Upload Saison 1 : Quand Nathan rencontre l’immortalité

20 Mai 2020 à 13:00

Upload Saison 1 Amazon Prime Video - Upload Saison 1 : Quand Nathan rencontre l'immortalité

Et si vous pouviez survivre à votre propre mort ? C’est de cette interrogation aussi inquiétante qu’intrigante que découle Upload, la nouvelle série originale disponible sur Amazon Prime Video. Dans cette comédie high-concept qui nous propulse en 2033, les humains peuvent donc choisir entre risquer la mort ou « s’uploader » dans un monde virtuel.

Imaginée par Greg Daniels (The Office US, Parks and Recreation), la série débute quand Nathan Brown (Robbie Amell), codeur de génie, est victime d’un accident de voiture autonome. Sa fiancée, Ingrid (Allegra Edwards), riche héritière, l’incite à accepter de s’uploader afin qu’ils puissent toujours être ensemble. Il se réveille alors dans un paradis numérique en forme de gigantesque hôtel, baptisé Lakeview.

De prime abord, Upload pourrait apparaitre pour certains comme une simple variante de The Good Place. Vous n’auriez pas tort, mais la série s’émancipe bien vite de cette référence en ne cessant de convoquer une myriade d’influences. De jeux vidéos tels que Animal Crossing ou Les Sims à la saga Matrix, en faisant quelques détours par la rom-com ou le film noir, le show entrecroise avec malice les genres.

Ces détours sont permis grâce aux nombreuses thématiques que traitent ces 10 premiers épisodes. Upload évoque évidemment la vie après la mort, mais d’une façon bien plus perfide qu’on ne pourrait le croire. Lakeview et tout ce qui en découle est un prolongement de notre société capitaliste qui trouve dans cette application le moyen de rendre la consommation immortelle. C’est comme cela qu’on fait la rencontre de Nora (Andy Allo), une employée de bureau, sorte d’assistante à la Siri – ici appelé « Ange » –, qui doit combler les besoins de Nathan, mais surtout le faire consommé le plus possible. Dans ce sillage, Greg Daniels renforce encore les inégalités, entre une caste pouvant se payer les plus grandes folies et d’autres personnages dont la capacité est bridée par un certain nombre de Go.

Dans ce futur, la comédie se fait une place de choix. Tenant à ne pas plomber l’humeur de son spectateur, la série préfère la dénonciation au travers du rire. C’est comme cela que les épisodes exploitent les innombrables possibilités de blagues et autres situations cocasses. L’exploration d’une zone similaire à un dark web donne un épisode désopilant, tout autant que celui de l’enterrement de Nathan en présence de ce dernier. Le show fait également une belle place aux gags visuels, comme lorsque Nathan réalise que peut importe sa position il urinera toujours dans les toilettes ou quand sa petite-amie tente de faire l’amour avec lui au travers d’un sexsuit.

Si la série cultive assidument sa fibre comique, elle ne cesse de s’enrichir en sous-intrigues abordant différents genres. C’est comme cela que l’accident de Nathan est remis en question et donne lieu à une enquête type film noir avec son lot de rebondissements. Cependant, c’est avant tout la rom-com qui vient s’immiscer peu à peu dans l’ADN du show. Au travers de Nora, on découvre que les relations humaines en 2033 sont loin d’être stimulantes. Elles sont pour la plupart basées sur la pure réussite. C’est comme cela qu’un algorithme définit avec qui l’on a le plus de chance d’avoir une aventure et surtout, on attribue une note à sa performance au lit. Dans ce cynisme, la relation naissante entre Nathan et Nora, au-delà de son aspect impossible sur le papier, va offrir quelques beaux élans de tendresse à l’ensemble des épisodes.

Si le couple atypique occupe une grande place dans la série, Upload exploite une galerie de personnalités. De Luke (Kevin Bigley), présent dans le système depuis assez longtemps pour en connaitre les bugs aux nombreux A.I. Guy sorte de majordome aux services des clients de Lakeview ; en passant par Fran (Elizabeth Bowen), détective privée irrésistible, ou Aleesha (Zainab Johnson), collègue de Nora et « Ange » de Luke avec qui elle entretient une relation rythmée de chamailleries souvent hilarantes. On peut cependant regretter que les scénaristes ne parviennent pas toujours à exploiter l’ensemble de cette distribution à son maximum.

Ainsi, Upload est un extravagant mélange qui va de The Good Place au jeu Les Sims, empruntant autant à la comédie romantique qu’à la science-fiction. Greg Daniels signe une série souvent réjouissante, ludique, farfelue et articule quelques belles réflexions sur notre rapport à la mort, l’amour et la technologie.

51CKSyfYQZL. SL160  - Upload Saison 1 : Quand Nathan rencontre l'immortalité
Price: 0,00 €
small orange - Upload Saison 1 : Quand Nathan rencontre l'immortalité
Price Disclaimer
Tags : Amazon Upload moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires