News Après American Crime Story, Sarah Paulson rejoint Feud, l’autre anthologie de Ryan Murphy

Après American Crime Story, Sarah Paulson rejoint Feud, l’autre anthologie de Ryan Murphy

Sarah Paulson 2016 - Après American Crime Story, Sarah Paulson rejoint Feud, l'autre anthologie de Ryan Murphy

L’association Sarah Paulson/Ryan Murphy fonctionne à plein régime, en particulier pour l’actrice qui en retire toujours plus de nominations aux Emmy Awards — une pour American Horror Story et une pour American Crime Story cette année. Cela ne s’arrête donc pas là, puisque Paulson signe pour apparaitre dans une autre anthologie de Murphy, Feud.

Le concept de la série est d’explorer de querelles célèbres. Ainsi, dans sa première saison, Feud s’intéressera à la légendaire rivalité qui existait entre Joan Crawford (Jessica Lange) et Bette Davis (Susan Sarandon) et comment ces deux grandes du cinéma en sont venues à collaborer en 1962 dans le but de relancer leur carrière avec What Ever Happened to Baby Jane ? (Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?). Le film décrochera à l’arrivée 5 nominations aux oscars et est aujourd’hui un classique. Bien entendu, pour les deux femmes, travailler ensemble ne fut pas une partie de plaisir.

Après avoir incarné Marcia Clark dans American Crime Story, Sarah Paulson continue donc de prêter ses traits à des personnes réelles. Cette fois, il s’agit de l’actrice oscarisée Geraldine Page (Mémoires du Texas).

Cette n’est pas la seule actrice de ce calibre à avoir été annoncée, puisque Catherine Zeta-Jones incarnera Olivia de Havilland. Elles rejoignent Alfred Molina qui sera le réalisateur Robert Aldrich ; Stanley Tucci qui jouera Jack Warner, président de Warner Bros. ; Judy Davies qui interprétera la chroniqueuse Hedda Hopper ; et Dominic Burgess qui sera Victor Buono, la co-star masculine.

Annoncée pour 2017 sur FX, la saison 1 de Feud se composera de 8 épisodes. Pour le moment, Sarah Paulson tournerait dans American Horror Story Saison 6, mais il y a tellement peu d’informations concrètes à son sujet que l’on ne peut pas réellement en dire plus.

Étiquettes: