The Wire – Bad Dreams (2.11)

20 Déc 2007 à 18:06

the wire 211 - The Wire – Bad Dreams (2.11)
Nous y voilà, le grand moment des arrestations. Les petits tombent petit à petit. Le FBI et Valchek s’occupent personnellement de Frank Sobotka, alors qu’il faut encore trouver qui est à la tête, et pour cela, on a laissé Vondas en liberté.

“I need to get clean.” – Sobotka

Omar rencontre Stringer Bell. Il lui dit que Brother Mouzone est le responsable du traitement qu’a subi Brandon, il y a de ça un an. Omar, il a la vengeance dans la peau. Il n’oublie pas. Alors, il va s’en occuper de Brother Mouzone. Le problème de Stringer Bell est de sous-estimer les hommes en face de lui. Omar, pour avoir survécu huit ans, en braquant les dealers, a prouvé qu’il était intelligent. Quant à Brother Mouzone, il transpire l’intelligence. Alors, il suffit juste de s’échanger quelques mots pour se rendre compte que Stringer, il a menti. On ne ment pas à Omar. Enfin, c’est ce que je pense. C’est quand même risqué comme plan, et, à mon avis, on s’assume pas non plus à essayer de liquider Brother Mouzone impunément. Les évènements vont sans doute avoir des conséquences non négligeables.

Les arrestations ont lieu. Les petits poissons. Ils ne savent pas qui est à la tête de l’entreprise. Au final, on n’a la vague impression qu’ils n’ont arrêté quasiment personne. La confiance qui ressort de Vondas ou du Greek est incroyable. On a du mal à mesurer la taille de leur affaire, il est évident que les petits dealers de Baltimore, c’est des petits joueurs à côté. En fait, on a au début de la saison l’impression qu’ils sont assez imprudents, que les dealers sont plus futés. La vérité qui en ressort à ce niveau là, c’est que si les dealers sont plus prudents, et plus futé niveau sécurité, c’est que la police est à leur porte. Dans le cas du Greek, la police est à l’opposé de lui. Arrivé à un certain échelon, pour savoir qui fait quoi, qui est qui, c’est difficile. Il faut reconnaître que leur façon de protéger le Greek est époustouflante.
De plus, je trouve que le système est mauvais. Les arrestations ont lieu bien trop tôt. À partir du moment où on arrête des hommes, il reste du temps pour les gros bonnets d’éliminer les éléments gênants. Et c’est ce qui va arriver.

Franck Sobotka veut aider son fils et son neveu. Beadie vient le voir pour le convaincre. Il va accepter d’aider la police en échange de quelques faveurs, bien entendu. Dans cette histoire Sobotka aura tout perdu. Il se sera battu pour le canal, il n’obtiendra rien. Sa famille a été détruite. Il lui faut un avocat pour qu’il puisse dire ce qu’il sait. Entre temps, Nick (que la police recherche) le rencontre pour lui dire que le Greek peut aider Zig, en échange de sa loyauté. Sobotka va alors rencontrer le Greek, qui apprend au même moment qu’il a passé un accord avec la police.
La conclusion est alors malheureusement évidente.

Quasiment toutes les pièces ont été jetées. Comme d’habitude, l’équipe de Daniels se retrouve seule pour la dernière ligne droite. Sobotka arrêté, la police est partie. Ce n’était qu’une question de politique. La politique, justement, commence à gagner du terrain, vu que toute la partie autour de Sobotka était centrée là-dessus. Nous n’avons pas trop assisté à ces conflits, et ces batailles, mais par contre, la difficulté la tâche, la corruption du milieu, nous apparaît. Du moins, nous pouvons voir pour le moment, le petit haut de l’énorme Iceberg qui doit nous attendre par la suite.

Les minutes filent, sans répit, et la fin est proche.

Tags : The Wire moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires