Autres Articles A la croisée des rôles Lana Parrilla : Actuellement dans Why Women Kill, retour sur la carrière d’une Reine iconique

Lana Parrilla : Actuellement dans Why Women Kill, retour sur la carrière d’une Reine iconique

Lana Parrilla Why Women Kill - Lana Parrilla : Actuellement dans Why Women Kill, retour sur la carrière d'une Reine iconique

Lana Parrilla partage l’affiche, avec Allison Tolman, de la seconde saison de Why Women Kill, en diffusion sur Paramount+ et prochainement en France sur M6. Celle qui est bien connue pour avoir incarné la Méchante Reine dans Once Upon a Time a maintenant plus de 20 ans de carrière derrière elle. Retour sur un parcours rempli de courtes séries avant de décrocher des rôles iconiques.

Ses débuts de carrière

Née le 15 juillet 1977 à Brooklyn, Lana Parrilla a grandi entourée de personnes créatives ou reconnues. Alors que son père porto-ricain était un joueur de baseball professionnel, sa mère Dolores Dee Azzara est une peintre italienne accomplie qui travaille dans le milieu bancaire. Elle est aussi la nièce de l’actrice Candica Azzara. Lana a une sœur ainée, Deena.

Ses parents divorcent quand elle est âgée de 4 ans et Lana Parrilla passera les dix premières années de sa vie aux côtés de sa mère, avant de vivre avec son père. Elle est d’ailleurs âgée de 10 ans lorsqu’elle est, en compagnie de son chat, attaquée par un chien, ce qui lui laissera une cicatrice sur le côté droit de sa lèvre supérieure. Elle grandit principalement dans une communauté hispanique. Malgré cela, elle apprendra l’espagnol bien plus tard, lorsqu’elle se rendra en 2007 en Espagne à Granada. Lana Parrilla perd son père à 16 ans. Il meurt à 50 ans, tué par balle.

Après le lycée, elle part s’installer à Los Angeles pour étudier et se lancer dans une carrière d’actrice. C’est ainsi qu’elle décroche ses premiers petits rôles. Elle est tout d’abord une serveuse dans deux épisodes de la courte sitcom Grown-Ups (diffusée sur UPN en 1999-2000), puis apparait dans les films Very Mean Men (2000) et Replicant (2001) avec Jean-Claude Van Damme. Elle tient aussi le premier rôle de Spiders (2000), un thriller de science-fiction à petit budget pour USA Network au sujet d’araignées mutantes qui terrorisent un groupe d’étudiants en journalisme.

De multiples rôles sur le petit écran

Le vent commence à tourner un peu après avec les premières opportunités dans les séries télévisées. Elle est engagée sur Semper FI, un pilote produit par Steven Spielberg au sujet de la vie dans un camp de Marine. Si celui-ci n’est pas commandé, elle rejoint ensuite la comédie Spin City pour sa cinquième saison, la première sans Michael J. Fox et avec son successeur Charlie Sheen. Elle est alors la secrétaire de ce dernier, mais l’actrice préfère partir après une saison, trouvant son personnage sous-employé.

Après un passage dans JAG ainsi qu’un plus notable dans The Shield, elle retrouve un rôle de régulier dans Boomtown. Cette création de Graham Yost (Justified) décortique un crime à travers différents points de vue : les forces de l’ordre, les avocats, le personnel médical, les journalistes, les victimes, témoins et criminels. Parrilla incarne alors Teresa Ortiz, une ambulancière dans la première saison et une flic en uniforme dans la seconde. L’actrice obtient ainsi une certaine reconnaissance et sa performance lui vaut un NAACP Image Award en 2003. Malgré un succès critique et de multiples nominations, Boomtown ne parvient pas à trouver son public et finira par être annulée après 24 épisodes, se terminant avec plus d’une intrigue non résolue.

