The Walking Dead Saison 10, Partie 1 : l’ennemi intérieur

Cet article revient sur la première partie de la saison 10, allant des épisodes 1 à 8. Il contient nécessairement des spoilers sur les événements qui s’y sont déroulés.

Si ces huit épisodes ont bien prouvé quelque chose, c’est qu’on avait eu tort de se réjouir ! Angela Kang était arrivée avec la saison 9 à redonner un certain rythme perdu par The Walking Dead depuis bien longtemps et l’introduction des Whisperers apportait une certaine tension dont on avait bien besoin.

Après avoir laissé Daryl et les autres en pleine bataille de boules de neige, on a donc retrouvé nos héros en entraînement militaire coordonné sur la plage. Une scène introductive graphique, très différente de ce à quoi la série nous a habitués. Comme pour la neige dans le final de la saison 9, la plage n’est pas un cadre classique pour The Walking Dead et finalement assez perturbant. Mais cela permet de montrer qu’Alexandria, La Colline et Oceanside collaborent étroitement, tout en rappelant à travers le masque échoué sur la plage que les Whisperers ne sont jamais loin.

Finalement, c’est assez représentatif de ce que va être cette demi-saison : des aller-retour incessants entre les différentes communautés à tel point qu’on ne sait plus vraiment où on est et qui habite où ; et quelques incursions rapides au sein des Whisperers pour rappeler qu’ils sont bien toujours là.

The Walking Dead a donc vite repris ses travers d’épisodes qui se veulent introspectifs, mais qui bien souvent nous plongent dans un ennui abyssal. Même l’amitié entre Daryl et Carol n’arrive plus à nous émouvoir. Cette dernière traverse certes une passe difficile et ne s’est logiquement pas remis de l’exécution d’Henry par Alpha. Mais l’impitoyable guerrière qu’elle était devenue au fil des saisons n’a plus aucun recul et fonce tête baissée dans tous les pièges tendus par les Whisperers.

Étonnamment, le fil rouge de ces 8 épisodes semblait être Siddiq. Son traumatisme d’avoir été le seul survivant des Whisperers et ses difficultés à se raccrocher à son nouveau statut de père. Une mise en avant surprenante à première vue, mais pas inintéressante, d’autant qu’elle nous amène à la révélation de mi-saison et au triste sort de Siddiq. Évidemment, la révélation du double jeu de Dante n’est pas vraiment une surprise. Le médecin sorti de nulle part était bien trop dévoué, bien trop enjoué pour être honnête. Mais il a le mérite d’avoir prouvé qu’Alpha et les Whisperers ne se contentent pas de surveiller leurs frontières et mettent la pression à Alexandria et aux autres. Tout comme cette révélation fait prendre conscience aux personnages qu’ils ne sont pas en sécurité entre leurs murs et va entraîner différentes réactions : suspicions, doutes, excès de rage, peur…

Le loup n’est pas que dans la bergerie d’Alexandria. Alpha devrait elle aussi être plus méfiante… Il y a bien sûr Aaron qui arrive à « apprivoiser » l’une des leurs en lui démontrant progressivement que leur meneuse leur demande des sacrifices qu’elle n’applique pas à elle-même. Mais il y a surtout Negan ! Un Negan qui a déjà démontré la saison dernière son attachement aux plus jeunes et son travail de rédemption, notamment dans sa relation avec Judith. L’épisode 6 nous montre — s’il était encore besoin — que Negan a changé, qu’il n’est plus le dirigeant des Saviors et surtout qu’il ne supporte pas qu’on s’en prenne aux innocents. Si la rage et la violence sont bien toujours là, elles ne frappent plus au hasard. Et l’on peut conclure que le nouveau Negan ne peut accepter ce qu’Alpha a fait à Henry, Enid et les autres. Son arrivée parmi les Whisperers ne peut donc qu’être un travail d’infiltration de l’ennemi. Et s’il parvient à venir à bout des Whisperers de l’intérieur, les autres le verront peut-être enfin différemment !

C’est donc ce que l’on attend principalement de la reprise prévue pour le 23 février 2020. Une confrontation frontale avec l’ennemi et un Negan qui devrait en être le héros. En parallèle Michonne s’en va faire du bateau puisque Danai Gurira quitte — momentanément ou définitivement — la série. Les scénaristes auront donc offert une porte de sortie plus facile au personnage, en comparaison de Maggie dont on ne sait toujours pas pourquoi elle ne fait plus partie du paysage, mais qui devrait revenir lors de la prochaine saison. D’autre part, on attend de voir ce que va faire Lydia maintenant qu’elle est seule dans la nature. Et on est curieux de savoir qui est la mystérieuse interlocutrice de Eugene.

Comme toujours, arrivés à la mi-saison de The Walking Dead on est curieux de voir la suite et plein d’espoirs. Il y a néanmoins de fortes chances pour que, comme toujours, on ait une succession d’épisodes monotones encadrés par un épisode de reprise et un final plus spectaculaires. Espérons que la confrontation tant attendue soit plus réussie que celle avec les Saviors et que la série arrive enfin à réellement nous surprendre.

Tags : The Walking Dead moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link