The Vampire Diaries : Let Her Go (6.15)

the vampire diaries 6x15 - The Vampire Diaries : Let Her Go (6.15)

Alors que les funérailles de Liz approchent, Caroline gère son deuil entouré de ses amis. Avoir fusionné avec Luke plutôt qu’avec Jo n’est pas sans conséquence sur la santé de Kai ni sur le monde magique, Bonnie pouvant être la première à en faire les frais.

Après la récente tragédie qui a pris place dans Stay (6.14), tous les amis de Caroline sont rassemblés autour d’elle et chacun l’aide à gérer à sa façon la perte de sa mère. Damon agit comme il l’a toujours fait, sans prendre de pincettes et en étant le plus honnête possible. La mort du Shérif Forbes permet de revenir sur la perte de sa propre mère, abordée au travers de flashbacks qui prendront essentiellement leur sens en fin d’épisode. Le vampire s’illustre ici dans un registre touchant, ce qui lui réussit presque à chaque fois.

Pour le plus jeune des Salvatore, la situation est plus délicate. Il était évident que les scénaristes de The Vampire Diaries n’allaient pas simplifier les choses pour Steroline, cela aurait été bien trop facile. Et Stefan ne serait pas Stefan sans une pointe de doute. C’est là que les différents échanges entre les deux frères, trop peu nombreux cette saison, se montrent plus que pertinents. Ils permettent de faire le parallèle entre les relations qu’a pu avoir Stefan avec Katherine et Elena, fusionnelles et destructrices, et celle naissante avec Caroline, qui se veut bien plus réaliste et pourrait se révéler être l’une des plus réussies et des plus abouties du show. Enfin, il y a Elena qui, en amie bienveillante qui ne connaît que trop bien ces moments-là, sera celle-là plus à même de se rendre compte de la détresse dans laquelle se trouve Caroline. La scène partagée en fin d’épisode par les deux amies est on ne peut plus émouvante. Le discours de Caroline est déchirant et criant de vérité. The Vampire Diaries dose avec justesse les différentes émotions qui traversent la jeune femme. Pour ma part, impossible de ne pas verser à nouveau une larme (ou deux). Entre la perte de sa mère et les tergiversations de Stefan, Caroline touche le fond et s’apprête à emprunter une voie sombre par laquelle chacun des vampires de la série sera passé. Mais avec une personnalité haute en couleur, il est fort probable que le show nous offre au passage quelques bons moments pour accompagner les heures difficiles qui attendent la jeune femme.

Absent la semaine dernière, Kai fait son grand retour aux côtés de Jo et d’Alaric. Introduit comme le grand méchant de la saison, il semblait avoir un potentiel énorme et les épaules suffisamment solides pour le rôle. Mais il faut bien avouer qu’une fois la fusion passée, l’intrigue Kai est retombée comme un soufflé. S’il était prévisible que la fusion changerait le sorcier en mal de magie, il faut bien avouer qu’à l’heure actuelle les choses sont gérées de manière assez bancale. Que la personnalité de Luke resurgisse en lui est une excellente idée, mais que cela se fasse si vite, avant que Kai n’ai eu le temps de se servir de sa puissance nouvellement acquise pour semer le chaos est bien dommage. Son apparition aujourd’hui semble avoir pour seul intérêt de mettre à nouveau des bâtons dans les roues de Bonnie. Ses derniers mots à l’attention de Jo résonnent comme un adieu. Si cela est bien le cas alors le mot « gâchis » sera un bon qualificatif pour définir la conclusion de cette storyline. À côté de ça, Jo et Alaric voient se profiler devant eux des heures plus heureuses, et dans la conjoncture de la série, une petite note de bonheur est la bienvenue.

Après quinze épisodes de quasi-isolement, il est temps pour le soldat Bonnie de rentrer auprès des siens. La mission aura été de longue haleine et périlleuse. A plusieurs reprises, l’équipe créative nous aura fait miroiter son retour. La faire réapparaître plus tôt aurait probablement été judicieux dans le sens où les occasions n’ont pas manqué et à chaque tentative supplémentaire, crédibilité et cohérence en ont pris un coup. Au final, le schmilblick qui nous est servi aujourd’hui est à la limite de l’indigeste. Principalement à cause de l’intrigue naissante autour de la matriarche Salvatore, qui pique sans aucun doute la curiosité, mais dont l’introduction est on ne peut plus mauvaise.

Bref, le hasard fait bien les choses dira-t-on… Il n’en reste pas moins que l’arc narratif autour de Bonnie, sans être exempt de défauts, aura été profitable à la sorcière ainsi qu’a Katerina Graham qui aura su à plusieurs reprises se servir du matériel qu’on lui a fourni pour se démarquer et dévoiler de nouvelles facettes de son jeu.

Avec Let Her Go, The Vampire Diaries nous délivre un épisode chargé d’émotions qui marque un tournant au sein de cette sixième saison. Alors que des storylines touchent à leur fin, de nouvelles sont lancées et viennent attirer notre attention. So, wait and see !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires