The Mandalorian Saison 2 : Une aventure irrégulière dans l’univers étendu de Star Wars

26 Déc 2020 à 15:00

The Mandalorian Saison 2 Baby Yoda - The Mandalorian Saison 2 : Une aventure irrégulière dans l'univers étendu de Star Wars

Dans une galaxie lointaine, très très lointaine… The Mandalorian, la série de Jon Favreau et Dave Filoni, a fait son retour avec huit épisodes d’une durée toujours aussi variable. On retrouve notre héros, interprété par Pedro Pascal, est en quête des semblables de Baby Yoda.

À l’image de la première, la saison 2 de The Mandalorian alterne entre des épisodes qui font avancer l’histoire et de type standalone, à l’image des deux premiers de cette nouvelle fournée. Il est alors dommage que pour une saison de seulement huit épisodes, il faille attendre le 3ème pour qu’il se passe quelque chose ayant un impact concret sur l’intrigue principale et sur nos personnages.

En effet, les deux premiers épisodes de cette saison ont adopté la structure monster of the week avec des vers géants un jour et des araignées des neiges la semaine suivante. Avec cette formule, The Mandalorian nous entraine chaque semaine dans un nouvel environnement avec une nouvelle épreuve à affronter, dans une logique qui se rapproche d’une narration de jeux vidéo, avec différentes missions comme trouver un individu, réparer le vaisseau, trouver un lieu, etc. Or cette structure change dès l’épisode 3, mais ne disparait pas pour autant. Elle réapparaît sporadiquement tout au long de la saison. Certains apprécieront peut-être les longueurs qui permettent — il est vrai — de développer le lore Star Wars avec de nouvelles espèces ou territoires, mais cela ne se prête pas à un fort investissement dans les personnages qui avancent très lentement.

Par ailleurs, cette succession de quêtes s’accompagne en saison 2 d’une multiplication des personnages secondaires. Mando ne peut rien faire seul, il a besoin à chaque étape d’un nouveau compagnon. Si la formule à ses avantages, elle est un peu trop répétitive. Au fil des épisodes nous assistons donc aux comebacks de figures de la première saison, certains assez évidents et d’autres non. On retiendra particulièrement le retour très réussi d’un personnage plutôt inattendu au cours du 7ème épisode. Plus intéressant encore, d’autres qui sont bien connus dans l’univers étendu Star Wars (films, séries animées, etc) sont introduits de façon plus ou moins organique. Ils servent le plus souvent de guide pour notre héros qui se révèle plus naïf que l’on pouvait s’y attendre.

Avec cette prolifération de personnages à l’écran, il est étonnant de voir The Mandalorian réussir à donner de l’épaisseur à ses protagonistes, chose qui avait été peu faite lors de la première saison où nous les découvrions à peine. Avec cette saison 2, il n’est plus question de savoir qui est ce Mandalorien nommé Din Djarin, mais il s’agit bien pour le personnage d’apprendre à connaître sa propre culture qui est bien plus vaste qu’il ne l’imaginait. Et cette dimension du scénario est peut-être la plus réussie. En effet, la saison 1 nous présentait les différents codes et usages d’une branche de Mandaloriens assez radicaux dont faisait partie Din. Cette saison 2 va multiplier les apparitions des représentants de ce peuple et nous montrer la variété de cette culture. Ces rencontres amènent alors notre héros à remettre en question ses croyances. C’est cette évolution et l’attachement à l’enfant qui vont le pousser à rompre avec sa doctrine, ou du moins à l’adapter. C’est une chance pour nous spectateurs d’avoir enfin quelques scènes qui gagnent forcément en émotion avec Pedro Pascal à visage découvert.

Cette saison 2 de The Mandalorian nous offre également la backstory de Baby Yoda dont nous apprenons le nom, au sein d’un épisode marqué par l’apparition en live action de la très populaire Ahsoka (Rosario Dawson), un personnage issue des séries animées Clone Wars et Rebels. En nous introduisant un passé pour l’enfant, la série donne enfin au personnage une raison d’exister autre que d’être une créature toute mignonne. Son rapport à la force permet de développer des thématiques très présentes dans la prélogie, comme les questions entourant l’apprentissage de la force ou le problème de l’attachement émotionnel chez les jeunes sensibles à la force et recrutés pour être formés comme Jedi.

Le dernier épisode permet de conclure de façon satisfaisante l’arc du duo formé par Mando et Baby Yoda dont la route semble se séparer pour un moment. On peut espérer que l’histoire se recentre alors sur Din Djarin en saison 3 et continue de creuser la culture mandalorienne.

Pour conclure, The Mandalorian réussit le pari de connecter avec pertinence différentes époques de Star Wars (trilogie originale, guerre des clones, etc) en s’appuyant sur l’ancien et le nouvel univers étendu. Ainsi, il est difficile pour un fan de la franchise de ne pas y trouver son compte, mais les simples connaisseurs des films ne sont pas perdus pour autant. Au contraire, la série pourrait leur donner envie d’aller plus loin dans l’univers Star Wars et c’est une très bonne chose.

Malgré tout, on peut regretter que cela se fasse au détriment de l’intrigue principale. Peut-être que le Mandalorien partage-t-il trop l’affiche au cœur de cette saison pour vraiment prendre l’ampleur qu’il mérite ? Rendez-vous en saison 3, on l’espère, pour enfin voir Din Djarin devenir le héros de sa propre histoire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires