croire au retour de celle qu’il aime, d’espérer jour après jour. Après une introduction volontairement répétitive, Matt commence à s’emporter et constate en se regardant à travers l’écran qu’il est en train de lâcher prise et de perdre foi. Cette annonce de grossesse apparaît ainsi comme la plus belle des récompenses et lui redonne une énergie telle qu’il va tout mettre en œuvre pour retrouver le chemin de Miracle. Le seul reproche que l’on peut faire à l’épisode est de reparler du mythe de Job à peu de chose près de la même manière qu’en saison 1. On se souvient, de plus, que le sujet fut brillamment clôturé par l’émouvante lecture d’un passage du livre de Job par Kevin, en guise de funérailles pour Patti. Au-delà de cette redondance de thème, on ne peut aussi que constater l’absence de Tom et Laurie.. Ce n’est pas qu’ils me manquent, mais avec 2 ou 3 apparitions dans la saison, leur arc narratif risque de faire office de bouche-trou, une récurrence pour Tom.

En résumé, The Leftovers livre une très bonne heure, dominée de toute part par un message religieux qui met encore à l’épreuve Matt Jamison. Malgré la redondance du parallèle avec Job, on prend un grand plaisir à voir évoluer l’excellentissime Christopher Eccleston jusqu’aux très belles scènes finales qui, une fois n’est pas coutume, récompensent ses efforts (la chèvre est très souvent en relation avec le péché dans la Bible) avant de le replonger dans la fosse aux lions.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link