The Walking Dead : Morgan ou l’art de la paix (6.04)

the walking dead saison 6 episode 4 morgan 600x400 - The Walking Dead : Morgan ou l’art de la paix (6.04)

À Alexandria, Morgan rend visite au wolf qu’il a fait prisonnier pour lui raconter son histoire et peut-être lui apporter son aide…

Glenn est-il en vie ou non ? Voilà la grande question que les téléspectateurs de The Walking Dead se posent suite au précédent épisode. Le fait est que l’équipe créative n’a pas pour habitude de nous laisser dans l’expectative lorsqu’elle tue un personnage. Il était évident alors que la situation de Glenn n’allait pas trouver une résolution tout de suite. Autrement, quel est l’intérêt d’avoir fait cela ? pourrait-on dire. Le but est certainement de nous laisser dans le doute durant une période imprécise.

Scott Gimple profite de cette occasion pour nous raconter l’histoire de Morgan dans Here’s Not Here. On en connait un bout, grâce à l’aujourd’hui classique épisode Clear de la série. Lorsqu’on l’a retrouvé, il avait bien changé et nous voilà donc à découvrir ce qu’il a mené sur cette route.

L’univers post-apocalyptique de The Walking Dead interroge régulièrement sur ce qu’il faut sacrifier pour parvenir à survivre, poussant les personnages dans leurs retranchements, les menant toujours plus près du précipice où il pourrait tomber et y perdre leur humanité. Du coup, Here’s Not Here se révèle être étrangement poétique avec l’aide de l’excellent John Carroll Lynch qui incarne Eastman.

Morgan va donc faire sa connaissance alors qu’il chasse et ce dernier va alors se retrouver à le détenir un temps pour ramener son invité sur le droit chemin. Le groupe de Rick a pris pour habitude de tuer à vue par instinct de survie, il est dépaysant de rencontrer une personne qui prône tout l’inverse et de ne pas être face à un homme complètement déconnecté de la réalité. Pratiquant d’aïkido, avec son petit livre L’art de la paix, Eastman a adopté un code lui permettant de garder sa sanité dans un monde qui semble ne plus vraiment en avoir. Il possède un passé suffisamment sombre pour donner du sens et de la valeur à son parcours et ne pas faire de lui qu’un bon prêcheur. Il ne détient certainement pas toutes les réponses pour gérer la folie qui peut toucher les hommes, mais il aide sans doute à reconnecter avec la part plus humaine qui habite en chacun des personnages – et dans le cas présent, avec celle de Morgan.

Chaque étape est donc minutieusement mise en place, la transformation de Morgan se devant d’être fluide et logique. Here’s Not Here est plus long qu’à l’accoutumée – durant une bonne heure – mais ses minutes supplémentaires ne sont pas pesantes. Peut-être, car Eastman permet de mieux comprendre Morgan, d’élargir notre vision du monde de The Walking Dead, de nous éloigner de la violence brute des premiers épisodes de cette saison 6. Qu’importe, cela fonctionne étonnamment grâce à deux hommes qui sont fascinants chacun à leur manière. Un temps, on ne peut que vouloir embrasser tout ce que dit Eastman, même si l’on connait les limites mêmes d’un tel code à l’heure actuelle pour les habitants d’Alexandria. Reste que ce dernier démontre que les choses peuvent être abordées différemment, alors même que l’équipe de The Walking Dead n’a cessé de donner raison à Rick en ce début de saison. Il y a de véritables leçons à tirer ici, pour tout le monde. Il n’y a pas que le prisonnier de Morgan qui doit entendre cette histoire, les autres devraient aussi la connaitre.

Here’s Not Here nous éloigne en tout cas du danger et du tumulte de ce début de saison 6 pour revenir sur l’histoire de Morgan. Au vu de la construction narrative des précédents épisodes, ce choix ne choque pas outre mesure et en vérité, s’avère plus qu’essentiel pour mieux comprendre les décisions de Morgan. Ce dernier ne cesse ainsi de se complexifier et l’épisode offre à sa façon un moment de répit, une opportunité de souffler alors que la tension et la violence ne faisaient que monter. Certes, s’éloigner des personnages que l’on a laissé en position difficile ou carrément pour mort, n’est pas aisé, mais The Walking Dead s’est toujours affirmé dans ces épisodes se concentrant sur l’histoire d’un de ses personnages – et c’est une nouvelle fois réussi.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires