Autres Articles Emmy Awards : La petite histoire de la grande cérémonie de la télévision américaine

Emmy Awards : La petite histoire de la grande cérémonie de la télévision américaine

  • par
  • 3 min read

Emmy Awards Statuettes - Emmy Awards : La petite histoire de la grande cérémonie de la télévision américaine

Comme c’est la tradition depuis 1977, la cérémonie des Emmy Awards se déroule en septembre, dévoilant les grands gagnants de la saison passée avant que la nouvelle ne commence. Il s’agit cette année de la 72è édition, la première qui prend place de manière virtuelle.

Quoi qu’il en soit, c’est l’occasion de revenir en arrière, de parler des origines de cette cérémonie que tous les sériephiles attendent chaque année de pied ferme.

Tout débuta avec Syd Cassyd. Ce monteur commença sa carrière en travaillant sous les ordres du réalisateur Frank Capra sur des films de propagande pour l’armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale. Une fois que la paix fut signée, il s’installa à Hollywood où il finit par s’éloigner du cinéma pour aider à l’établissement d’une station de télévision expérimentale à Los Angeles. Ce nouveau médium le passionnait et il réalisa que cette industrie embryonnaire avait besoin d’une organisation qui encouragerait au partage d’idées et aux discussions sur le futur du médium. Cela aboutit sur la création en 1946 de l’Academy of Television Arts and Sciences ou ATAS (Académie des arts et des sciences de la télévision).

L’ATAS fut un succès immédiat et sa croissance l’établit comme une institution de taille dans l’industrie. Ce succès mena à la première cérémonie des Emmy Awards en 1949. Le but de celle-ci était de célébrer l’excellence dans l’industrie télévisuelle américaine. La première édition fut cependant limitée aux programmes visibles dans la région entourant Los Angeles, ce qui évolua dès la troisième édition diffusée nationalement sur le network DuMont avant qu’ABC ne prenne le relai l’année suivante.


Comme pour l’Oscar du cinéma, le nom Emmy a une histoire un peu compliquée, mais moins sujette aux spéculations. « Emmy » n’est pas une référence à une personne en particulier. Au point de départ, Sid Cassyd avait d’ailleurs proposé que le prix soit nommé « Ike », en référence au surnom donné à l’iconoscope, le tube analyseur d’image employé dans les premières caméras de télévision. Cette idée ne fut pas retenue, mais une semblable fut préférée. Harry Lubcke, futur président de l’académie, suggéra pour sa part « Immy », le surnom donné à l’image-orthicon, le tube de caméra qui révolutionna la manière dont était captée la lumière et qui fut instrumentale au développement de l’industrie. « Immy » se transforma en « Emmy », car la désormais célèbre statuette basée sur le design de l’ingénieur Louis McManus représentait une femme (elle est la muse ailée des arts qui porte l’électron de la science).


Ainsi, chaque année, les membres de chaque branche de l’Academy of Television Arts and Sciences votent pour choisir les nommés dans leurs catégories respectives. Tous les membres peuvent néanmoins voter dans les catégories concernant les meilleurs programmes. En juin, les nominations sont révélées et les gagnants sont déterminés en août après un nouveau vote.

Cette années, les résultats sont donc dévoilés le 20 septembre 2020.

Étiquettes: