The Wire – Unconfirmed Reports (5.02)

14 Jan 2008 à 18:00

thewire502 - The Wire – Unconfirmed Reports (5.02)
Bien qu’affecté à l’enquête sur Clay Davis, Freamon garde un œil sur les agissements de Marlo. Ce dernier profite de ne plus avoir la police sur le dos pour envoyer Chris et Snoop faire le ménage. Lui, de son côté, il va tenter d’entrer en contact avec Sergeï, en prison. Sur place il se retrouve nez à nez avec Avon Barksdale.

“This ain’t Aruba, Bitch” – Bunk

Cette saison, les épisodes semblent avoir tendance à thématiser. Alors, peut-être qu’avant je ne m’en rendais pas compte. On va donc parler de manipulation de faits, ou plutôt de vérités arrangées. Il faut dire que la situation pousse les hommes à bout, McNulty en particulier. Le bon vieux Jimmy semble avoir touché le fond comme jamais auparavant, et pourtant, il est déjà tombé bien bas. Il va donc pousser le vice jusqu’à maquiller une scène de crime. Un acte que même Bunk ne peut cautionner.

Quand on parle de vérité arrangée, il s’agit plus d’une question d’apparence. La perception de l’information. Le Baltimore Sun est donc le décor idéal pour illustrer cela. D’un côté Scott Templeton qui monte une histoire larmoyante, pour combler le vide de son sujet, et de l’autre, Gus Haynes qui ne veut pas accepter une histoire avec dont il ne peut pas vérifier la véracité. La politique du journal va avoir raison de Gus. A croire que la forme compte dès lors plus que le fond.

Même sujet du côté des Corners. Une rumeur sur Marlo va emmener celui qui l’a peut-être propagé vers une mort certaine. La raison est donc simple, pourquoi Michael cherche à comprendre, ce qui compte ce n’est pas le fait que Marlo sache que tout ça, c’est des conneries, non, c’est la perception l’important. C’est le jeu.

Marlo ne se salit pas les mains, il fait du business, et c’est là que réapparait une bonne vieille connaissance, Avon Barksdale. Ce dernier est prêt à venir en aide à son ancien ennemi. Business, buisness, comme toujours. Marlo a pour projet de passer outre Proposition Joe pour obtenir la drogue directement du Greek. C’est ainsi que Sergeï entre en jeu, et c’est ainsi que tout se relie. Mise en scène intéressante qui permet de renforcer les liens qui unissent chaque chapitre de la série.

On voit prendre forme plusieurs intrigues. Encore à l’état d’ébauches, mais suffisamment clair pour que l’on suive un certain schéma logique. Tous les acteurs ne sont pas encore entrés dans le jeu, et c’est d’ailleurs avec une certaine impatience que l’on guette le retour d’Omar. Même si cette saison est écourtée, il est peu probable que les évènements se précipitent sans raison. Il faut donc prendre son mal en patience et se laisser guider, comme pour les saisons précédentes. Le fait que celle-ci soit la dernière a tendance à exacerber les attentes sur tous les points, mais restons calme, il n’y a pas de raisons pour s’énerver.

Tags : The Wire moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires