8 séries de l’été qui valent le coup d’oeil, de I May Destroy You à Corporate

23 Sep 2020 à 12:00

series estivales 2020 - 8 séries de l’été qui valent le coup d'oeil, de I May Destroy You à Corporate

Chaque saison apporte son lot de nouveautés et de retour sur le petit écran et les plateformes de streaming, à tel point que l’on ne sait plus où donner de la tête maintenant. Pour offrir un peu de pistes dans la jungle télévisuelle, par exemple, Critictoo vous propose régulièrement une liste #PeakTV pour mettre en avant des séries discrètes.

À l’image de la saison hivernale et printanière, on profite également de la fin de la saison estivale pour vous offrir une petite sélection (non exhaustive) de séries qui nous ont séduites. Ainsi, les membres de la rédaction ont choisi des programmes qui ont marqué la période, de la comédie anti-capitaliste au drame social en passant par la déjantée série historique.

Ci-dessous, voici ainsi 8 séries diffusées au cours de la période estivale qui valent selon nous le coup d’oeil :

Corporate Saison 3 Poster - 8 séries de l’été qui valent le coup d'oeil, de I May Destroy You à Corporate

Corporate

Hampton DeVille était-elle une société diabolique ? La toute dernière et bien trop courte saison de Corporate est venue répondre à cette question et plus encore, nous parlant de dépression au travail, de la pression qu’il y a à noter les inconnus qui nous servent, de la pression sociale qui naît du binge-watching ou encore du plaisir d’insulter nos collègues dans leur dos. La cinglante satire du néo-libéralisme américain se termine en beauté en enchaînant les épisodes hilarants et débordant d’imagination. Jake et Matt méritaient une promotion et encore plus de saisons. – Fabien

Dark Saison 3 Netflix 1 - 8 séries de l’été qui valent le coup d'oeil, de I May Destroy You à Corporate

Dark

Dark nous épate et nous déroute depuis deux saisons déjà et sa conclusion était donc plus qu’attendue. Avec cette dernière saison, la production allemande pousse le curseur encore plus loin avec une, enfin des histoires de voyages entre les dimensions. Parfois victime de sa complexité, elle n’en reste pas moins une des propositions les plus audacieuses et épatantes que j’ai pu voir et ose, jusque dans sa conclusion, perdre son spectateur dans un labyrinthe dont elle seule a les codes. – Maxime

The Great Saison 1 Starzplay - 8 séries de l’été qui valent le coup d'oeil, de I May Destroy You à Corporate

The Great

Si vous êtes des puristes de l’Histoire avec un grand H, fuyez. Si vous avez envie de découvrir l’ascension de Catherine la Grande de Russie dans une version loufoque et un peu trash, vous allez être servis. Il faut un petit temps d’adaptation au second degré de The Great, mais on ne peut qu’être séduit par la fraîcheur de son héroïne admirablement interprétée par une Elle Fanning pleine de peps. Nicholas Hoult est lui aussi un sémillant empereur à la fois détestable et attachant. The Great est un ovni dont on n’a clairement pas assez entendu parler, mais qui a tout de même décroché une seconde saison. – Aline

I May Destroy You Saison 1 - 8 séries de l’été qui valent le coup d'oeil, de I May Destroy You à Corporate

I May Destroy You

Il y a des séries que l’on appelle des claques. I May Destroy You est un K.O. technique. Michaela Coel, créatrice et interprète principale, nous expose ici le traumatisme de son viol par le parcours d’Arabella, jeune influenceuse qui doit faire face à cela. Épaulée par ses meilleurs amis – dont l’un va subir la même chose – la série britannique n’épargne rien et vise juste, très juste. Si elle se termine en regardant vers l’avenir, elle m’a laissé scotchée sur mon canapé par sa profondeur, sa noirceur et sa nécessité. – Maxime

Love Victor Saison 1 Hulu - 8 séries de l’été qui valent le coup d'oeil, de I May Destroy You à Corporate

Love, Victor

Spin-off du film Love, Simon, ce teen show était l’une des nouveautés estivales Hulu les plus attendues. Et elle n’a pas déçu, qu’on ait vu ou non le film. La série propose un héros en plein questionnement sur son identité sexuelle. Si cela ne se fait pas toujours dans la joie et la bonne humeur – entre une petite amie parfaite et une famille très catholique – le ton reste néanmoins positif et rafraîchissant. Les personnages secondaires manquent peut-être un tout petit peu d’originalité, mais ils sont extrêmement attachants. C’est en tout cas plus que plaisant qu’une série puisse aussi montrer de façon positive mais pas non plus guimauve ou cliché, cette période délicate de l’adolescence. – Aline

P Valley Saison 1 Starz Teaser - 8 séries de l’été qui valent le coup d'oeil, de I May Destroy You à Corporate

P-Valley

Quand une série se propose de nous plonger dans la vie des employés et clients d’un club de striptease dans le delta du Mississippi, on ne s’attend pas nécessairement à regarder une chronique sociale bourrée de personnages hauts en couleur qui débordent d’une énergie qui donne envie d’y revenir. P-Valley n’est pas sexy ou glamour, mais c’est le genre de série où l’on s’attache immédiatement à ses protagonistes qui veulent juste réaliser leurs rêves. Une série qui ne manque pas de divertir et de toucher en nous plongeant dans un coin de l’Amérique peu représenté qui mérite pourtant mieux. – Fabien

staged saison 1 bbc - 8 séries de l’été qui valent le coup d'oeil, de I May Destroy You à Corporate

Staged

Lorsque David Tennant et Michael Sheen sont confinés chez eux au lieu de pouvoir préparer sur les planches leur prochaine pièce de théâtre, cela nous donne la rafraîchissante comédie Staged. Le duo d’acteurs se retrouve après Good Omens pour nous entraîner dans leur (fictif) confinement où les conversations via Zoom s’enchaînent pour parler de tout et de rien, entre complicité et disputes. De la vie familiale aux notes piquantes sur l’industrie artistique, l’art et l’égo de ses artistes, en passant par de jolis guest stars, on ne peut que se réjouir que le duo ne parvienne pas à se concentrer pour répéter et préfère tout faire sauf lire la pièce pour notre plus grand plaisir. – Carole

Ted Lasso Saison 1 Apple TV - 8 séries de l’été qui valent le coup d'oeil, de I May Destroy You à Corporate

Ted Lasso

Sur le papier, la nouvelle série AppleTV+ n’a pas grand-chose pour me séduire. Ted lasso, un coach de football américain se fait recruter par un club de football anglais, un sport auquel il ne connaît rien. Cette création de Bill Lawrence et Jason Sudeikis – qui interprète le rôle principal – ne se sert du milieu footballistique que comme une toile de fond sur laquelle se multiplie les quiproquos et autres décalages émanant des différences culturelles entre le vieux et le nouveau continent. Mais, la véritable force du show réside dans son protagoniste. En effet, Ted Lasso se présente comme l’incarnation même de l’optimisme. Loin de tout cynisme, Sudeikis malaxe une personnalité à contre-courant de l’époque. D’une gentillesse sans borne, d’une candeur sans égale et d’une spontanéité rafraîchissante, Ted Lasso va, que vous le vouliez ou non vous séduire et donner un peu de douceur à vos visionnages sériels. – Thibaut

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires