The Wire – Duck and Cover (2.08)

17 Déc 2007 à 18:16

the wire 208 - The Wire – Duck and Cover (2.08)
McNulty est en pleine phase d’autodestruction. Il a réalisé qu’il n’avait plus aucune chance avec sa femme, et son boulot de flic sur les bateaux le déprime. Il a besoin d’une enquête, d’une vraie pour se sentir bien, si on peut dire. Tout du moins, pour éviter de se foutre dans le décor. McNulty aime les croisades.

“How come they don’t fly away?” – Ziggy

Nous y sommes. La police prend le devant de la scène. Poussé par Freamon et Bunk, Daniels va réussir à convaincre Rawls qu’il a besoin de McNulty. Toute l’équipe est au boulot. Les écoutes sont autorisées, la surveillance au point, et les adversaires bien moins féroces que les précédents. Ils ne sont pas véritablement prudents, à l’exception de Vondas, qui rappelle quand même qu’il ne faut pas en parler au téléphone. Les indices, ils commencent déjà à y en avoir. Je ne sais pas si c’est réellement comme ça. Ils font remarquer qu’ils manquent de prudence (ils appellent avec leur propre téléphone) car ils ne pensent pas une seule seconde qu’on puisse les surveiller. Alors que tout était tellement bien organisé du côté des Tours, pourquoi sont-ils si peu prudents ici ? C’est assez drôle de voir que ce sont les dealeurs de drogue black qui sont bien plus intelligents que les blancs. On nous montre presque que c’est un jeu de black. Sûrement que la vie à Baltimore pousse à ce que ce soit comme ça. Dans certains quartiers, la méfiance est de mise.D’ailleurs, Bodie a des problèmes. Avec la mauvaise came qu’ils ont, on est en train de leur prendre leur territoire. S’ils se débrouillent pour le récupérer, il sait bien que la concurrence va revenir. Mauvaise marchandise, mauvais business. Les conséquences de la peine d’Avon sont lourdes pour les Tours. On voit aussi qu’ils comprennent très bien pourquoi les drogués vont voir ailleurs, et qu’ils ne prennent pas leurs « clients » pour des idiots. Finalement, j’aime bien le respect et l’honnêteté qui se dégage de cette série, pour n’importe qui : la police, les dealers, les revendeurs, les blancs, les noirs.

Zig se fait manipuler par les hommes, et va provoquer Maui, avec qui il est en conflit depuis un moment. Cela aboutit encore sur une humiliation. Ajouter à cela qu’il a dû mal à accepter la situation avec Nick, qu’il se sent complètement inutile. Il s’agit d’un personnage que j’appréciais moyennement en début de saison, mais qui a gagné en profondeur. Les apparences étaient assez trompeuses. Zig cherche en réalité à être reconnu, à ce qu’on le respecte, à montrer qu’il vaut quelque chose. Il cherche à attirer l’attention, mais ces tentatives ne sont pas toujours très fines, et les hommes ont plus tendance à se moquer de lui, à l’arrivée.

Au Port, Sobotka a des doutes, et pas qu’un peu. Entre le fait qu’on ne lui coupe pas son téléphone, et qu’il apprend que Beadie travaille avec la police urbaine, il a de quoi se méfier. Frank est bien plus intelligent que les hommes avec qui il travaille, à l’évidence. Ses suspicions sont prouvées, et n’étant pas motivé par l’appât du gain, à la différence de son neveu Nick, il a encore les idées claires. Il s’agit sûrement de l’un des personnages les mieux écrits de cette saison. Ce qu’il fait, ses motivations, l’époque, tout ceci apparaît réellement comme à la croisée d’un chemin, là où se trouve Sobotka, là où il faut agir, mais où il faut prendre des décisions parfois à la morale douteuse.

La méfiance s’est installée dans le camp du Greek, alors que la police est sur ces traces.

Tags : The Wire moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires