Aller au contenu
Séries Autres séries Welcome To The Family – Pilot (1.01)

Welcome To The Family – Pilot (1.01)

Welcome to the family 1x01 - Welcome To The Family – Pilot (1.01)

Molly vient, à la grande surprise de ses parents, d’obtenir son diplôme et est parvenue à décrocher une place dans une université. De son côté, son petit ami Junior ressort diplômé avec les honneurs et sur le point de partir à Stanford. Les plans de deux jeunes gens et de leurs parents sont modifiés quand Molly annonce qu’elle est enceinte.

Les sitcoms familiales sont omniprésentes chez ABC et on peut imaginer quelqu’un chez NBC se dire que si cela réussit à la concurrence, pourquoi pas chez eux ? En tout cas, la chaine semble vouloir redéfinir sa soirée comédie du jeudi – un processus inévitable avec les départs de 30 Rock et The Office.

Nous voilà donc avec Welcome To The Family, une sitcom de Mike Sikowitz (Rules of Engagement) qui se penche sur la collision de deux familles différentes lorsque leurs enfants tombent amoureux et se retrouvent avec une grossesse imprévue.

D’un côté, nous avons Dan et Caroline (incarnés par Mike O’Malley et Mary McCormack) qui sont les parents de Molly, une adolescente qui ne brille pas par son intelligence et qui est animée par des élans de féminisme ; de l’autre, nous avons Miguel et Lisette (Ricardo Chavira et Justina Machado), les parents de Junior, un jeune homme studieux qui était destiné à mener de longues études. Une famille blanche, une famille latino.

Le clash culturel paraissait plus ou moins être au cœur de la série, ce qui apparaitrait plutôt logique, surtout qu’il y a sûrement des choses à dire sur le sujet. Cependant, ce pilote semble en faire presque table rase très rapidement, préférant opter pour une rivalité parentale qui repose ici entièrement sur le talent de ses interprètes. Il n’y a de ce côté-là rien à dire de toute façon, le casting de Welcome to The Family est ce qui fait sans aucun doute le charme de ce premier épisode et qui maintient véritablement l’attention tout du long.

Il faut aussi dire que Sikowitz joue la carte de la sécurité quasiment d’un bout à l’autre, même dans les portraits de ses protagonistes. Si tout est fait pour aller au-delà de certains stéréotypes, peu d’efforts sont fournis pour les définir de façon plus prononcée. C’est encore plus difficile pour le jeune couple (Ella Rae Peck et Joey Haro) qui se fait quelque peu éclipser par les parents.

Le pilote de Welcome To The Family se révèle plutôt générique dans son registre, mais il parvient tout de même à avoir ses moments avant tout grâce à ses acteurs qui réussissent à insuffler une énergie à des scènes qui pourraient tomber à plat dans d’autres mains. Autant dire qu’à un certain niveau, l’envie de donner sa chance à la série repose sans aucun doute sur la sympathie que l’on peut avoir envers eux. La suite se devra donc de se démarquer assez rapidement pour motiver à l’investissement sur la durée.