The Walking Dead – 18 Miles Out (2.10)

The Waling Dead 2x10 18 mil - The Walking Dead - 18 Miles Out (2.10)

Rick et Shane transportent le jeune Randall loin de la ferme pour lui donner une chance de survie sans qu’il puisse mettre le groupe en danger. Pendant ce temps, Lori prend soin de Beth et découvre qu’elle veut se suicider.

Depuis la reprise, depuis que Glen Mazzara a le contrôle total du show, The Walking Dead est en mutation. Elle est plus prompte à la confrontation, plus encline à la métaphore et plus directe dans la gestion des problèmes des personnages. À ce rythme, il se pourrait qu’au moment où on arrive au season finale, la série ne ressemble plus du tout à ce qu’elle était quand la saison a commencé, et ça ne serait pas la pire chose qui soit – bien au contraire.

Avec 18 Miles Out, nous avons deux axes narratifs qui sont explorés pleinement. Le premier, et le plus important au niveau de la continuité, offre à Shane et Rick l’espace nécessaire pour faire le point sur leur relation. Plus précisément, Rick dit clairement à son ami qu’il est temps qu’il comprenne où est sa place et qu’il s’y tienne, au lieu de s’enfermer dans ses illusions. Le moment est venu qu’il rejoigne la réalité. Cette dernière prendra d’ailleurs corps avec une armée de morts-vivants qui vont pousser les deux hommes à faire des choix qui en diront plus sur ce qu’ils sont devenus que tous les mots et coups de poing qu’ils pouvaient s’envoyer.

Rick n’est plus baigné dans ses illusions, mais il se bat pour rester humain et aimerait que Shane le rejoigne à ce niveau-là. Le jeune Randall est donc un test, d’abord pour mettre en avant cette différence, puis pour forcer Rick à déterminer une limite entre ce qu’il doit faire pour protéger les siens et ce qu’il est prêt à sacrifier de son humanité. Tout ce qu’il demande, c’est le temps de réfléchir avant de prendre la décision irréversible.

À côté de ça, à la ferme, Lori et Andrea exposent également leurs opinions opposées. Plus qu’une question d’organisation domestique futile, on aborde rapidement via Beth (la sœur de Maggie) le problème de la résignation. Quand l’avenir devient trop incertain, que faire ? On rejoint ainsi l’expérience malheureuse d’Andrea qui a quelque peu fait dérailler le personnage, mais qui lui a donné un recul certain. Sa vision est certes pessimiste au premier abord, mais elle respecte la logique du monde dans lequel la série prend place. Ce qui est intéressant est qu’au final il n’y a pas une prise de position figée, mais un compromis.

18 Miles Out confirme ainsi que l’amélioration entamée dans les précédents épisodes se poursuit. On nous montre dès lors des personnages qui vont de l’avant et qui expriment des positions en offrant des options qui permettent d’envisager autre chose que la répétition. Le climat devient alors propice au changement et on peut espérer que celui qui prendra forme nous emmènera rapidement loin de la ferme.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires