Rev. – On Your Knees Forget The Fees (1.01)

29 Juin 2010 à 0:15

Le Révérend Adam Smallbone a des difficultés à remplir son Église délabrée de Londres. Il est alors pris par surprise quand sa congrégation quadruple en une nuit. Ce phénomène n’est pas sans raison, et serait issu d’une rumeur …

Nouvelle comédie BBC Two, Rev met en scène Tom Hollander (aussi créateur de la série, aux côtés de James Wood) dans la peau du Révérend Adam Smallbone. Venant d’être promu dans une paroisse à l’est de Londres, son travail se révèle bien différent d’avant et il doit donc d’une certaine façon découvrir les facettes du métier quand il faut prêcher la bonne parole en ville.

Rev débute doucement, c’est-à-dire que ce premier épisode n’a clairement pas pour vocation de nous faire rouler par terre. En fait, la série joue sur une carte bien plus subtile, tentant d’abord de mettre habilement en place son univers et ses protagonistes. Ainsi, nous faisons connaissance avec Alex (Olivia Colman), la femme d’Adam, Colin (Steve Evets) le plus loyal paroissien et aussi sans emploi et grand buveur, ou encore Nigel (Miles Jupp), là pour aider notre Révérend (du moins, en théorie).

Pour ses débuts, Adam doit remplir son Église, trouver de l’argent pour réparer le vitrail cassé, arranger les dates d’un mariage, et subir les blagues d’une bande d’ouvriers. Le truc est qu’Adam était révérend dans un coin rural de l’Angleterre et qu’il est déstabilisé par la propulsion à Londres, se retrouvant à voir de nouveaux arrivants venir dans son Église pour de mauvaises raisons – ou plutôt pour des motifs non-religieux.

Les acteurs mènent donc la barque avec une grande conviction, réussissant à créer un attachement rapide, favorisant ainsi l’effet humoristique qui doit en ressortir. Avant de travailler pour Dieu, le Révérend Adam Smallbone est avant tout un être humain, qui boit (parfois un peu trop), fume, parle occasionnellement vulgairement, et cherche à se sortir du mieux qu’il peut de ce qui lui tombe dessus.  Les intentions des uns et des autres ne sont pas des plus vertueuses, et ce n’est pas l’Archidiacre Robert – semblant être un Parrain toujours là au mauvais moment – qui va aider, loin de là.

En somme, Rev débute calmement, mais sûrement. Quelques situations drôles, un certain nombre de répliques bien pensées, et des personnages forts qu’on apprécie très rapidement. Le show met donc en place ses ingrédients avec conviction. Il lui reste 5 épisodes pour les exploiter.

Vous pouvez aussi lire le bilan de la saison 1 de Rev.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link