Déjà oubliée ? Law & Order: Trial By Jury

trial by jury - Déjà oubliée ? Law & Order: Trial By Jury

Comme on le répète régulièrement, sur Critictoo, nous cherchons constamment un moyen pour parler de toujours plus de séries. Depuis quelque temps, nous nous sommes rendu compte que beaucoup de séries plus ou moins récentes ne s’inscrivaient pas vraiment dans la mémoire collective. On va donc jeter un coup d’œil à certaines afin de voir si elles méritent d’être oubliées ou non.

De quoi ça parlait ? Comme toutes les séries de la franchise Law & Order, autant se tourner vers le pitch d’ouverture de chaque épisode : « À New York, dans le système judiciaire, tout accusé est présumé innocent tant que sa culpabilité n’a pas été établie par des aveux, lors d’une procédure de plaider coupable, ou à l’issue d’un procès. Voici l’un de ces procès… »

Law & Order: Trial By Jury est composée de 13 épisodes qui ont été diffusés sur NBC entre mars et mai 2005 (le final a été diffusé en janvier 2006). Elle a été diffusée en France à partir de décembre 2005 sous le titre New York, cour de justice.

Quatrième série de la franchise Law & Order, Law & Order: Trial By Jury se concentre sur la partie légale du système judiciaire, là où les deux spin-offs qui l’ont précédé mettaient l’accent sur la partie policière.

L’idée est de prendre l’affaire une fois que le bureau du procureur est impliqué. Il ne s’agit pas pour autant de rester dans le tribunal d’un bout à l’autre du procès pour découvrir ce qui s’est passé. Au contraire, puisque comme on peut le voir dans l’originale Law & Order, tout peut se jouer à l’extérieur.

Nous suivons donc une ADA nommée Tracey Kibre interprétée par Bebe Neuwirth. Elle est assistée par Kelley Gaffney (Amy Carlson) qui tend à apporter plus de nuances dans la loi que sa supérieure. Au dessus d’eux, il y avait bien entendu Arthur Branch (Fred Thompson), le procureur de la franchise à l’époque de sa diffusion.

Bien que concentrée sur la partie loi, la série avait également un duo d’enquêteurs qui aidaient Kibre et Gaffney à réexaminer les preuves et les témoins pour bâtir un dossier plus solide. Dans un premier temps, Hector Salazar (Kirk Acevedo) faisait équipe avec le légendaire Lennie Briscoe, mais Jerry Orbach décéda. Scott Cohen prit la suite dans le rôle de Chris Ravell, un membre de la NYPD – il y a une différence entre les détectives travaillant pour le procureur et ceux de la police.

La franchise est connue pour avoir une formule assez rigide, mais efficace. C’est ici une nouvelle fois le cas, mais le fait d’explorer plus en profondeur le côté du procureur permet de développer les codes de cet univers. Au niveau des affaires, on a le droit à des sujets délicats et sombres comme on pouvait s’y attendre. Le problème étant au final qu’un aspect investigation est parfois trop présent et que, même si certains twists sont vraiment bien trouvés, la mise en scène encourageait la ressemblance avec la série mère.

Mérite-t-elle d’être oubliée ? Pas nécessairement. Dans le cadre de la franchise, tout particulièrement vis-à-vis de la série originale, elle n’apporte pas beaucoup plus. Cela dit, elle a su se montrer divertissante et intelligente durant le peu de temps qu’elle a duré. En fait, elle aurait surement été plus pertinente sur la durée.

Note de fin : il y a deux épisodes cross-over, un avec Law & Order, et un autre avec Law & Order : SVU.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires