Welcome to Sweden : un Américain en Suède (pilote)

welcome to sweden 1x01 600x338 - Welcome to Sweden : un Américain en Suède (pilote)

Bruce Evans quitte son travail et les États-Unis pour s’installer en Suède avec sa petite amie Emma. À peine arrivé, il doit faire face aux premiers challenges de la vie dans son nouveau pays et affronter sa belle famille.

Déjà renouvelée par la chaine suédoise TV4 pour une seconde saison, Welcome to Sweden arrive cet été aux États-Unis sur NBC. Cette création de Greg Poehler (frère d’Amy), qui se base sur son expérience personnelle, nous entraine dans la vie de Bruce, un comptable pour célébrités qui laisse sa vie derrière lui pour suivre sa petite amie Emma (Josephine Bornebusch) en Suède.

C’est donc d’un clash culturel que promet de nous parler Welcome to Sweden, avec un Américain devant alors s’adapter aux us et coutumes de la Suède. Le point de vue extérieur que représente Greg est sûrement une belle occasion de signifier les spécificités de son nouveau pays, de souligner autant sa beauté, ses forces que ses dysfonctionnements, tout en utilisant le décalage culturel pour créer des situations humoristiques.

Cela implique aussi d’être comme un funambule, maintenant un difficile équilibre pour éviter de plonger dans l’humour facile et les exagérations forcées pour susciter le rire. On ne peut pas vraiment dire que cela est réussi au sein de ce premier épisode qui nous introduit à la famille d’Emma qui rencontre pour la première fois Greg. Faire la connaissance de sa belle-famille n’est déjà pas aisé dans n’importe quelle circonstance, il va de soi qu’avec la barrière de la langue et des différences culturelles, les choses le sont encore moins.

Pour le coup, c’est à se demander pourquoi Poelher semble avoir choisi de grossir les traits, virant plus à la caricature suédoise qu’autre chose. L’humour a des difficultés à se montrer dans de telles circonstances. L’ambiance n’est malgré tout pas désagréable, sûrement aidé par le paysage pourtant pas du tout exploité de la Suède, mais les situations sont mises en scène avec trop de grossièreté et sont beaucoup trop forcées pour que cela prenne.

Greg Poehler manque aussi de présence à l’écran, mais pour compenser, il se révèle plutôt bien entouré, à commencer par Lena Olin et Claes Månsson qui incarnent avec brio les parents d’Emma. Le casting a clairement l’avantage d’être plutôt sympathique, avec la présence dans ce pilote d’Amy Poelher en guest star.

L’arrivée en Suède n’est donc pas une franche réussite dans ce premier épisode de Welcome to Sweden. Le pilote tombe dans quasiment tous les pièges qui accompagnent ce genre de voyage, manquant réellement ici de situations exploitant avec pertinence le clash culturel.

Tags : Welcome to Sweden moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires