Paris, enquêtes criminelles

paris enquetes criminelles - Paris, enquêtes criminelles
Si vous suivez régulièrement le blog vous savez que je suis un adepte de New York : Section Criminelle, ou Law & Order : Criminal Intent en VO. Je n’allais donc pas rater le portage de la série à la sauce Française, surtout quand celui-ci peut se targuer du chaperonnage prestigieux de la production américaine. Seule ombre au tableau, c’est TF1 qui est derrière. Je ne vais pas débattre de la qualité des séries TF1 dans le fond, mais il faut reconnaître que c’est la forme qui en général annihile les bonnes intentions, et les bonnes idées. La chaine a un format et l’impose à toutes ses productions. Au final, on a souvent l’impression que c’est juste la tronche et le nom du flic qui change, enfin disons plutôt, le titre de la série, car en général, tout y est dit.

Mes attentes étaient grandes, et passé la première déception du générique made in TF1, qui n’est pas l’un des plus mauvais de la chaine, mais qui ne fait pas franchement honneur à la franchise originale, j’ai dû faire face à quelques surprises. Pour avoir lu un peu sur la série, j’avais bien saisi que la prod US avait su imposé un certain nombre d’exigences, mais ce que je n’avais pas lu c’est que les scénarii se résument à un portage de scénarii américains. Du coup passé les premières minutes j’ai tout de suite su à quoi m’en tenir, et tout ce qui allait se passer, que ce soit pour le premier ou le second épisode, donc pas de surprise. Sortie de cela, Goren et Eames s’appellent Revel et Savigny. Alors que là je m’attendais à des inspecteurs aux caractères différents, j’ai une nouvelle fois tort, car on retrouve la même dynamique, les mêmes traits de caractère, et à vrai dire c’est tant mieux ainsi. Je félicite le travail d’adaptation aux procédures judiciaires françaises, et la petite blague du « on n’est pas en Amérique, on n’a pas besoin d’un mandat, deux témoins suffisent » (en gros c’était ça, je n’ai pas noté mot pour mot). La réalisation n’est pas mauvaise, française aussi, mais également adaptée ou plutôt inspirée. On ne retrouve pas la même ambiance que dans l’épisode original, c’est souvent moins étouffant, un peu trop impersonnel. Mais c’est peut-être plus le travail de photographie qui est à reprocher que la réalisation en elle-même. De plus, l’ambiance musicale est assez éloignée de ce que l’on connaît. Par moment elle manque, par moment elle est à côté de la plaque. C’est surement l’une des plus grosses lacunes de ce portage. Malheureusement, il est peu probable que ça change.

Mais Goren et Eames en vf ça donne quoi ? Et bien la bonne surprise vient de Sandrine Rigaux qui interprète la lieutenante Claire Savigny. J’ai été bluffé par la performance de l’actrice. Elle a parfaitement cerné Eames, son caractère, son ton. Elle impose sa présence aussi bien à l’écran que dans le couple. Il faut dire qu’elle est aidée par Vincent Perez. L’acteur, dont j’avoue ne pas être franchement fan, ne maîtrise pas son personnage, ou du moins n’est pas encore tout à fait à l’aise avec. Il faut dire que sa personnalité est assez complexe, et j’ai cru comprendre que l’acteur n’avait pas regardé la série originale, je me trompe peut-être là-dessus, mais ça expliquerait ses hésitations. Ce qui est rassurant, c’est que dès le second épisode, il arrive à trouver son rythme et à mieux contrôler les ambivalences du personnage. Son véritable problème, c’est que Vincent D’Onofrio est un acteur au charisme tout bonnement énorme et au talent incontestable. La comparaison n’est pas bonne pour Vincent Perez. Là où Kathryn Erbe, qui est pourtant une actrice très talentueuse, a eu du mal à ne pas se retrouver dans l’ombre de son partenaire, Sandrine Rigaux n’aura pas le même problème. Le manque de carrure, n’est pas le plus gênant, c’est plutôt le manque de charisme que l’on note. Sortie de cela, ça prestation n’est pas foncièrement mauvaise, au contraire, elle est bien au-dessus des standards de la chaine. Il fait quelques fausses notes qui sont peut-être à imputer à certains dialogues, certaines scènes, pas toujours bien mis en place.

Au casting principal s’ajoute la Juge Lherbier, pendant français de l’assistant du procureur Carver, et le commandant Bonnefoy, le capitaine Deakins « frenchy ». La première n’est pas toujours des plus convaincante et nous sort une interprétation très TF1. Elle réussit à ne pas trop faire tâche dans le décor, mais n’est pas toujours convaincante. Lui est tout simplement nul. Aucune présence. Aucune crédibilité. Peu de dialogues et c’est tant mieux. Deakins n’était pas toujours très présent, et d’ailleurs sa présence n’était pas spécialement indispensable dans certains épisodes. Son remplacement par le capitaine Ross dans la dernière saison de Criminal Intent, fut assez bénéfique pour la dynamique de la série. L’acteur s’impose bien plus que son prédécesseur, ce qui est encore plus mauvais pour la version française.

Les autres seconds rôles de la série, ou disons plutôt, les protagonistes des enquêtes sont tantôt crédible, tantôt mauvais. Certains sont simplement de mauvais acteurs qui ne feraient pas tâche dans un épisode des Cordier, mais qui ici jurent dans le décor. Les autres, sans faire des étincelles, remplissent leur rôle.

Pour conclure, Paris, enquêtes criminelles est surement la meilleure série estampillée TF1 que j’ai eue l’occasion de voire. Le problème est que pour moi l’intérêt est assez réduit, connaissant un peu trop la série originale, les histoires ne me réservent aucune vraie surprise. Alors même si je ne regarderais probablement pas la suite, le fait est que la série vaut le coup d’œil si on ne connaît pas trop les scénarii de la série originale. Je regrette vraiment que R.I.S. n’ait pas suivi le même chemin de création artistique et j’espère franchement que la chaine pensera à reproduire l’expérience avec d’autres shows. Bien entendu, j’attends la série au tournant, le moment où les scénarii seront du 100% made in France, le verdict ne sera peut-être pas le même, mais je ne serais pas dérangé par une surprise de ce côté-là. On verra en temps voulu.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires