11 excellents personnages qui n’étaient pas présent dans leur série dès la saison 1

11 excellents personnages qui n'étaient pas présent dans leur série dès la saison 1

Il est impossible qu’une série explore dès le premier épisode tout son potentiel. Tout le pouvoir du format est qu’il permet une évolution sur la durée. Parfois, cela se fait à l’aide d’idées ingénieuses ou catastrophiques (une évolution dans le mauvais sens est toujours un risque). Parfois, cela se fait avec un personnage.

Il n’est donc pas rare qu’un ou plusieurs des meilleurs personnages d’une série n’étaient pas présents quand tout a commencé. Il y en a qui commencent en guest stars, devenant récurrents, puis réguliers (ou non). D’autres sont simplement ajoutés pour en remplacer d’autres que l’on pensait justement ne pas être remplaçable. Les aléas des castings et de l’écriture.

Quoi qu’il en soit, voici une petite liste non exhaustive d’excellents personnages de séries qui n’étaient pas présents dès la première saison :

1. Castiel dans Supernatural

Alors que Supernatural approche de sa conclusion avec sa saison 15, il devient difficile de se souvenir à quoi ressemblait la série avant l’arrivée de Castiel. L’Ange (incarné par Misha Collins) qui est devenu l’allié des frères Winchester est arrivé en récurrent durant la saison 4 avant de passer régulier. La série a développé son lot de personnages secondaires qui ont souvent été sacrifiées trop tôt, mais Castiel a survécu et est devenu presque aussi important que les deux frères, les aidant à sauver le Monde à plusieurs reprises.

2. Brienne of Tarth dans Game of Thrones

Personnage iconique dans les livres, il n’est pas étonnant que Brienne of Tarth (Gwendoline Christie) le soit également devenue dans la version série qui a même était plus généreuse avec elle qu’avec d’autres. Introduite en saison 2, Brienne doit surtout beaucoup à son interprète. Elle n’est pas la seule dans Game of Thrones, puisque Olenna Tyrell (jouée par Diana Rigg) mériterait également sa place ici.

3. Ben Linus dans Lost

Originellement, Benjamin Linus (Michael Emerson) ne devait apparaitre que dans 3 épisodes de la saison 2 de Lost, se faisant alors passer pour une certain « Henry Gale », mais la performance d’Emerson était tellement bonne que les scénaristes ont fait de lui le leader des « Others » et il est ainsi devenu un élément incontournable de la réussite créative de la série.

4. Chloe O’Brian dans 24

Bien qu’elle semble avoir toujours été là pour aider le célèbre Jack Bauer (Kiefer Sutherland) dans sa chasse sans fin de terroristes, Chloe O’Brian (Mary Lynn Rajskub) n’est apparue qu’à partir de la saison 3 dans 24. Le fait qu’elle a survécu des années lui octroie presque le statut de super-héroïne, plus encore que ses talents de hackeuse extraordinaire.

5. Spike dans Buffy the Vampire Slayer

Il fit une entrée tonitruante dans la saison 2 de Buffy the Vampire Slayer, mais cela ne voulait pas dire qu’il était destiné à rester. Pourtant, c’est ce qui s’est produit. Le vampire Spike (James Marsters), de vilain de service à allié et plus encore, a eu un parcours chaotique et mémorable, ponctué par des lignes de dialogues mémorables et un retour surprise dans le spin-off Angel, parce qu’il était fort à ce point.

6. Alexis Colby dans Dynasty

Avant qu’Alexis Colby (Joan Collins) ne fasse surface dans le premier épisode de la saison 2, Dynasty était considérée comme un sous Dallas. L’ex-femme de Blake Carrington (John Forsythe) est une source de problèmes continue pour tout le monde, mais elle le fait avec une telle désinvolture (et parce qu’elle pense que c’est vraiment pour le mieux) qu’elle est devenue iconique dès ses premiers instants à la télévision.

7. Jack McCoy dans Law & Order

Jack McCoy (Sam Waterston) est une telle institution dans le domaine de la série judiciaire que l’on pourrait presque oublié qu’il n’est arrivé qu’à la saison 5 dans Law & Order. Imparfait, mais passionné, il plaide pendant plus d’une décennie pour mettre des criminels en prison et cela fit de lui un des personnages les plus populaires du petit écran.

8. Root & Shaw dans Person of Interest

Comme d’autres avant elle, Root (Amy Acker) était une antagoniste qui ne paraissait pas être destinée à rester, mais le petit univers de Person of Interest et sa Machine n’auraient pas été les mêmes sans cette hackeuse instable qui n’a vraiment été complète qu’une fois que la taciturne et très dangereuse Shaw (Sarah Shahi) a rejoint la série. Apparut en guest star dans le tout dernier épisode de la saison 1 (on triche un peu ici), elle voulait contrôler la Machine de Finch (Michael Emerson), mais finira pas rejoindre son camp pour des raisons trop compliquées. De son côté, Shaw a été introduit en saison 3 dans un rôle similaire à celui Reese (Jim Caviezel), servant de bras armé pour l’intelligence artificielle qui déterminait qui allait commettre un crime, sauf qu’elle le faisait pour le gouvernement avant que ce dernier ne se retourne contre elle et qu’elle rejoigne la Team Machine où elle s’imposera à son tour comme étant indispensable à la série.

9. Saul Goodman dans Breaking Bad

Le flamboyant avocat Saul Goodman (Bob Odenkirk) n’a pas de problèmes à défendre les crapules d’Albuquerque dans Breaking Bad. Avec son style inimitable, ses publicités immanquables et sa verve, il fait des miracles dès la saison 2. Cela ne se termine pas très bien pour lui, mais le plus intéressant est surtout comment il en est arrivé là. Oui, Saul est le genre de personnage qui était tellement bon qu’on lui a donné son spin-off, à savoir Better Call Saul!

10. Sara Lance dans Arrow

Mourant au début de la série, la voir revenir à la vie dans la saison 2 d’Arrow (incarnée par Caity Lotz) fut une surprise pour tout le monde, mais Sara Lance n’en était vraiment qu’au début de ses aventures super-héroïques. Elle va mourir une autre fois, revenir à la vie, changer de costume et de série. Elle était arrivée au bout de son histoire dans Arrow, mais le personnage était trop bon pour le laisser partir. Elle a donc été recrutée par les Legends of Tomorrow et se retrouva rapidement à les diriger dans des aventures folles.

11. Frasier dans Cheers

Engagé à l’origine pour quelques épisodes de Cheers, le temps de créer de la tension entre Sam (Ted Danson) et Diane (Shelley Long), Kelsey Grammer ne pensait surement pas qu’il allait incarné l’arrogant et hilarant Frasier pendant deux décennies. Pourtant, il est devenu populaire rapidement au point qu’il a continué à venir au bar jusqu’à ce qu’il parte à Seattle pour vivre sa vie avec sa famille dans Frasier. Quel parcours.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link