Wet Hot American Summer : sea, sex and fun… avant la série

30 Juil 2015 à 17:40

wet hot american summer - Wet Hot American Summer : sea, sex and fun... avant la série

Said I want to find a book on… directing camp library, where should I go ?

Alors que Netflix s’apprête à nous raconter le tout début de l’histoire à l’aide d’une mini-série, revenons au point de départ de Wet Hot American Summer – sorti en 2001 – qui nous parlait de la fin d’un camp de vacances pas comme les autres.

L’histoire nous plonge ainsi au début des années 80, un groupe d’animateurs hauts en couleur passe son été entre désirs et frustrations sexuelles, tout en supervisant – du pire qu’ils peuvent – les enfants dont ils ont la charge.

D’emblée, ce long métrage réalisé par David Wain, à qui l’on doit Peace, Love et plus si affinités ou encore la série Stella, ne fait pas dans la dentelle, loin de là. Pensé comme une parodie des Summer camp movies fleurissant dans les années 1980, Wet Hot American Summer se révèle rapidement n’être qu’un prétexte pour une déferlante de blagues plus absurdes et rocambolesques les unes que les autres.

Difficile alors de résumer un film qui ne possède pas de réelle intrigue, mais qui consiste plus en un assemblage de saynètes et de gags ponctuant les tribulations d’animateurs de colonie. Généralement tourné vers le sexe et une certaine quête du bonheur, il ressort de ces différents segments un esprit hédoniste et une pseudo-critique des romances mielleuses à la Dirty Dancing.

Tout cela se fait à l’aide d’un humour potache, graveleux, parfois gauche, mais régulièrement drôle. Le résultat aurait pu être tout à fait catastrophique s’il n’était pas porté par une bande d’acteurs aussi doués. Paul Rudd, David Hyde Pierce, Amy Poehler, Bradley Cooper… Wet Hot American Summer apparaît être une rampe de lancement pour une belle partie des grands noms de la comédie US actuelle.

Autant dire que c’est cela qui donne au film son principal intérêt. Il ne faut pas creuser pour trouver un scénario fin et ciselé, une critique percutante et maîtrisée. Rien ne va au-delà de la parodie, l’ensemble se complaisant, trop souvent même, dans son côté old school, fun où la bande originale assez dynamique n’appuie qu’un divertissement léger.

Wet Hot American Summer échoue là où il aurait pu devenir une référence en matière de comédie survoltée et intelligente. Ce qui lui offre sa spontanéité et son esprit estival est également sa plus grande faiblesse. Sans véritable propos porté jusqu’au bout, le film manque cruellement de rythme. L’absence d’intrigues rattrape dès lors rarement une blague ratée.

Il faut ainsi prendre Wet Hot American Summer comme un divertissement pur et dur, sans attente particulière autre qu’une parenthèse délirante adaptée pour l’été. Tout comme les animateurs pour leurs pensionnaires, le film n’est encadré que par la volonté de faire rire sans limites, provoquant alors de lui-même son incapacité à aller au-delà. Il y a cependant à espérer que la mini-série de huit épisodes proposée par Netflix dès ce 31 juillet saura régler les problèmes du long métrage en insufflant assez de punch pour créer un show digne de ce nom (et, désormais, du nom de ses acteurs). Réponse, très bientôt.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires