The Walking Dead : Pendant ce temps-là, à Alexandria… (6.02)

the walking dead saison 6 episode 2 morgan - The Walking Dead : Pendant ce temps-là, à Alexandria... (6.02)

Le calme règne à Alexandria. Alors que tout semble normal, la communauté se fait attaquer…

Au cas où on l’aurait oublié, les zombies ne sont pas forcément ce qu’il y a de pire dans The Walking Dead. Si l’épisode de reprise les plaçait au cœur du problème, le second de cette saison 6 nous offre une boucherie d’un tout autre genre.

Quelle est l’origine du bruit qui a fait dévier tous les morts-vivants de leur route à la fin du season premiere ? JSS nous le révèle en laissant Rick et les autres – à l’exception de Morgan – de côté pour se concentrer sur les évènements qui se déroulent à Alexandria.

Comme toujours, l’équipe scénaristique de The Walking Dead continue de tourner autour de la même problématique : que faut-il faire pour survivre dans ce monde post-apocalyptique ? L’introduction très froide avec Enid est l’explication de ce que signifie JSS offre une réponse un peu particulière. Avec la jeune fille, il est question de survie de base, non par les armes ou par le combat, mais le simple fait d’être encore en vie à la fin de la journée repose presque sur un concours de circonstances.

Enid n’est pas le moins du monde développée, mais sa vision se révèle aussi fataliste que détachée de toute préoccupation morale. Un jour après l’autre pourrait-on dire. Ce n’est pas le cas pour Morgan ou Carol, les deux personnages étant employés au sein de cet épisode de The Walking Dead pour incarner de nouveau deux points de vue sur une situation désastreuse.

Morgan est donc imposé comme une sorte de compas moral, un homme qui refuse de tuer gratuitement. Il peut le faire, JSS nous le montrera mais il se refuse à sacrifier des vies. La logique, dans le contexte, est plus que faillible et elle cause de nombreuses morts. Morgan s’accroche à cet idéal alors qu’un véritable massacre se produit, faisant de lui quelqu’un de finalement aussi dangereux que Rick.

Les « Wolves » envahissent Alexandria dans le but de tuer les vivants. Rien ne laisse supposer qu’il y avait d’autres intentions à part éliminer tout le monde et amputer les futurs zombies autant que possible. La communauté n’est cependant pas préparée pour une quelconque attaque – même plus petite – et les morts vont s’accumuler. Quoi qu’il arrive, tout est fait pour donner raison à Rick, comme s’il était impossible de survivre dans l’univers de The Walking Dead autrement.

Toutes ces questions de survie ont, de toute façon, été déjà exploitées au fil des saisons. Le point de vue de Morgan n’offre pas pour le moment du matériel neuf à la problématique et seule compte alors l’exécution. JSS offre quelques petites storylines plutôt efficaces, que ce soit avec Carl (la conclusion étant inspirée) ou auprès de Denise, psychiatre forcée de devenir chirurgienne.

La communauté d’Alexandria a beaucoup à apprendre et il fait plaisir de constater que certains membres sont prêts à se battre, à évoluer face à la réalité à laquelle ils sont confrontés. L’air de rien, Jessie a déjà parcouru un petit bout de chemin à force de fréquenter Rick.

Présentement, ils doivent avant tout se reposer sur le groupe de Rick et plus spécifiquement sur Carol. Elle brise sa couverture de brave cuisinière pour redevenir cette survivante sans pitié qui tue ses ennemis. Face à un Morgan réticent, nous avons une Carol qui appuie sur la détente sans une seconde d’hésitation. L’équipe ne se montre pas au final très subtile sur la symbolique, nous explicitant clairement qu’elle s’est transformée en « wolf » le temps du combat, ne laissant ses émotions que revenir lorsque c’est terminé. Difficile de ne pas la soutenir, la violence étant partout à Alexandria et que la pitié ne parait qu’entrainer d’autres morts. Morgan voit déjà une de ses décisions passées causer de nombreuses pertes et il est difficile d’imaginer que cela s’arrêtera là.

Ce début de saison 6 de The Walking Dead ne lésine pas sur l’action et la violence. Après une horde de zombies, les hommes dans toute leur brutalité. Des menaces qui sont là pour rappeler éternellement jusqu’où il faut aller pour rester en vie et un peu aussi, pourquoi les survivants se battent. En tout cas, JSS commence doucement avant de faire régner le chaos, la tension et la violence sur Alexandria avec succès.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires