The Leftovers : Choc émotionnel (2.07)

18 Nov 2015 à 16:57

the leftovers saison 2 episode 7 - The Leftovers : Choc émotionnel (2.07)

Nora a quitté Kevin, et ce dernier saisit toutes les opportunités qui se présente à lui pour se débarrasser de Patti, et ne pas perdre sa famille.

Émouvant, choquant, réfléchi, beau… Les qualificatifs manquent pour ce qui représente le meilleur épisode de la saison 2 de The Leftovers à ce jour. On démarre A Most Powerful Adversary le sourire aux lèvres grâce aux interventions de Patti avant de sombrer dans un choc cérébral dévastateur.

Par où commencer après une fin comme celle-là ? J’éviterai d’en parler dans la critique pour ne pas spoiler, même si ceux qui lisent ces lignes sont bien évidemment avertis. Après deux épisodes à assurer l’arrière-plan, l’une des figures centrales de The Leftovers retrouve pleinement sa place. Kevin est malheureusement informé par Patti que Nora l’a quitté suite aux révélations qui ont clôturé le dernier épisode. Une situation familière puisque Laurie s’était également éloignée de lui pour rejoindre les Guilty Remnant. On retrouve ironiquement cette dernière devant les portes de Miracle, inquiète suite à la disparition de son fils Tommy. L’occasion pour Kevin d’obtenir une séance gratuite chez le psy, et de confier ses problèmes à quelqu’un qui le connaît par cœur.

C’est aussi une opportunité pour l’ex-couple de revenir sur ce qui n’a pas marché dans leur relation, et sur les erreurs commises par l’un et par l’autre. Merveille de justesse et d’écriture (compliment qui vaut d’ailleurs pour l’ensemble de l’épisode), cette séquence très intimiste fonctionne du feu de Dieu, bien aidée par la mise en scène de Mimi Leder, décidément la patronne de cette seconde saison. Laurie évoque en revanche très peu la raison de la disparition de Tommy, tout juste sait-on qu’elle est due à une dispute entre lui et sa mère. La série passe ainsi rapidement sur l’un de ses gros points faibles sans que le spectateur ne ressente de gêne particulière, ce qui apparaît comme judicieux. Il n’y a plus qu’à prier pour qu’un épisode flashback se sentant obligé de revenir sur toute l’histoire ne surgisse, à seulement trois épisodes du final.

La rencontre entre Laurie et Kevin n’est en réalité qu’une tentative de plus pour ce dernier de se débarrasser de Patti. Celle-ci fait des apparitions de plus en plus incessantes comme en témoigne le début de l’épisode, absolument hilarant. Prêt à tout pour récupérer Nora et ne pas laisser ce qu’il a mis tant de temps à reconstruire partir en vrille, Kevin se lance dans une quête désespérée pour annihiler celle qui projette de détruire sa vie pour la seconde fois. Suite à une rencontre avec le grand-père de Michael, Virgil, on en apprend un peu plus sur ce qui est arrivé à Kevin la nuit de la disparition d’Evie. C’est suite aux conseils du vieil homme qu’il s’est attaché un parpaing au pied et a décidé de mettre fin à ses jours. Lors de leur deuxième rencontre, Virgil fait savoir à Kevin que seule la mort pourra faire taire Patti à jamais.

Face à un enchainement d’échecs à trouver des solutions, face à son passé qui ressurgit devant lui sans qu’il ne puisse rien y faire (Nora le quitte, son ex-femme revient, son problème psychologique fait beaucoup penser à celui de son père,…) Kevin se lance à corps perdu dans le seul choix qu’il lui reste à travers une séquence qui devrait scotcher pas mal de monde dans son canapé. Par sa finalité tout d’abord, choquante, mais également par la tension qui émane des derniers mots échangés par les trois protagonistes. Le désespoir qui habite Kevin, la peur qui habite Patti et le calme apparent de Virgil Murphy, tout concorde à rendre la scène exceptionnelle, comme suspendu dans le temps.

Il y a tant à dire sur ce septième épisode. Roller coaster émotionnel aussi intense que pouvait l’être la première saison dans ses meilleurs moments, A Most Powerful Adversary vient bousculer de sa puissance une trop morne seconde saison, et laissera assurément une trace dans les esprits. Je ne vais pas m’attarder plus longtemps sur la grande performance d’acteur, la réussite technique ou encore l’incroyable justesse d’écriture, cet épisode se vit plus qu’il ne se raconte. Voilà un tour de force que je n’attendais plus, et qui relance mon intérêt pour The Leftovers.

Tags : The Leftovers moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires