Poldark, Peaky Blinders, Downton Abbey et plus… Remonter le temps avec les séries anglaises historiques

Period drama, costume drama, historical drama : ils ont tous la même signification, mais chaque spectateur associe une image particulière à chacune de ses expressions. Quelle qu’elle soit, c’est avant tout une plongée dans une autre époque que les séries classées dans ce registre nous offrent.

Elles sont souvent plus connues pour leur histoire d’amour, mais cela se révèle bien réducteur, les séries anglaises historiques se limitant rarement aux simples enjeux romantiques pour délivrer une étude sociale, une analyse de l’évolution des mœurs, des scènes d’action efficaces et bien plus encore.

Si le genre n’a pas de frontières, il est aussi — pour des raisons justifiées — associé à l’Angleterre qui s’est imposée comme une référence en la matière. Le costume drama est intrinsèquement lié à l’évolution de la série télévisée britannique, incarnant presque à sa façon les hauts et les bas de leur production.

À travers ce dossier, je vous propose donc de revenir sur les œuvres majeures du genre, agrémenté de quelques petits détours, pour offrir un aperçu non exhaustif d’un pan incontournable de la télévision anglaise. Par choix, nous avons choisi de ne pas aller au-delà des années 1960 (avec une exception pour The Crown qui commence avant, mais va au-delà).

De 1950 à 2000 – Les period dramas qui ont marqué le genre

1950-2000. Une longue période au cours de laquelle le period drama s’est affirmé et a pris multiples directions, offrant au genre différentes couleurs et subtilités. L’ Angleterre s’impose au sein de ces années comme le pays maitre en la matière en tablant dans tous les registres (peinture sociale, humour, satire, tragédie, faits historiques, adaptation, légendes, etc.). Ces productions vont participer à façonner l’image du period drama d’aujourd’hui.

The Adventures of Robin Hood (ITV, 1955-1960)

Titre français : Robin des Bois • Créateur : Lew Grade • Acteurs principaux : Richard Greene, Alan Wheatley, John Arnatt, Bernadette O’Farrell, Patricia Driscoll, Alexander Gauge, Archie Duncan, Donald Pleasence, Leo McKern • Nb. de saisons : 4 • Nb. d’épisodes : 143

Inspirée par les traditionnelles légendes de Robin des bois. La série relate les aventures de Robin des Bois et de ses compagnons de route au cœur et dans les alentours de la forêt de Sherwood. Si certains épisodes se basent sur les légendes, la plupart des épisodes sont des idées de l’équipe créative (des scénaristes américains blacklistés).

➳ Si de nos jours, les period dramas sont perçus comme plus orientés vers un public féminin, il fut un temps où ce n’était pas le cas. The Adventures of Robin Hood est de cette époque-là et elle fut suivie avec beaucoup d’attention par les petits garçons de son époque. Première série internationale faite par des Britanniques, la série mettant en scène Richard Greene dans le premier rôle aura coûté très cher à la chaine anglaise ITV, mais cet investissement fut payant. Le programme rencontre tout de suite le succès des deux côtés de l’Atlantique – elle est diffusée sur CBS aux USA – devenant un des plus gros succès de l’époque.

The Forsyte Saga (BBC Two, 1967)

Titre français : La Dynastie des Forsyte • Scénaristes : Donald Wilson, Anthony Steven, Constance Cox, Lawrie Craig, Vincent Tilsley • Acteurs principaux : Eric Porter, Kenneth More, Susan Hampshire, Nyree Dawn Porter • Nb. d’épisodes : 26

Adaptation des romans de John Galsworthy. La Dynastie des Forsyte relate les relations des membres de la famille Forsyte, archétype de la bourgeoisie anglaise à l’ère victorienne, s’étalant sur trois générations.

➳ Originellement diffusée sur BBC Two, The Forsyte Saga avait pour vocation de pousser le spectateur vers cette chaine. Il fallut attendre ses rediffusions sur BBC One en 1968 pour que le programme rencontre le succès — avec 18 millions de téléspectateurs pour le final en 1969. Au vu de sa large audience, The Forsyte Saga s’est donc affirmé comme une série suivie autant par les hommes que par les femmes et ayant en son temps suscité quelques controverses.

À cause de son image en noir et blanc, elle ne fut plus diffusée à la télévision britannique après le passage à la couleur.


Si les vieilles séries n’attirent pas forcément, La Dynastie des Forsyte a connu une nouvelle adaptation par ITV en 2002, avec Damian Lewis, Gina McKee, Rupert Graves, Corin Redgrave et Ioan Gruffudd. Elle mérite le coup d’œil rien que pour le jeu de ses deux têtes d’affiche.

Ligne victorienne

§ Interlude §

Vanity Fair (1967) est le premier costume drama à être diffusé en couleur. La série retrace l’histoire de Becky Sharpe (Susan Hampshire) durant 5 épisodes, avec une diffusion qui a débuté sur BBC Two le 2 décembre 1967. Cette adaptation est signée William Thackeray qui porte à l’écran son roman.

Ligne victorienne

Upstairs, Downstairs (ITV, 1971-1975)

Titre français : Maîtres et Valets • Créateurs : Jean Marsh et Eileen Atkins • Acteurs principaux : Gordon Jackson, David Langton, Jean Marsh, Angela Baddeley, Christopher Beeny, Jenny Tomasin, Simon Williams, Jacqueline Tong, Pauline Collins, Lesley-Anne Down, Rachel Gurney, Meg Wynn Owen, John Alderton, Nicola Pagett, Hannah Gordon • Nb. de saisons : 5 • Nb. d’épisodes : 68

Entre 1903 et 1930, l’histoire de la famille aristocratique Bellamy et de leurs domestiques, séparés par les escaliers. En haut, les maitres et en bas, les servants.

➳ Un des dramas les plus populaires toutes époques confondues, Upstairs, Downstairs a participé a établir l’Angleterre en tant que leader dans le period drama. Programmé le dimanche soir à 22h15, un créneau horaire peu sollicité, et sans promotion, rien n’avait été pensé pour faire de la série un succès qui a trouvé son audience jusqu’à ce que cela devienne un hit. Grâce au show, ITV est devenue à cette période la chaine la plus suivie.


Pour dit-on, faire son Downton Abbey, BBC a ramené Upstairs, Downstairs à la vie. Cela fut de courte durée (2 saisons pour un total de 6 épisodes), car le succès ne fut pas vraiment au rendez-vous. La série mettait à l’affiche Jean Marsh, Eileen Atkins, Keeley Hawes, Ed Stoppard, Anne Reid, Claire Foy, Adrian Scarborough, Art Malik, Ellie Kendrick et Nico Mirallegro dans cette suite plus qu’oubliable.

Ligne victorienne

§ Interlude §

Produite par BBC et Universal Studios, Colditz (1972-1974) plonge le spectateur au cœur d’une histoire vraie : celle de prisonniers de guerre planifiant leur évasion du château de Colditz au cours de la Seconde Guerre mondiale. Appuyé par l’Histoire avec un grand H, les spectateurs sont fascinés par la série, dont le plus gros reproche qui lui sera fait sera d’être beaucoup trop familiale et de dépeindre les Allemands sous un angle trop sympathique. Ces critiques ne changeront rien à la popularité de la série, mettant en scène entre autres Jack Hedley, Robert Wagner et David McCallum.

Colditz aura le droit à un remake sous forme de minisérie en 2005, avec Damian Lewis, Tom Hardy et Laurence Fox qui n’est par contre pas une franche réussite.

Ligne victorienne

Poldark (BBC One, 1975-1977)

Scénariste : John Wiles • Acteurs principaux : Angharad Rees, Robin Ellis, Jill Townsend, Clive Francis, Ralph Bates, Paul Curran, Mary Wimbush, Judy Geeson, Richard Morant • Nb. de saisons : 2 • Nb. d’épisodes : 29

Basée sur la série de romans historiques de Winston Graham. En Cornouailles (partie du Royaume Uni), à la fin du XVIIIe siècle, Ross Poldark revient de la guerre d’Indépendance américaine pour retrouver sa bien-aimée, mais il ne trouve qu’un monde en ruine : son père est mort, la mine familiale a fermé et la femme qu’il convoitait avant la guerre est fiancée à son cousin. En ville, Ross rencontre une jeune femme nommée Demelza Carne, habillée en garçon. Après avoir appris que son père la battait, Poldark lui propose de l’engager comme aide cuisinière, et décide finalement de l’épouser. Il lutte ensuite pour aider les ouvriers de son père et les villageois tout en dirigeant la mine de cuivre dont il a hérité, poursuivi par l’arrogant et avide George Warleggan.

Poldark est l’un des plus gros succès du drama britannique, qu’il s’agisse de sa diffusion en 1975 ou de sa réception en 1993 quand la série sortit en cassette VHS. Programmé en début de soirée, c’est avec ses extérieurs, son casting et sa saga soapesque que la série est devenue mémorable et s’est inscrite dans l’histoire.


Poldark - Saison 1

Poldark a été porté à l’écran trois fois, dont une fois sous la forme d’un téléfilm en 1996. 40 ans après la première adaptation sous la formé d’une série, BBC One a revisité l’oeuvre de Winston Graham. Poldark (2015-2019) fut alors remis au goût du jour, avec l’acteur Aidan Turner dans le premier rôle. Scénarisée par  Debbie Horsfield, cette nouvelle version rencontre également, durant toute sa diffusion, un franc succès.

Ligne victorienne

§ Interlude §

Basée sur la biographie du roi Édouard VII du Royaume-Uni par Sir Philip Magnus-Allcroft, Edward the Seventh (1975) revisite une page d’histoire en misant sur l’opulence et les ragots qui la rendirent plus que populaire au moment de sa diffusion. Edward & Mrs. Simpson (1978) s’inscrit dans la même lignée historique — sans l’opulence. La série fut par ailleurs diffusée du vivant de la duchesse de Windsor (Wallis Simpson).

Ligne victorienne

I, Claudius (BBC Two, 1976)

Titre français : Moi, Claude empereur • Créateur : Robert Graves, scénarisé par Jack Pulman • Acteurs principaux : Derek Jacobi, Siân Phillips, George Baker, John Hurt, Brian Blessed, Patrick Stewart, Margaret Tyzack, Patricia Quinn, John Paul, Sheila White, Christopher Biggins, Ian Ogilvy, David Robb, John Castle, Fiona Walker, Frances White, James Faulkner, Kevin McNally, John Rhys-Davies, Christopher Guard, Stratford Johns, Bernard Hepton, John Cater, Barbara Young, Beth Morris • Nb. d’épisodes : 13

Basé sur les livres Moi, Claude, empereur de Robert Graves. L’histoire de Rome, de la mort de Marcellus à celle de Claudius. Auguste, empereur de Rome cherche un successeur et sa femme Livia complote pour que son fils obtienne ses faveurs. Les manigances se poursuivront pendant des décennies, atteignant leur paroxysme avec Claude…

➳ Œuvre toujours acclamée de nos jours, I, Claudius a participé à repousser les limites du genre en montrant du sexe, de la violence et des meurtres. Cela fut en fait accepté à l’époque car il s’agissait d’un period drama. Il faut quand même noter que la scène de sexe qui a lieu entre mère et fils a été coupée aux Etats-Unis, pays où cette mini-série a également eu une influence notable sur la production.

Brideshead Revisited (ITV, 1981)

Titre français : Retour au château • Créateur : John Mortimer • Acteurs principaux : Jeremy Irons, Anthony Andrews, Diana Quick, Simon Jones, Phoebe Nicholls, Claire Bloom, Laurence Olivier, John Gielgud, Charles Keating, Jeremy Sinden, Mona Washbourne, John Grillo, Nickolas Grace, Jane Asher, Stéphane Audran. • Nb. d’épisodes : 11

Adaptation du roman d’Evelyn Waugh. Invité à Brideshead, la magnifique demeure familiale de son ami Sebastian, Charles Ryder est un étudiant d’Oxford qui découvre les mœurs et l’art de vivre de l’aristocratie anglaise.

➳ Romantisme et rêve participent au succès de Brideshead Revisited, entièrement tourné dans des lieux existants. Cela posera de gros problèmes budgétaires à ITV, la série changeant d’ailleurs de réalisateur en cours de route. Se trouvant à une époque charnière pour les homosexuels, Brideshead Revisited n’est pas explicitement une histoire d’amour gay, mais est vu comme tel… ou pas ?

Retour au château
Price: 24,70 €
You Save: 5,35 € (18%)
Price Disclaimer

The Jewel in the Crown (ITV, 1984)

Titre français : Le Joyau de la couronne • Créateurs : Christopher Morahan, Jim O’Brien, Ken Taylor, Irene Shubik • Acteurs principaux : Art Malik, Om Puri, Geraldine James, Saeed Jaffrey, Karan Kapoor, Peggy Ashcroft, Charles Dance, Tim Pigott-Smith, Judy Parfitt • Nb. d’épisodes : 14 • Disponible en DVD

Basée sur The Raj Quartet, la série de romans de Paul Scott. Au cours des derniers jours du Raj britannique en Inde pendant la Seconde Guerre mondiale, Hari Kumar, jeune indien travaillant comme journaliste développe une relation avec Daphne. Suite à une attaque dont ils sont victimes, Hari se retrouve accusé à tort d’avoir violé Daphne…

The Jewel in the Crown participe à faire connaitre aux spectateurs une période peu reluisante de l’histoire britannique, épaulée par une romance passionnée et de la controverse avec un viol. La série a rendu célèbres Art Malik et Charles Dance.


Indian Summers - Saison 1 30 ans après Jewel in the Crown, Channel 4 revient sur le déclin de l’Empire britannique avec Indian Summers qui mélange rêve d’indépendance, intrigues politiques et romances. Cette ambitieuse création de Paul Rutman (Vera) avec Julie Walters a été développé pour durer 50 épisodes, jusqu’à l’indépendant de l’Inde en 1947. Elle n’ira pas jusque là, ayant été annulée après deux saisons.

De son côté, ITV tente de reconnecter avec le succès en Inde. Elle a ainsi mis à l’antenne The Good Karma Hospital (en cours) en 2017 et Beecham House (annulée au terme de sa première saison) qui a néanmoins attiré l’attention pour offrir aux Indiens une place prépondérante dans ce récit.

Ligne victorienne

§ Interlude §

Avant de devenir Mr. Darcy, Colin Firth est dans Lost Empires (1986), dans une adaptation du roman de J.B. Priestley. Avec aussi John Castle et Laurence Olivier.

Ligne victorienne

Sharpe (ITV, 1993-2008)

Scénaristes : Eoghan Harris, Russell Lewis, Colin MacDonald, Charles Wood • Acteurs principaux : Sean Bean, Daragh O’Malley, Michael Mears, John Tams, Jason Salkey, Paul Trussell, Lyndon Davies, Michael Cochrane, Philip Whitchurch, Diana Perez • Nb. d’épisodes : 16

Basée sur les romans de Bernard Cornwell. Les exploits de Richard Sharpe, soldat britannique, au cours des guerres napoléoniennes.

➳ Mettant en scène le héros d’action du period drama par excellence, Sharpe délivre des combats et des explosions d’envergure qui ont participé à son succès. Pour la petite histoire, Paul McGann avait été choisi pour incarner le premier rôle, mais il dut stopper le tournage suite à une blessure. Sean Bean le remplaça – et réorienta la série dans son sillage – pour donner vie au Sharpe qui est aujourd’hui connu des téléspectateurs.


Si vous préférez la Royal Navy, il faut attendre quelques années avec Hornblower (1998-2003), avec Ioan Gruffudd dans le premier rôle. La série nous fait voguer sur les mers pendant les guerres de la Révolution française et les guerres napoléoniennes.

Pride & Prejudice (BBC One, 1995)

Titre français : Orgueil et Préjugés • Scénariste : Andrew Davies • Acteurs principaux : Colin Firth, Jennifer Ehle, Alison Steadman, Benjamin Whitrow, Julia Sawalha, Susannah Harker, Lucy Briers, Polly Maberly, Joanna David, Tim Wylton, David Bamber, Lucy Scott • Nb. d’épisodes : 6 • Disponible en DVD

Adaptation du roman de Jane Austen. À Longbourn, petit bourg du Hertfordshire, Mrs Bennet est déterminée à marier ses cinq filles. L’arrivée de M. Bingley s’installant dans un domaine proche, suscite alors curiosité et enthousiasme, et surtout, un prétendant pour une des filles. Il est accompagné de ses deux soeurs et de son ami, Mr. Darcy. Encore plus riche, l’orgueil de l’homme ne lui attire pas que des sympathies, bien au contraire. Les préjugés d’Elizabeth Bennet l’égareront-ils aussi quant à la véritable nature et les intentions de Mr. Darcy ?

➳ Assurément l’un des period drama les plus connus, Pride & Prejudice marque un tournant majeur pour le genre en l’orientant officiellement dans une direction plus « sexy ». Véritable phénomène – responsable du fait que Colin Firth est encore aujourd’hui associé au rôle de M. Darcy – cette minisérie est un succès critique et public qui dépassera les frontières de l’Angleterre.


Andrew Davies s’est bâti une réputation solide sur le petit écran grâce à cette adaptation, mais elle n’est pas la seule à retenir : il a aussi signé Middlemarch (1994), avec Juliet Aubrey (qui gagna un Bafta pour ce rôle), Rufus Sewell, Douglas Hodge et Patrick Malahide. Peu connue chez nous, ce fut un véritable phénomène au moment de sa diffusion, entrainant le livre en haut des ventes et créant de nouvelles discussions autour de l’œuvre. Quelques années plus tard, il livra une adaptation de Vanity Fair (1998), qui a obtenu quelques nominations aux Baftas et dans laquelle on peut voir Philip Glenister avant qu’il ne devienne Gene Hunt (Life on Mars). Plus récemment, il a porté à l’écran Guerre et Paix (2016) et Les Misérables (2019) et se trouve aussi derrière l’adaptation à venir de A Suitable Boy (2020)

Notons aussi que le scénariste a adapté deux autres oeuvres de Jane Austen, à savoir Sense and Sensibility (BBC, 2008) et Sanditon (ITV, 2019). Le classique Emma (2009) fut aussi porté à l’écran en mini-série par Sandy Welch.

Ligne victorienne

§ Interlude §

Avant d’obtenir son rôle dans Urgences (ER), Alex Kingston fut Moll Flanders dans l’adaptation de The Fortunes and Misfortunes of Moll Flanders (1996). C’est ce rôle qui l’a rendue connue, alors que la série continua sur la lancée de Pride & Prejudice, pour du period drama bien moins sage !  On notera également la présence de Daniel Craig aka James Bond dans la distribution.

Ligne victorienne

Les années 2000 – Une période difficile avec des œuvres marquantes

Les années 2000 se révèlent être une période compliquée pour le genre en Angleterre qui voit le téléspectateur s’en éloigner. En des temps économiques plus difficiles (pour autant qu’il y ait des périodes où ce n’est pas le cas) et où les risques se dotent d’autres formes, elles sont les premières coupées au budget. Cela n’empêchera pas le genre de délivrer des œuvres marquantes et de qualité au cours de cette période où la chaine BBC s’impose définitivement dans le registre.

North & South (BBC One, 2004)

Titre français : Nord et Sud • Scénariste : Sandy Welch • Acteurs principaux : Daniela Denby-Ashe, Richard Armitage, Sinead Cusack, Jo Joyner, Lesley Manville, Tim Pigott-Smith, Pauline Quirke, Brendan Coyle, Anna Maxwell Martin, Brian Protheroe, Rupert Evans • Nb. d’épisodes : 4

Adaptation du roman d’Elizabeth Gaskell. Suite à un changement de carrière de son père, Margaret Hale quitte le Sud de l’Angleterre pour s’installer dans une ville du Nord. Elle va alors devoir s’habituer à sa nouvelle vie et découvre la difficulté de l’existence dans le monde industriel. Elle développe alors des rapports avec la famille Thornton, dont le fils, John, est le patron de l’usine, mais aussi avec les employés, victimes de la misère.

➳ BBC One n’attendait pas grand-chose de North & South,au point qu’elle l’avait même très peu promu. Cette dernière trouva alors le succès par elle-même et ce dès la diffusion du premier épisode. Le site de la chaine anglaise crasha à la suite de cette diffusion, en grande partie dû à l’intérêt suscité alors par Richard Armitage – qui interprète John Thorton. Cette soudaine popularité fut comparée à celle rencontrée par Colin Firth avec Pride & Prejudice.

Bleak House (BBC One, 2005)

Titre français : La Maison d’Âpre-Vent • Scénariste : Andrew Davies • Acteurs principaux : Denis Lawson, Anna Maxwell Martin, Patrick Kennedy, Carey Mulligan, Gillian Anderson, Charles Dance, Alun Armstrong, Timothy West, Burn Gorman, Harry Eden • Nb. d’épisodes : 15

D’après le roman La Maison d’Âpre-Vent de Charles Dickens. Le richissime John Jarndyce accueille dans son domaine, Bleak House, trois enfants dont il a obtenu la tutelle. Tout porte à croire qu’un avenir radieux s’ouvre désormais à eux, mais la malchance semble poursuivre tous les occupants de la maison.

➳ Bleak House fut — à sa façon — une œuvre expérimentale avec une construction narrative développée pour avoir la forme d’un soap opera. Après un premier épisode d’une heure, la chaine diffusa deux épisodes d’une durée de 30 minutes chacun par semaine (le jeudi et le vendredi après Eastenders). Il s’agit aussi du premier period drama de la chaine à avoir été filmé en haute résolution, révélant alors plus de détails au niveau du maquillage et des décors.


Si l’adaptation de Our Mutual Friend (1998) lance en partie la nouvelle vague des adaptations de Dickens à la télévision, Bleak House s’est imposée comme la référence avec un succès critique et public que la chaine a tenté de reproduire avec Oliver Twist (2007) et Little Dorrit (2008). Il faut dire aussi que la barre avait été placée haut, la série ayant été honoré d’un Peabody award, a décroché 10 nominations aux Emmy (elle en a gagné deux) et a remporté 5 Baftas — dont celui de meilleur serial drama.

Fin 2011/début 2012, Charles Dickens a de nouveau occupé les devants de la scène. Pour célébrer le 200e anniversaire de la naissance de Charles Dickens (qui est né le 7 février 1812), BBC a consacré une saison à l’écrivain victorien au sein de laquelle elle a diffusé une nouvelle adaptation de Great Expectations (où l’on retrouvait Gillian Anderson), The Mystery of Edwin Drood et une parodie de l’univers de Dickens avec The Bleak Old Shop of Stuff.

Plus récemment, le créateur de Peaky Blinders a donné le jour à une relecture du classique A Christmas Carol (2019), alors que BBC One avait revisité quelques années plus tôt l’univers de Dickens de manière originale avec la série Dickensian (2015-2016) qui explorait le passé de multiples personnages des romans de l’auteur.

Ligne victorienne

§ Interlude §

En 2005, Helen Mirren tient le premier rôle de la série Elizabeth I (2005), relatant les 25 dernières années de son règne (avec aussi Jeremy Irons, Hugh Dancy, Toby Jones, Ian McDiarmid, Simon Woods). Pour des raisons financières, la série fut tournée en Lituanie où des décors furent construits et où d’autres furent numériquement rajoutés. La série a remporté 9 Emmys et 3 Golden Globes.

Ligne victorienne

 

§ Interlude 2 §

Avant d’être Doctor Who, David Tennant se fait remarquer dans Casanova (2005) qui relate l’histoire de l’italien Giacomo Casanova. Scénarisée par Russell T. Davies, cette minisérie réunit aussi Peter O’Toole, Rose Byrne, Rupert Penry-Jones, Matt Lucas, Shaun Parkes, Nina Sosanya et Laura Fraser.

Ligne victorienne

Jane Eyre (BBC One, 2006)

Scénariste : Sandy Welch • Acteurs principauxRuth Wilson, Toby Stephens, Georgie Henley, Tara Fitzgerald, Pam Ferris, Claudia Coulter • Nb. d’épisodes : 4 • Disponible en DVD

Basée sur le roman de Charlotte Brontë. Jane Eyre, orpheline envoyée à l’école de Lockwood, en ressortira pour prendre un poste de gouvernante au service de M. Rochester. L’amour ne tarde ainsi pas à venir perturber la sérénité de la jeune femme ayant trouvé le bonheur à Thornfield Hall, bien que celui-ci sera mis à plusieurs reprises à rude épreuve.

➳ Déjà adaptée de multiples fois à la télévision, au cinéma ou au théâtre, Jane Eyre continue d’inspirer. Cette version de 2006 sera beaucoup plébiscitée pour être fidèle à l’œuvre originale, de même qu’elle aura participé à lancer la carrière de Ruth Wilson. La série obtint plusieurs nominations aux Baftas (en gagna un) et aux Emmys (repartit avec trois).

Cranford (BBC One, 2007-2009)

Créatrices : Sue Birtwistle et Susie Conklin • Acteurs principaux : Francesca Annis, Eileen Atkins, Claudie Blakley, John Bowe, Andrew Buchan, Jim Carter, Judi Dench, Lisa Dillon, Alex Etel, Emma Fielding, Deborah Findlay, Barbara Flynn, Michael Gambon, Philip Glenister, Selina Griffiths, Hannah Hobley, Alex Jennings, Dean Lennox Kelly, Lesley Manville, Joe McFadden, Julia McKenzie, Kimberley Nixon, Alistair Petrie, Julia Sawalha, Martin Shaw, Imelda Staunton, Finty Williams, Greg Wise, Simon Woods • Nb. de saisons : 2 • Nb. d’épisodes : 7

Inspirée de trois romans d’Elizabeth Gaskell : Cranford, My Lady Ludlow et Mr. Harrison’s Confessions. Nous sommes en 1842 à Cranford, petite ville dans le Cheshire, en Angleterre. Des bouleversements approchent avec la modernité, crainte ou espérée par les habitants.

➳ Classique magnifiquement mis en scène, malicieux et soutenu par un impeccable casting, Cranford marque un tournant dans le period drama en amorçant un retour à l’âge d’innocence et aussi au début d’un renouveau qui s’affirmera dans les années suivantes.  La série décroche des nominations aux Baftas, aux Emmys et aux Golden Globes et en remportera quelques-uns.

Garrow’s Law (BBC One, 2009-2011)

Créateur : Tony Marchant • Acteurs principaux : Andrew Buchan, Alun Armstrong, Lyndsey Marshal, Rupert Graves, Aidan McArdle, Michael Culkin • Nb. de saisons : 3 • Nb. d’épisodes : 12

Inspirée par la vie de l’avocat William Garrow. À Old Bailey dans le Londres Georgien où la corruption et l’injustice se sont installées, le jeune et idéaliste avocat William Garrow, épaulé par son associé Southouse (Alun Armstrong), lutte pour la vérité.

➳ L’univers judiciaire et l’univers historique se rencontre dans cette production qui revient ainsi sur le développement de la justice à Londres, et s’est imposée alors dans son registre grâce à sa fidélité historique et sa capacité à rendre son sujet accessible ; cela lui a d’ailleurs valu un History RTS Award.

Ligne victorienne

§ Interlude §

Le period drama n’est sûrement pas avare en histoires vraies, et au cours des années 2000, certaines se sont imposées pour des raisons variées. Sur Channel 4, c’est City Of Vice (2008) qui fit couler beaucoup d’encre grâce à son mélange de fiction et de faits réels pour retracer la création des forces de police moderne avec les Bow Street Runners. Sa partie historique fut d’ailleurs ce qui a participé à son attrait, certains aspects artistiques ayant divisé.

Dans un autre genre, Land Girls (2009) a plongé le spectateur dans le quotidien des femmes de la Women Lands Army, avec un succès critique mitigé (et beaucoup de critiques faites pour ses inexactitudes historiques), mais un succès public important. Surtout, Land Girls a ouvert une nouvelle porte pour le Daytime drama, étant le premier à être un period drama.

Ligne victorienne

Les années 2010 – le renouveau du period drama

Amorcée à la fin des années 2000, c’est la confirmation début 2010 : nous sommes dans une période de renouveau pour le period drama. Le genre occupe de nouveau une place importante, ayant retrouvé les faveurs du public et l’intérêt des chaines, avec des succès internationaux et une forte concurrence.

Downton Abbey (ITV, 2010-2015)

Créateur : Julian Fellowes • Acteurs principaux : Dame Maggie Smith, Hugh Bonneville, Elizabeth McGovern, Penelope Wilton, Dan Stevens, Michelle Dockery, Laura Carmichael, Jessica Brown Findlay, Jim Carter, Phyllis Logan, Lesley Nicol, Brendan Coyle, Siobhan Finneran, Rob James-Collier, Thomas Howes, Joanne Froggatt, Sophie McShera • Nb. de saisons : 6 • Nb. d’épisodes : 52 + 1 film • Disponible sur Amazon

Le quotidien de la famille Crawley et de leurs domestiques à Downton Abbey, une demeure anglaise à partir des années 1910.

➳ ITV met les petits plats dans les grands avec Downton Abbey et cela va être (de nouveau) payant. La chaine anglaise rencontre dès son lancement le succès — avec des critiques élogieuses et des spectateurs qui replongent avec plaisir dans le 20e siècle dépeint par Julian Fellowes. Si la qualité de l’œuvre ne fait pas l’unanimité par la suite, la série deviendra un véritable phénomène international allant jusqu’à rejoindre le livre des records pour être la série en langue anglaise la plus acclamée de 2011. Elle est aussi la plus suivie sur la chaine ITV, devenant le costume drama le plus populaire depuis Brideshead Revisited (en 1981).


Au-delà de Downton Abbey, Julian Fellowes est un scénariste spécialisé dans la fiction historique. Il a revisité l’histoire du Titanic (ITV, 2012), est revenu sur les origines du football avec The English Game (2020, Netflix), a porté à l’écran Doctor Thorne (ITV, 2016) et son propre roman Belgravia (ITV, 2020).

Ligne victorienne

§ Interlude §

Si Upstairs, Downstairs était vu comme la réponse de BBC à la série ITV Downton Abbey, The Paradise serait quant à elle la réponse de la Beeb à Mr Selfridge, si ce n’est que cette dernière ne débarque qu’en 2013 sur ITV. BBC aurait donc mis les bouches doubles pour délivrer The Paradise avant. Il s’agit là d’une libre adaptation du roman Au Bonheur des Dames d’Emile Zola. L’histoire se centre sur Denise, une jeune femme qui se retrouve sans maison après la mort de son père. Elle se rend alors en ville et devient vendeuse pour un magasin au moment où la société découvre les joies et les tentations du shopping. Pour éviter la confrontation avec Downton Abbey, BBC a alors changé ses habitudes et diffusé le period drama un mardi soir où la série trouva sans difficulté son public – ce qui lui a permis de décrocher une saison 2.

Ligne victorienne

The Crimson Petal and the White (BBC Two, 2011)

Scénariste : Lucinda Coxon • Acteurs principaux : Romola Garai, Chris O’Dowd,  Shirley Henderson, Richard E. Grant et Gillian Anderson • Nb. d’épisodes : 4

Adaptation du roman de Michel Faber. Quand son père lui coupe les vivres, William Rackham se retrouve confronté à la réalité de son existence. Écrivain qui ne parvient pas à donner le jour à un texte, fils qui déçoit et mari en proie au doute face à une femme troublée, il ne parvient pas à trouver sa place dans la société. Son existence va changer quand il rencontre Sugar, une prostituée renommée qui va l’inspirer.

➳ En 2011, c’est le retour en force du drama sur BBC Two suite à de gros investissements fait pour la chaine. C’est The Crimson Petal And The White qui est la première à faire son apparition et qui marque alors la renaissance du drama sur la chaine qui possède la réputation d’avoir donné le jour à des dramas de qualité et ambitieux.

Ligne victorienne

§ Interlude §

Quelques mois plus tard, Romola Garai est de nouveau dans un period drama de BBC Two. Elle passe ainsi du Londres victorien à celui des années 50 pour endosser le rôle de Bel Rowley, productrice d’un programme d’informations hebdomadaire dans la série d’Abby Morgan The Hour.

Ligne victorienne

Call the Midwife (BBC One, 2012-present)

Titre français : Call the midwife – SOS Sages-femmes • Créateur : Heidi Thomas • Acteurs principaux : Jessica Raine, Jenny Agutter, Pam Ferris, Judy Parfitt, Helen George, Bryony Hannah, Miranda Hart, Laura Main, Stephen McGann, Cliff Parisi, Ben Caplan, Max Macmillan, Dorothy Atkinson, Emerald Fennell, Victoria Yeates, Jack Ashton, Charlotte Ritchie, Linda Bassett, Kate Lamb, Jennifer Kirby, Annabelle Apsion, Leonie Elliott, Fenella Woolgar, Ella Bruccoleri • Nb. de saisons : 9 • Nb. d’épisodes : 78+ • Disponible en DVD

Inspirée par les mémoires de Jennifer Worth. Jenny Lee commence tout juste à exercer en tant que sage femme. Pour ses débuts, elle travaille avec d’autres sages femmes et les religieuses du couvent Nonnatus House qui s’occupent des problèmes médicaux dans une zone défavorisée de l’Est londonien dans les années 1950.

➳ Si Downton Abbey s’était imposée avec sa première saison comme la nouveauté la plus suivie de ces dernières années, elle ne tarde pas à se faire détrôner par Call The Midwife — preuve que le period drama se porte bien. Avec une première saison réunissant en moyenne 10.61 millions de téléspectateurs, la série s’impose comme la nouveauté la plus suivie de BBC One depuis 2001. Un succès confirmé année après année, Call The Midwife réunissant toujours plus de 8 millions de personnes et fut célébré pour se confronter à de nombreux sujets sociaux, culturels et économiques (dont le système de santé, la grossesse adolescente, l’adoption, la fausse couche, la prostitution, l’inceste, la religion, le racisme, la pauvreté et plus encore).

Ripper Street (BBC One et Amazon, 2012-2016)

Créateur : Richard Warlow • Acteurs principaux : Matthew Macfadyen, Jerome Flynn, Adam Rothenberg, MyAnna Buring, Charlene McKenna • Nb. de saisons : 5 • Nb. d’épisodes : 37

Après les récents actes de violence attribués au mystérieux Jack L’Éventreur, la police doit rétablir l’ordre à Whitechapel. Le Detective Inspector Edmund Reid et le Detective Sergeant Bennet Drake font alors équipe avec un ancien chirurgien de l’armée US et agent des Pinkertons, Homer Jackson pour résoudre des affaires criminelles.

➳ Fortement ancrée dans la période victorienne, Ripper Street délivre une représentation qui se veut crédible des évènements historiques, bien que prenant un certain nombre de libertés sur un plan chronologique. La série a en tout cas attiré beaucoup d’attention pour la place occupée par la violence dans l’histoire, étant autant plébiscitée que critiquée pour son ambiance sombre lors de son lancement. Malgré des chiffres d’audiences faibles entrainant son annulation à la fin de la saison , Ripper Street s’est révélé être populaire et deviendra ainsi la première série anglaise à être sauvée par un service de vidéo en ligne — dans le cas présent Amazon Prime Instant Video qui, plus que satisfait des performances de la série, l’aura renouvelée jusqu’à la saison 5.

Ligne victorienne

§ Interlude §

loupeLes séries historiques policières sont en général moins violentes que Ripper Street et, ces dernières années, prennent souvent place après la Seconde Guerre mondiale. C’était en tout cas le cas de Foyle’s War (2002-2015) sur ITV. De même, l’action de Grantchester prend place quelques années après la guerre. Toujours sur ITV, Endeavour — préquelle de Morse — nous ramène quant à elle dans les années 60, à l’image de l’inspecteur George Gently sur BBC One.

Ligne victorienne

Peaky Blinders (BBC Two, 2013-présent)

Créateur : Steven Knight • Acteurs principaux : Cillian Murphy, Helen McCrory, Paul Anderson, Sam Neill, Annabelle Wallis, Joe Cole, Sophie Rundle, Ned Dennehy, Benjamin Zephaniah, Finn Cole, Tom Hardy, Natasha O’Keeffe, Aimee-Ffion Edwards, Ian Peck, Kate Phillips • Nb. de saisons : 5 • Nb. d’épisodes : 30+ • Disponible sur Netflix

Birmingham après la première guerre mondiale. Tommy Shelby, le leader des Peaky Blinders, prend possession d’une cargaison d’armes. Londres envoie Chester Campbell pour qu’il prenne en main la police locale et retrouve cette précieuse cargaison avant que l’IRA ou les communistes ne les devancent. Tommy voit alors une opportunité pour étendre son business.

➳ Après Ripper Street, Peaky Blinders est venue confirmer la bonne santé des period drama ainsi que la diversité du genre qui est toujours capable de surprendre et de délivrer des histoires fortes. La série de Steven Knight sera célébrée à la fois pour son style ainsi que pour son exploration d’une période historique que l’on retrouve rarement à la télévision. Elle se sera alors très vite imposée comme un incontournable du petit écran britannique de ces dernières années.


En compagnie de Tom Hardy, le créateur Steven Knight a également donné le jour à une autre série plus que stylisé, à savoir Taboo (2017-). L’histoire commence à Londres en 1814. Considéré mort, James Keziah Delaney (Tom Hardy) fait son retour dans la capitale après 10 ans en Afrique. Il refait surface pour hériter de ce qu’il reste de l’empire de son père et, en refusant de vendre, découvre qu’il possède de nombreux ennemis. James doit alors naviguer dans des eaux troubles pour éviter sa propre mort et bâtir son empire. Le spectateur est toujours dans l’attente d’une saison 2.

Peaky Blinders-Saison 2
Price: 19,51 €
Price Disclaimer

Ligne victorienne

§ Interlude §

BBC World War I centenary seasonSi Peaky Blinders prend place après la Première Guerre mondiale, BBC One lancera la « BBC World War I centenary season » en 2014 à l’occasion du centenaire de la guerre — et qui s’achèvera alors en 2008. La chaine anglaise a ainsi diffusé en 2014 les séries The Crimson Field, The Passing Bells et 37 Days.

Ligne victorienne

Wolf Hall (BBC Two, 2015)

Scénariste : Peter Straughan • Acteurs principaux : Mark Rylance, Damian Lewis, Claire Foy, David Robb, Bernard Hill, Anton Lesser, Mark Gatiss, Mathieu Amalric et Jonathan Pryce • Nb. d’épisodes : 6 • Disponible en DVD

Basée sur les livres Le Conseiller et Dans l’ombre des Tudors écrits par Hilary Mantel. Marié à Catherine d’Aragon depuis 20 ans et toujours sans héritier, le roi tente d’obtenir depuis deux ans l’annulation de son mariage. Le Cardinal et Lord Chancelier Wosley, chargé de mener à bien cette tâche, perd tout crédit auprès du roi et tombe en disgrâce. À ses côtes, Thomas Cromwell reste fidèle à l’homme qu’il sert sans se préoccuper de sa réputation…

➳ Événement du début d’année 2015 sur BBC Two et plus que plébiscité par les critiques, Wolf Hall deviendra le meilleur démarrage d’une série de la chaine anglaise en 10 ans. La série connaitra par la suite une perte d’audience notable perdant plus d’un million de téléspectateurs dès son deuxième épisode, mais cela n’empêchera pas les multiples discussions sur la véracité historique de l’œuvre qui offre un portrait sympathique — et à l’évidence contesté — de Thomas Cromwell. Une suite a été évoqué, adaptant alors le troisième livre de la trilogie de Mantel.


The Six Wives of Henry VIIIWolf Hall est ainsi la dernière série en date à explorer la période des Tudor avec une approche esthétique et narrative lui permettant de se distinguer des précédentes œuvres explorant la dynastie Tudor. De Henri VII à Elizabeth I, découvrez d’autres productions prenant place durant l’ère Tudor dans notre liste consacrée à cette période.

The Last Kingdom (BBC Two et Netflix, 2015-présent)

Créateur : Stephen Butchard • Acteurs principaux : Alexander Dreymon, David Dawson, Ian Hart, Tobias Santelmann, Emily Cox, Adrian Bower, Thomas W. Gabrielsson, Joseph Millson, Simon Kunz, Harry McEntire, Charlie Murphy, Rune Temte, Brian Vernel, Amy Wren, Thure Lindhardt, Eva Birthistle, Toby Regbo, Millie Brady, Eliza Butterworth • Nb. de saisons : 4 • Nb. d’épisodes : 26+ • Disponible sur Netflix

Adaptation de Les Chroniques saxonne de Bernard Cornwell. Au IXe siècle, l’Angleterre, séparée en de nombreux royaumes, est envahie par les Vikings menés par le Roi Alfred. Alors que le royaume de Wessex est le seul à résister, Uhtred doit choisir entre son pays natal et le peuple qui l’a élevé.

➳ Alors que Vikings (sous la direction de Michael Hirst, créateur de The Tudors) retraçait l’histoire de Ragnar Lodbrok, The Last Kingdom raconte comment l’Angleterre s’est unifiée et quel rôle le peuple viking a joué dans le processus.

Jenna Coleman est Victoria pour ITV

Victoria (ITV, 2016-)

Scénariste : Daisy Goodwin • Acteurs principaux : Jenna Coleman, Tom Hughes, Peter Bowles, Catherine Flemming, Daniela Holtz, Nell Hudson, Ferdinand Kingsley, Tommy Knight, Nigel Lindsay, Eve Myles, David Oakes, Paul Rhys, Adrian Schiller, Peter Firth et Alex Jennings • Nb. de saisons : 3 • Nb. d’épisodes : 25 • Disponible en DVD

La série nous relate le règne de Vicoria, en commençant par sa montée sur le trône et en mettant l’emphase sur sa vie privée.

➳ Après Downton Abbey, ITV décide de se tourner vers la royauté britannique pour succéder à son period drama à succès. C’est alors le règne de Victoria que la chaine britannique nous propose maintenant d’explorer, ayant de nouveau mis les moyens pour séduire les téléspectateurs. La série s’affirme au fil des épisodes comme une version romancée de l’histoire, où se confondent faits historiques, fiction et personnages inventés de toutes pièces (même lorsqu’ils portent le nom de quelqu’un qui a existé).

The Crown Saison 1

The Crown (Netflix, 2016-)

Scénariste : Peter Morgan • Acteurs principaux : Claire Foy, Olivia Colman, Matt Smith, Tobias Menzies, Vanessa Kirby, Helena Bonham Carter, Victoria Hamilton, Marion Bailey, Greg Wise, Charles Dance, John Lithgow, Alex Jennings, Derek Jacobi, Matthew Goode, Ben Daniels, Erin Doherty, Josh O’Connor • Nb. de saisons : 3 • Nb. d’épisodes : 30+ • Disponible sur Netflix

La série nous relate le règne d’Elizabeth, en commençant par sa montée sur le trône et en mettant l’emphase sur sa vie privée.

➳ L’automne 2016 est sans aucun doute synonyme de reines d’Angleterre. Après VictorIa, Elizabeth II est le sujet principal de The Crown, production Netflix au budget de 100 millions de livres. Chaleureusement accueillie par les critiques, The Crown est avant tout célébrée pour les performances de ses acteurs et sa superbe cinématographie.

Gentleman Jack (BBC One, 2019-)

ScénaristeSally Wainwright  • Acteurs principaux : Suranne Jones, Sophie Rundle, Joe Armstrong, Amelia Bullmore, Rosie Cavaliero, Lydia Leonard, Shaun Dooley, Vincent Franklin, Gemma Whelan, Gemma Jones • Nb. de saisons : 2 • Nb. d’épisodes : 8+ • Disponible sur OCS

Basé sur les journaux d’Anne Lister. 1832, Anne Lister revient d’une période de voyages qui l’ont notamment conduite en France. De retour à Halifax dans le domaine familial, Shibden Hall, dont elle est la légataire principale, elle décide de le dynamiser et se lance dans l’exploitation d’une mine présente sur ses terres. Ceci lui occasionne de nombreux soucis avec certains hommes d’affaires locaux. Pour investir dans la mine, Anne Lister a besoin d’argent. Elle se met donc en tête de séduire une jeune et riche héritière, Ann Walker, isolée et considérée comme une femme à la santé physique et mentale fragile.

➳ Alpiniste reconnue, Anne Lister possède la réputation de première lesbienne moderne, et la série explore ainsi avec succès l’existence non-conformiste de cette femmme du 19e siècle.



Pour ceux qui aiment les romances lesbiennes dans un décor historique, Andrew Davies a porté à l’écran Tipping The Velvet (2002), le roman de Sarah Waters pour BBC Two qui nous  raconte la découverte du saphisme par Nancy, une jeune fille qui s’éprend de Kitty, une actrice de music-hall dans l’Angleterre victorienne de la fin du XIXe siècle.

Ligne victorienne

Après le renouveau, les années 2020 s’amorcent en nous laissant penser que, malgré les difficultés que l’industrie peut rencontrer en terme financier, le period drama ne risque pas de faiblir. Au contraire, le genre se montre plus que riche, avec des séries qui exploitent ainsi le passé pour relater des histoires vraies, mais aussi des versions plus que fictionnels, faire de la comédie ou raconter des tragédies. Tout est possible, à n’importe quel période, de l’antiquité à la seconde guerre !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link