Elle continue ensuite dans le genre policier en apparaissant dans plusieurs épisodes de NYPD Blue où elle campe un officier qui assiste Sipowicz (Dennis Franz) dans une affaire de meurtre. Elle participe aussi à Six Feet Under où elle incarne une dresseuse de chiens qui est pendant un très court temps un intérêt amoureux pour Nate (Peter Krause).

lana parrilla boomtown - Lana Parrilla : Actuellement dans Why Women Kill, retour sur la carrière d'une Reine iconique

Lana Parrilla dans Boomtown

Elle poursuit avec 24 pour sa quatrième saison dans la peau de l’agent Sarah Gavin, une analyste à la CTU. Elle est au départ guest star, avant d’être promue régulière pour une courte durée. Le personnage ne passera pas la mi-saison.

L’actrice peine à trouver le succès et enchaine pendant un temps les séries sans avenir. Elle fait ainsi partie de la distribution de Windfall (2006), un drame NBC avec Sarah Wynter et Luke Perry au sujet d’un groupe dans une petite ville qui gagne à la loterie. Elle retrouve sur cette dernière Jason Gedrick, son collègue de Boomtown. Diffusé pendant la saison estivale, le show est annulé après 13 épisodes.

Elle poursuit sur CBS avec Swingtown (2008), autre série estivale qui lui vaut des critiques positives, mais qui ne passe pas sa première saison. Dans ce period drama s’intéressant à libération sociale et sexuelle dans les années 1970 à travers trois couples, Lana Parrilla endossait le rôle de Trina qui était dans un mariage ouvert (Grant Show jouant son époux). Enfin, Miami Medical (2010), aussi sur CBS, est diffusée en pleine saison, mais sera annulée au bout de 13 épisodes. Elle fait alors partie de l’équipe de chirurgiens spécialisés en traumatologie de Miami qui est mis en scène.

Notons que durant cette période, elle participe à deux épisodes de la saison 3 de Lost, sur lesquels elle retrouve Jorge Garcia. Ils ont tous les deux débuté ensemble au théâtre à Los Angeles et sont devenus amis. Les deux acteurs se retrouveront de nouveau sur le plateau de Once Upon a Time. Elle tient aussi le premier rôle d’un téléfilm de Lifetime et apparait dans divers shows en 2010 et 2011 avant que le succès se présente enfin.

Reine dans Once Upon a Time, riche épouse dans Why Women Kill

En février 2011, Lana Parilla est choisie pour incarner Regina Mills, la maire de Storybrooke qui est en vérité la Méchante Reine en voulant à Blanche Neige (Ginnifer Goodwin). La série de conte de fées rencontre le succès et sera ainsi diffusée durant sept saisons sur la chaine américaine ABC, entre octobre 2011 et mai 2018. L’actrice sera présente jusqu’au bout de la série, qui tentera par ailleurs de se réinventer en saison 7 à l’aide d’un mini-reboot où l’on suit Henry maintenant adulte et une nouvelle malédiction. Sous cette dernière, Lana Parrilla campe Roni, propriétaire d’un bar à Seattle. Grâce à sa performance, elle décroche plusieurs nominations et prix, dont deux TV Guide Awards, un ALMA Award ou encore un Teen Choice Award.

Avec Once Upon a Time, l’actrice a ainsi pu trouver un rôle iconique lui permettant de montrer son talent. Cela continue encore de l’inspirer, l’actrice ayant lancée en 2021 une boutique de vêtements appelée Keep It Regal, où elle vend des affaires inspirées par ce rôle.

Depuis la fin de la série, elle a joué dans le film Tax Collector, et elle est surtout l’une des têtes d’affiches de la seconde saison de Why Women Kill. Elle incarne ainsi Rita Castillo, la présidente du club de jardinage local que veut absolument rejoindre Alma (Allison Tolman). Les deux femmes vont ainsi entrer en collision, alors que Rita souhaiterait sincèrement voir son mari mort… Composée de 10 épisodes, cette saison 2 se conclut prochainement sur le service de streaming Paramount+ et devrait être proposée par M6.

Côté vie privée, l’actrice s’est mariée en 2014 avec Alfredo Di Blasio, mais le couple divorce en novembre 2018.