Wolverine and The X-Men – Episodes 1.01 à 1.12

22 Fév 2009 à 12:01

wolverine and the xmen - Wolverine and The X-Men - Episodes 1.01 à 1.12

Après un mystérieux accident, le professeur Charles Xavier et Jean Grey ont disparu. Un an plus tard, les X-Men sont dissouts, alors que Wolverine rencontre des problèmes qui vont le pousser à vouloir réunifier le groupe.

Au cas où vous ne le sauriez pas, Wolvie, il est hype. Tellement que pour le nouveau dessin animé, on met son nom dans le titre pour aguicher le chaland. Il est, et restera sûrement, l’un des XMen les plus populaires auprès du public et des lecteurs avertis.

Me voilà donc à plonger dans le dessin animé, car, il faut bien que je l’admette, je n’en suis pas beaucoup, et sur le coup, je m’étais dit que c’était une bonne occasion de réparer un peu ce manque. Du moins, un bon point de départ pour replonger dans un univers animé, qui pourrait me redonner l’envie de pousser l’exploration au-delà.

Marvel s’est donc associé avec Nickelodeon dans le but visiblement non caché – non pas de se faire de l’argent, cela c’était clair comme de l’eau de roche depuis belle lurette – de trouver un juste milieu entre les films et les comics. En gros, satisfaire le non connaisseur, tout en contentant comme il se doit le lecteur, un peu plus intransigeant. Après 12 épisodes, je n’ai pas vraiment déterminé si c’était une bonne ou une mauvaise idée, ne rentrant finalement dans aucune de ses catégories. J’ai lu des tas de comics X-Men, mais je ne fais pas partie du lectorat si pointilleux qui peut exister aux US. Cela fait que je ne suis pas non plus la petite novice n’ayant vu que les films, j’ai le background nécessaire pour savoir à quoi on fait référence.

Le début démarre plutôt bien : nous sommes à l’institut, il fait beau, le soleil brille, le ciel est bleu, jusqu’à ce qu’un étrange phénomène se produise, emportant avec lui Charles Xavier et Jean Grey, les deux télépathes. Les X-Men ne s’en remettent pas, et pour le coup, l’institut Xavier est fermé en même temps que le groupe éclate. Pas très sympa pour les élèves, si vous voulez mon avis. Un an plus tard, Wolvie est sur sa moto, et les ennuis peuvent commencer après qu’il ait joué les bons samaritains et sauvé un enfant. Les parents sont contents, mais d’autres spectateurs ont dénoncé Logan le mutant. Avec une intrigue en 3 parties, on place les pions, basant donc la saison sur le mystère de la disparition de Charles et Jean. Au cours des 12 épisodes, nous découvrirons ce qui est arrivé au mentor des X-Men, mais nous resterons dans l’ombre pour la jolie rousse.

Alors, je me suis dit que c’était une bonne idée, qu’il y avait du potentiel et j’étais agréablement surprise par la mise en place d’une intrigue, loin d’être complètement bateau, et qui se veut sur la durée. Mon enthousiasme est pas mal retombé, car une fois que l’on a passé les trois premiers épisodes, on va enchainer beaucoup d’autres indépendants. Ils possèdent tous des éléments servant à la construction de l’univers, mais on va avoir le droit à énormément de bastons. Il faut reformer les X-Men, et chaque épisode est au début consacré à retrouver un membre de l’équipe, alors que Malicia est allée du côté obscur de la force (version début comics quoi). Tornade en Afrique, on croise Gambit le voleur, Emma Frost version 2000 (avec sa seconde mutation) se joint au groupe, Diablo file à Genosha, les enfants de Magneto sont là. Kitty Pride, Iceberg, The Beast, Archangel et Cyclope font aussi partie de nos X-Men. Il n’y a finalement que Frost qui sort du contexte filmique, si je puis dire, seule de l’équipe à ne pas être très connue du grand public non-lecteur. On va croiser la route d’autant de mutants : Domino (que j’ai été déboussolée de la voir), Le Crapaud, Pyro, Forge, Magma, Dazzler, Mojo, Hulk, Psylocke, Bishop, Marrow, j’en passe et des meilleurs. Je ne sais pas s’ils ont fait un listing et s’ils essaient de barrer le plus de noms possible, mais en tout cas, ils y mettent du cœur.

Vers le neuvième épisode, je dirais, les choses changent un peu, et on nous lance un paquet d’histoires, à se demander comment ils vont faire pour tout intégrer. L’Arme X fait son apparition, alors qu’à la recherche de Jean Grey, Cyclope croise la route de Sinistre. Pour ce dernier, j’ai plus la sensation que c’était avant tout référentiel, mais ce serait quand même dommage de ne pas exploiter le filon. Celui de l’Arme X parait tout à fait logique, après tout, je le rappelle, Wolverine a son nom dans le titre de la série, bien qu’on a la sensation qu’au bout d’un moment, à force de toujours raconter la même histoire, on va en avoir marre.

Avant de conclure, je glisse un petit mot sur le doublage, que je juge plutôt bon (d’après Fabien, il y en a une qui est aussi sur Star Wars : The Clone Wars, cela le dérange évidemment plus que moi) et l’animation est agréable à l’œil.

La première partie de la saison se finit donc sur un léger cliffhanger, histoire de motiver les troupes. Le résultat de ces 12 épisodes n’est pas mauvais, mais c’est avant tout et surtout de l’action qui nous est servie, ce qui a tendance à affaiblir le scénario. Cela se laisse suivre, à petite dose, je le conseille. Pour en avoir enchainé plusieurs, cela peut devenir rapidement indigeste.

Tags : X-Men moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires