Ross, Chandler et Joey de Friends : Le cœur des hommes

31 Juil 2020 à 16:00

Chandler Ross Joey Friends - Ross, Chandler et Joey de Friends : Le cœur des hommes

friendship is magic - Ross, Chandler et Joey de Friends : Le cœur des hommesÀ l’approche de la journée internationale de l’amitié prenant place le 30 juillet, Critictoo met en valeur des relations TV tout aussi, voir plus importantes que l’Amour, avec une semaine dédiée à l’amitié dans les séries.


Quelle série est plus adaptée que Friends lorsqu’il est question d’amitié ? À travers ces six New-Yorkais que l’on ne présente plus, la série a exploré de multiples facettes des relations entre jeunes adultes. S’il est facile de lui reprocher avec du recul plusieurs maladresses, ainsi que la mise en avant de plusieurs clichés déplacés, Friends était indéniablement en avance sur son temps dans sa représentation de l’amitié entre hommes.

À une époque où la masculinité toxique fait débat et où les vrais bonhommes continuent de témoigner leur affection avec une poignée de main trop serrée ou une frappe dans le dos à en briser une côte, il est intéressant de remarquer que Chander (Matthew Perry), Ross (David Schwimmer) et Joey (Matt LeBlanc) avaient, il y a vingt ans, ouvert la voie à quelque chose de plus sain. Ces trois mecs que tout oppose — exception faite de leur âge et de leur couleur de peau — proposent des modèles d’hommes sensibles, animés par leurs passions, qui n’ont pas peur d’exprimer leurs émotions en se prenant dans les bras ou avec une petite larme, et unis par une amitié indéfectible.

Ross est l’intello coincé de la bande. Probablement le plus intelligent, il est également le plus exaspérant, surtout s’il commence à parler de son métier de paléontologue. Bien meilleur ami que conjoint, il enchaîne les échecs amoureux, mais restera toujours un père présent et un frère attentionné. C’est à la fac qu’il rencontre Chandler, le petit rigolo qui noie sa timidité et son manque de confiance en lui derrière une bonne couche d’humour douteux et de cynisme. Ils sont passés par toutes les étapes classiques et moins classiques des amitiés à l’épreuve du temps, du groupe de rock aux partage de coupes de cheveux ridicules des années 80, en passant par l’adoption d’un capucin.

Joey rejoint la bande en tant que colocataire de Chandler, ce qui explique la relation privilégiée qui se crée entre les deux. Charmeur et bien bâti, tout ce que Joey a gagné en abdominaux, il l’a perdu en points de QI. Ce grand benêt qui rêve d’Hollywood a fait ses armes dans une sitcom en jouant de ses origines italiennes. Amateur de bonne nourriture et amant à la réputation qui n’est plus à faire, Joey est un homme simple qui se contente de peu.

Ross et Chandler sont le parfait exemple des copains d’école, davantage rapprochés par le contexte que par de réels points communs. Ils développent malgré cela une relation solide, presque fraternelle. De milieux très différents, c’est lors du Thanksgiving 1987 que Chandler est accueilli pour la première fois parmi les Geller. Ross le soutiendra plus tard dans toutes ses relations, même celle avec Monica, et ira jusqu’à le conduire à l’autel.

Profondément marqué par le divorce de ses parents et la transition transgenre de son père, Chandler est en rupture avec sa propre famille et accorde à ses amis une place de choix dans sa vie. Après Ross, c’est avec Joey qu’il continue de composer sa famille de cœur. S’ils s’agacent l’un l’autre, il existe entre eux une amitié profonde et naïve. De tout le groupe d’amis, c’est Chandler qui croit le plus en la carrière de Joey et le seul à l’accompagner à la première de son film raté.

Joey vit très mal l’éloignement progressif de Chandler qui s’investit dans son mariage puis dans son rôle de père, jusqu’à faire un déni total lors de son départ en banlieue. C’est souvent cette distance avec Chandler qui le rapproche de Ross. Si Ross et Joey forment le binôme le plus sous-estimé de Friends, ils ont pourtant beaucoup à nous apprendre. Ils peuvent compter l’un sur l’autre en toutes circonstances, ont dormi ensemble, se sont même embrassés pour un rôle ; leur amitié est à l’épreuve des balles et n’a rien à envier aux autres duos de Friends.

Leurs aventures les rapprochent souvent deux à deux, mais c’est à trois qu’ils fonctionnent le mieux. Tandis que Ross, la caution mature du groupe, s’occupe de ramener ses amis à la réalité quand il le faut, Joey les aide à lâcher prise, leur apprend à profiter des petites choses. Chandler, également prêt à remuer ciel et terre pour le bonheur de ces deux-là, use régulièrement de son franc-parler pour les recadrer en cas de besoin. Chacun a beaucoup à apporter au trio et c’est ensemble qu’ils deviennent de véritables adultes au fil des saisons.

Tags : Friends moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires