Autres Articles 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

  • par
  • 9 min read

series printemps 2021 - 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

Chaque saison apporte son lot de nouveautés et de retour sur le petit écran et les plateformes de streaming, à tel point que l’on ne sait plus où donner de la tête maintenant. Pour offrir un peu de pistes dans la jungle télévisuel, par exemple, Critictoo vous propose régulièrement une liste #PeakTV pour mettre en avant des séries discrètes.

À l’image de la saison hivernale, on profite également de la fin de la saison printanière pour vous offrir une petite sélection (non-exhaustive) de séries qui nous ont séduit. Ainsi, les membres de la rédaction ont choisi des programmes qui ont marqué la période, de la série policière à la médicale, en passant par le drame social et la série de genre.

Ci-dessous, voici ainsi 9 séries diffusées au cours de la période printanière qui valent selon nous le coup d’oeil :

hippocrate saison 2 canal plus - 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

Hippocrate (Saison 2, Canal+)

Parfois, quand une série met du temps à revenir, je me demande si finalement elle était si bien que cela. Je me suis posé cette question pour Hippocrate, et cette saison 2 est alors devenue une sacrée piqure de rappel. Thomas Lilti observe cet hôpital dont il ne reste que des vestiges et du chaos. L’ensemble est vertigineux de tension, fracassant de réalisme et frissonnant d’émotions. Ce sont des regards épuisés, des phrases en suspens et des gestes empêchés. Dans ce tourbillon, l’humain meurt un peu. Paradoxalement, il révèle aussi ce qu’il a de plus beau. Soigner. Soigner jusqu’au bout, jusqu’à crever peut-être, mais soigner. – Thibaut

Intergalactic Saison 1 Sky - 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

Intergalactic (Saison 1, Sky)

40 ans après la fin de Blake’s 7, cette dernière continue d’influencer l’univers de la science-fiction télévisuelle et Intergalactic est sa dernière héritière. Le visionnage s’accompagne d’un gros sentiment de déjà-vu, la série affichant ses sources d’inspirations sans détour avec une tête d’affiche accusée à tort d’un crime, son groupe de criminels en fuite et ses moyens budgétaires limités. Reste une galaxie placée dans un régime écofasciste qui fournit la trame mythologique de la série et surtout une relecture féminine du genre plus que sympathique avec des personnages qui ne sont jamais négligés en faveur de l’action, au contraire. Dans son genre, la saison 1 offre dès lors un divertissement classique mais efficace qui vient assouvir quelque peu notre soif d’aventures spatiales – Carole

Line of Duty Saison 6 - 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

Line of Duty (Saison 6, BBC One)

Qui est “H” ? La grande question à laquelle cette (dernière ?) saison de Line of Duty devait répondre nous entraîne une fois de plus dans un intense jeu de fausses pistes. Retrouver Steve, Kate et Hastings chassant des flics pourris est toujours un plaisir, on y ajoute Kelly Macdonald, des rebondissements qui prennent au dépourvu et une tension qui ne retombe jamais totalement. La formule fait une fois de plus des merveilles et Jed Mercurio a la bonne idée de continuer de s’inspirer d’histoires vraies pour dénoncer la corruption sous toutes ses formes, rappelant pour l’occasion que le ou les coupables sont autant à blâmer que le système qui lui permet de commettre ses crimes en toute impunité. Line of Duty ne suit pas forcément la route la plus attendue afin de livrer son message, mais ne sacrifie pas le divertissement pour autant. – Fabien

Master of None Saison 3 netflix - 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

Master of None (Saison 3, Netflix)

Intitulée Moments in Love, cette troisième saison de Master of None s’éloigne de son propre univers pour proposer autre chose. Cette fois-ci, Dev ne sera qu’un personnage secondaire venant, ici et là, épauler son amie Denise. Un virage scénaristique qui permet d’explorer un couple de femmes qui devant nous va s’aimer, se disputer, s’éloigner, se retrouver. Avec son image carrée et son ambiance naturaliste, Master of None se fait véritable petit laboratoire pour explorer et analyser la banalité de l’existence qui vient toucher, peut-être car on s’y retrouve quelque part. Une chose est sure, dans l’algorithme Netflix, ce délicat Moments in Love se démarque. – Thibaut

The Nevers Saison 1 HBO Poster - 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

The Nevers (Saison 1 Partie 1, HBO)

Nouvelle série de Joss Whedon pour HBO (qui a quitté le projet à la fin de cette partie 1), The Nevers mélange bon nombre de genres. Dans le Londres victorien, des femmes vont se retrouver dotées de pouvoirs divers et variés. Bien évidemment stigmatisées, elles se regroupent pour se défendre, mais pourraient bien avoir un rôle plus important à jouer pour la survie de l’Humanité.  Si les 6 épisodes de cette première partie ont une forte tendance à vouloir raconter trop de choses et peuvent nous perdre en route, The Nevers n’en a pas moins un côté fascinant quasi hypnotique. D’autant qu’il est porté par un casting de visages connus des séries anglaises et américaines et d’effets spéciaux à gros budget.  On ne se remet d’ailleurs pas facilement du dernier épisode qui est pour le moins perturbant sur le fond et la forme et qui apporte autant de réponses que de nouvelles questions. – Aline

Pose Saison 3 FX - 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

Pose (Saison 3, FX)

Après avoir été absents l’année dernière (Covid oblige), on attendait avec impatience le retour de Blanca, Pray Tell et les autres, même en sachant qu’il faudrait leur dire au revoir. En ça, cette troisième et dernière saison de Pose a été remarquablement écrite. Tout au long des 7 épisodes, on retrouve ce qui fait l’essence même de la série : ce message de tolérance et d’amour universel, au cœur d’une communauté encerclée par la mort et la maladie. Et sans en avoir l’air, tout doucement, la saison conclut les différentes intrigues de ses personnages, en mêlant émotions et paillettes. Pose fut peut-être trop facilement réduite à être la première série au casting principal quasiment entièrement composé d’acteurs issus de la communauté LGBT+ ou à l’excentricité des “bals”, mais elle est aussi peut-être la création la plus réussie de Ryan Murphy. Une de ses séries qui dépeint le mieux la beauté des relations humaines. – Aline

Three Families BBC - 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

Three Families (BBC One)

La scénariste Sarah Hughes s’arrête sur un sujet sensible avec Three Families, une mini-série en deux épisodes qui retrace le destin de trois familles affectées par les lois restrictives sur l’avortement en Irlande du Nord avant 2019 (année marquée par la décriminalisation de l’avortement). Deux épisodes ne sont dès lors pas suffisants pour explorer comme il se doit la question, dépeindre le combat qui a dû être mené pour obtenir le droit de mettre un terme à une grossesse et explorer les difficultés rencontrées par les familles et leurs proches (entre problèmes légaux et perception des connaissances et de la communauté). Elle tente donc de faire beaucoup et bien en peu de temps, et malgré le fait qu’elle ne peut en vérité que survoler sa problématique, cela n’enlève rien à sa pertinence. Three Families reste une œuvre enrageante et émotionnelle et un rappel qu’il y a encore beaucoup à faire. – Carole

Generation Saison 1 HBO Max - 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

Generation (Saison 1 Partie 1, HBO Max)

Dans un champ en ruines depuis la fin de Skins, la chronique adolescente a retrouvé de belles couleurs avec Euphoria et Sex Education. HBO Max a également décidé d’y mettre son grain de sel avec Generation. Cette création de Zelda et Daniel Barnz a un pitch simple : des adolescents dans un lycée en 2021. De là naissent des idylles, des errements, des désillusions et persistent encore certains idéaux. Il n’y a rien de plus beau que son cinquième épisode (écrit à la surprise générale par Lena Dunham, également productrice sur la série) et la perspective d’une seconde partie de saison me réjouit plus que n’importe quoi d’autre cette année. – Maxime

The Underground Railroad miniserie amazon - 9 séries du printemps 2021 qui valent le coup d’œil, de The Nevers à The Underground Railroad

The Underground Railroad (Prime Vidéo)

Face au cliché du réalisateur de cinéma qui vient faire un film découpé à la télévision, Barry Jenkins frappe extrêmement fort cette année avec The Underground Railroad, adaptation du roman de Colson Whitehead et gagnant du Prix Pulitzer de fiction 2017. Utilisant les codes de la série pour explorer le parcours d’une esclave qui tente de s’échapper par tous les moyens, même les plus fous, Jenkins délivre un récit d’une beauté époustouflante. Chaque plan est un tableau qui fait avancer le destin de ses personnages sans oublier de nous faire nous questionner sur la nature humaine et ses zones d’ombre. Précis, subtil, sublime, The Underground Railroad risque d’entrer dans l’histoire. – Maxime