Macbeth : Une folle tragédie

16 Nov 2015 à 16:28

MacBeth Fassbender - Macbeth : Une folle tragédie

Justin Kurzel a beau ne pas être encore mondialement reconnu, cela ne l’a pas empêché de prendre l’œuvre Shakespearienne Macbeth à bras le corps pour la transcender sur grand écran. Son parti-pris est loin de la revisite, comme pouvait l’être Roméo+Juliette en son temps, et s’approche plus d’une inspiration scolaire de l’œuvre pour délivrer une fresque épique et tout en émotions.

Pour rappel, Macbeth raconte l’histoire d’un guerrier prophétisé Roi (incarné par Michael Fassbender) par trois sorcières et qui, pour forcer le destin, se plonge dans la folie et le meurtre. Il n’y a dès lors que peu de place pour l’humour, et les questionnements existentiels sur la condition de l’homme et la façon dont il forge sa propre histoire occupe une place prédominante dans le récit. C’est d’ailleurs de là que nait la véritable tragédie. Le destin de Macbeth aurait-il été différent s’il n’avait jamais su le futur qui l’attendait ? Ou était-il condamné dès le départ à emprunter cette voie sanglante et paranoïaque ?

Bien que ces questions soient le moteur du récit et qu’elles dessinent de manière sous-jacente les motivations de ses personnages, il faut avouer que, de nos jours, il est difficile de se projeter dans une telle problématique, et surtout d’accepter littéralement tous les sacrifices faits pour devenir roi. Ce n’est pas réellement un problème en soi, mais cela rend l’ensemble difficilement accessible, au point que Macbeth donne avant tout le sentiment d’être un exercice de style.

Il faut cependant avouer qu’avec son travail sur la photographie, le film parvient à des prouesses, transcendant visuellement l’aspect théâtral. Si ces techniques ne sont pas nouvelles dans l’univers cinématographique, elles prennent tout leur sens au cours de son récit, créant une ambiance particulière — à la fois envoutante et oppressante — qui donne un poids non négligeable aux événements qui se déroulent sous nos yeux. Ce qui est grandement aidé par un travail des dialogues assez spécial, reprenant presque le texte original – si ce n’est complètement – pour insister sur la transposition et la direction artistique choisie.

En ça, Justin Kurzel délivre un film d’une solidité étonnante malgré quelques coupures notables de l’œuvre originale et auquel il est difficile de rester indifférent. Que ce soit dans le bon ou dans le mauvais sens, Macbeth possède cette fibre artistique qui a autant le pouvoir de repousser que de séduire. De plus, il faut avouer que la prestation de Michael Fassbender est tout ce qu’il y a d’honorable, bien que ce ne soit pas forcément son meilleur rôle. A ses côtés, Marion Cotillard – dans le rôle de Lady Macbeth – se rachète après son dernier déboire hollywoodien et ne rate aucune occasion pour teinter son personnage d’une complexité aussi terrifiante qu’elle n’est admirable.

En somme, Macbeth est un film qui surprend dans sa façon de respecter littéralement l’œuvre de Shakespeare, au détriment d’une lecture plus moderne de la tragédie. En ce sens, la surprise peut aussi bien être bonne que mauvaise, re en fonction de la sensibilité de celui ou celle qui se plongera dans le récit. Cela n’empêche cependant en rien Macbeth de se démarquer grâce à une réalisation maitrisée où chaque plan compte comme un message faisant avancer les rouages du destin. S’il est certain que le film de Justin Kurzel ne plaira pas à tout le monde, il mérite d’être vu par tous les amoureux du théâtre qui souhaitent découvrir l’œuvre différemment.

MacBeth sort dans les salles françaises mercredi 18 novembre 2015.

Tags : Cinéma moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires