Aller au contenu
News Actu UK The North Water sur Salto : Que vaut cette dangereuse expédition en Arctique avec Jack O’Connell et Colin Farrell ?

The North Water sur Salto : Que vaut cette dangereuse expédition en Arctique avec Jack O’Connell et Colin Farrell ?

  • par
  • 3 min read

The North Water Serie Salto - The North Water sur Salto : Que vaut cette dangereuse expédition en Arctique avec Jack O'Connell et Colin Farrell ?

Nous venant de BBC Two, The North Water est un thriller psychologique glacial en 5 épisodes qui est maintenant disponible en France sur Salto. C’est un dangereux et violent voyage dans l’Arctique qui commence…

De quoi parle The North Water ?

Dans l’Angleterre victorienne, Patrick Sumner est un ancien chirurgien de l’armée britannique traînant une mauvaise réputation. Il n’a pas de meilleure option que d’embarquer sur le Volunteer, un baleinier du Yorkshire en route pour les eaux riches du Grand Nord. Mais alors qu’il espère trouver du répit à bord, un garçon de cabine est découvert brutalement assassiné. Pris au piège dans le ventre du navire, Sumner rencontre le mal à l’état pur en la personne d’Henry Drax, un harponneur brutal et sanguinaire. Tandis que les véritables objectifs de l’expédition se dévoilent, la confrontation entre les deux hommes se jouera dans les ténèbres et le gel de l’hiver arctique.

Si ce pitch vous est familier, c’est peut-être car vous avez lu livre dont est tiré la série, Dans les eaux du Grand Nord de Ian McGuire. Cette adaptation est signé Andrew Haigh qui réalise également tous les épisodes. Ce dernier est connu sur le petit écran pour son travail sur Looking, mais aussi au cinéma pour avoir écrit et réalisé les films 45 Years et Weekend.

C’est avec qui ?

Connu pour avoir incarné Cook dans Skins, c’est Jack O’Connell qui incarne Patrick Sumner. Il fait ainsi face à Colin Farrell dans la peau du perturbant Henry Drax.

Le casting est complété par Stephen Graham, Tom Courtenay, Peter Mullan, Sam Spruell, Roland Møller, Gary Lamont, Philip Hill-Pearson, ou encore Gerry Lynch.

Que vaut The North Water ?

On ne peut s’empêcher de penser à l’excellente The Terror lorsque l’on commence à regarder The North Water, les deux séries nous relatant une expédition mortelle en Arctique. Celle à laquelle participe Patrick Sumner est cependant dénuée de tous éléments fantastiques, mais possède bien une réflexion sur la nature humaine. L’ancien chirurgien doit en effet se confronter au harponneur Henry Drax, un homme violent qui assume pleinement ce qu’il est sans s’encombrer des codes sociaux. Au fil des épisodes, la série nous invite alors à dresser une comparaison entre les deux hommes et au fait qu’ils ne sont peut-être, au-delà des apparences, pas si différents que cela.

La caméra d’Andrew Haigh chasse avant tout le barbarisme humain, la corruption et l’emprisonnement social au beau milieu d’une nature froide, sublime et libre. La confrontation entre les personnages incarnés par Jack O’Connell et Colin Farrell apportent la tension nécessaire à une œuvre qui, si elle ne parvient pas à totalement emporter, nous offre de beaux décors glaçants, des performances notables et une réflexion sur le rapport entre l’homme, la violence et la société qui justifie largement de s’investir dans ce périple.