Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

Stephen King - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

Comme cela est le cas avec Steven Spielberg, avoir le nom de Stephen King associé à une série n’est pas forcément gage de qualité, comme l’ont démontré The Mist et Under the Dome par exemple. Il faut également dire que, puisque l’écrivain est un des plus prolifiques de sa profession, les shows et films qui ont été produits à partir de ses romans sont nombreux (une bonne trentaine maintenant).

Étonnement, certaines des œuvres de King ont été aussi bien portées à l’écran pour le cinéma que pour la télévision. D’ailleurs, n’ayant pas aimé la version de Stanley Kubrick de The Shining, le romancier a préféré celle qui a été faite pour la télévision — et il est probablement l’un des seuls, mais on peut être un peu plus en accord avec ses autres préférences du côté cinématographique (Misery, Stand by Me, The Shawshank Redemption et The Mist).

À l’occasion de la diffusion de la nouvelle adaptation de The Stand (Le Fléau) sur StarzPlay, revenons donc sur plusieurs de ces (mini)séries et films basés sur des écrits de Stephen King qui méritent le coup d’œil. Voici notre sélection :

I. Les séries

The Stand Le Fleau - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

1. The Stand (Le Fléau – 1994)

Une des productions les plus conséquentes de ce genre des années 90, la toute première adaptation de Le Fléau portait déjà à l’écran sous la forme d’une mini-série en 4 parties l’un des plus gros bestsellers de King et ne cachait pas ses ambitions. Il faut dire que cette histoire nous entrainant dans un monde post-apocalyptique où les survivants d’un virus mortel s’opposent d’une façon assez manichéenne se révèle être relativement épique.

512NWk j8sL. SL160  - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues
Price: 9,90 €
small orange - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues
Price Disclaimer

It Il est revenu - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

2. It (“Il” est revenu – 1990)/It (Ça – 2017)

Qui a peur des clowns ? Probablement tous ceux qui ont grandi dans les années 90 en regardant les rediffusions de cette mini-série ABC en 2 parties. Le clown Grippe-Sou (Pennywise) incarné par l’inégalable Tim Curry est un véritable monstre qui sort donc tout droit du roman Ça et qui fait peur, vraiment.

Pour ceux qui sont passés à côté de cette version, une nouvelle a fait des vagues au cinéma en 2017 (et sa suite en 2019), confirmant combien ce roman de King possède des éléments qui font aussi peur sur papier qu’à l’écran.

The Dead Zone - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

3. The Dead Zone (2002-2007)

Plusieurs romans de King ont été adaptés au cinéma avant d’être refait à la télévision, mais The Dead Zone est le seul à avoir été transformée en une véritable série. Mené par Anthony Michael Hall qui devenait le médium Johnny Smith, le show dura 6 saisons pour un total de 80 épisodes sur USA Network. En plus de reprendre des éléments du livre, The Dead Zone a eu largement le temps de développer sa propre mythologie et son univers.

Salem s Lot - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

4. Salem’s Lot (Les vampires de Salem – 1979)

Plus ancienne que les autres et, même si elle accuse le poids des âges avec ses effets visuels, cette mini-série CBS en 2 parties a le mérite d’avoir été réalisée par Tobe Hooper (Massacre à la tronçonneuse). On y retrouve David Soul dans la peau de Ben Mears, un auteur qui revient dans la petite ville de Salem’s Lot après une longue absence et découvre qu’un mal s’y est insinué (un vampire donc).

11 22 63 hulu 600x400 - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

5. 11.22.63 (2016)

Mini-série en 8 épisodes, 11.22.63 s’articule autour d’un concept intéressant avec une porte donne accès à un moment précis dans le temps. On suit alors Jake Epping (James Franco), un professeur de littérature récemment divorcé, qui accepte la mission que lui confit son vieil ami Al Templeton (Chris Cooper) avant de mourir : il doit traverser ce portail temporel et empêcher l’assassinat de John F. Kennedy. Naturellement, cela ne sera pas tâche aisée, puisqu’il arrive en 1960 et doit se fondre dans le décor pour ne pas trop bousculer les choses avant le moment déterminant. De plus, il faut qu’il découvre si Lee Harvey Oswald (joué par Daniel Webber) était vraiment seul ou si les conspirationnistes avaient raison depuis le début.


 II. Les films

The Shining - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

1. The Shining (1980)

King n’aime peut-être pas ce que Kubrick a fait de son histoire, mais cela ne veut pas dire que l’on doit être d’accord avec lui. Entre la performance de Jack Nicholson, la réalisation qui donne vie aux décors d’une manière étonnamment fascinante, son iconographie et ses dialogues inoubliables, The Shining en a dérouté plus d’un au moment de sa sortie, mais est rapidement devenu un classique dont l’influence est encore visible un peu partout aujourd’hui.

51RM2poIrSL. SL160  - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues
Price: 8,90 €
small orange - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues
Price Disclaimer

Misery - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

2. Misery (1990)

Quand Kathy Bates met la main sur sa version de Stephen King, le dénommé Paul Sheldon (James Caan), elle donne vie à l’Enfer de tous les écrivains : être forcé d’écrire éternellement la même chose pour satisfaire les fans. Derrière la caméra, Rob Reiner dirige brillamment son duo d’acteurs pour nous happer dans leur univers malsain qui rend claustrophobique autant qu’il captive.

The Shawshank Redemption - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

3. The Shawshank Redemption (Les évadés – 1994)

Sans être un succès immédiat à sa sortie, Les Évadés de Frank Darabont a su devenir un véritable classique. Ce long métrage avec Tim Robbins et Morgan Freeman a totalement redéfini les codes du film de prison en racontant comment un comptable, Andy Dufresne (Robbins), parvient à survivre à la brutalité d’un pénitencier dans les années 1940.

Stand By Me - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

4. Stand By Me (1986)

Autre réalisation de Rob Reiner, Stand by Me n’a rien à voir avec Misery, puisqu’il s’agit d’un coming-of-age movie. Cette ode à l’amitié suit un quatuor de jeunes garçons (River Phoenix, Corey Feldman, Wil Wheaton et Jerry O’Connell) qui part à l’aventure le temps d’un week-end pour trouver le corps d’un enfant disparu. Un périple qui les changera à jamais.

The Mist - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues

5. The Mist (2007)

Si la série est décevante à ce niveau, le film de Frank Darabont laissait justement espérer plus. Son adaptation de Brume est non seulement efficace, elle nous livre une conclusion choquante qui ne peut pas laisser indifférente. L’histoire est en tout cas la même au point de départ. Un brouillard étrange se pose sur une petite ville. Les habitants se regroupent dans une grande surface où ils vont rapidement se retourner les un contre les autres. Des monstres les guettent à l’extérieur, d’autres apparaissent à l’intérieur.

51vEF+yTFiL. SL160  - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues
Price: 9,90 €
small orange - Avant The Stand, 10 adaptations de Stephen King qui méritent d’être vues
Price Disclaimer

mais aussi Carrie au bal du diable (1976), Dead Zone (1983), Dolores Claiborne (1995) ou encore Un élève doué (1998).

 

Et vous, quelles adaptations de Stephen King recommanderiez-vous ?

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires