Et si vous étiez sans séries ?

The Good Wife Saison 4 - Et si vous étiez sans séries ?

À l’heure d’aujourd’hui, déménager est presque devenu une formalité. Oui mais voilà, que se passe-t-il lorsque votre connexion internet ne suit pas le plan établi avec tant de minutie ? Que la société de télécoms vous informe « qu’elle est désolée mais que la ligne prévue pour votre maison n’existe plus »? Eh bien ce sont alors 106 jours d’une longue agonie qui vous entraine dans un sevrage difficile et forcé : le deuil de vos séries télévisées.

Et comme tout deuil, ces 106 jours de réclusion télévisuelle peuvent se fractionner en plusieurs étapes. Tout d’abord, le déni. Il m’était tout simplement IMPOSSIBLE – j’insiste sur ce mot – de ne pas voir les derniers épisodes d’une série suivie chaque semaine de diffusion. Impossible de ne pas savoir le choix fait par Alicia (The Good Wife), impossible de m’arrêter dans mon élan d’investissement avec Nashville ou encore Scandal. La sériephile en moi était choquée, en manque et refusait catégoriquement que la magie d’internet ne soit plus.

Puis vint la colère. Tout le monde y est passé, des anciens locataires qui en piquant leur ancienne ligne téléphonique ont mis un bazar de tous les diables (je pèse mes mots) en allant jusqu’au fleuve qui en sortant de son lit (j’habite en Allemagne de l’est) a occupé les techniciens des télécoms pendant des semaines ! Mais malgré mes élans de colère, toujours pas de séries. Je n’ai jamais été une grande fan du smartphone familial mais en ces jours de disette de connexion, il est devenu mon meilleur ami tout en étant mon pire ennemi. Ami pour me permettre de me connecter au reste du monde pendant quelques minutes par jour (souvent sans 3G la lenteur de chargement d’une page me rappelait les débuts d’internet) mais un ennemi implacable lorsqu’il me balançait des spoilers. Alors les semaines passant, par peur de connaître les season finale, j’ai banni les réseaux sociaux et même – ouille – Critictoo. Oui, car comment, même en survolant les titres, ne pas être tentée de cliquer sur un texte et de lire pour SAVOIR enfin.

Troisième phase et pas des moindres, le marchandage. Autant vous dire que ça n’a pas marché. Ni avec le fleuve… ni avec le dieu d’internet…. ni avec la société de Télécoms. Proposer des cookies pour faire venir les techniciens plus vite ou offrir de creuser soi-même la tranchée pour retrouver les câbles perdus…. Rien. Néant. Toujours pas de séries. Toujours pas de repos. Qu’a donc fait Alicia ? Autant vous dire que notre vidéothèque a été dépoussiérée. Gilmore Girls et Battlestar Galactica, nous voilà.

Quatrième phase : la dépression. Bon, peut-être un grand mot pour ce qui reste quand même un loisir ou irai-je jusqu’à dire une drogue douce. Elle n’a pas duré longtemps grâce à la saison : difficile de s’enfermer devant son poste de télévision lorsque le temps est idéal pour profiter du jardin et du barbecue.

Et enfin l’acceptation. Oui, je n’avais pas internet. Oui, j’avais été privée plutôt sèchement du plaisir de connaître la fin d’une saison de plusieurs séries. Oui, j’étais plus que limitée dans mes choix de lecture. Oui, je ne savais absolument pas comment étaient les nouveautés de l’été ni même si certaines de mes séries (Longmire, Suits) avaient repris. Oui, j’étais toujours en manque, mais je n’avais plus envie d’entrer par effraction chez mes voisins pour voler leur code wifi. Oui, je pouvais survivre sans mes séries préférées – certes si je ne communiquais pas avec le reste du monde sur ce qu’ils regardaient et si je m’abstenais de savoir ce qu’il s’y passait. J’étais zen.

Puis le matin du 106èmejour, miracle : nous sommes reconnectés. Champagne, popcorn et enfin, Alicia qu’as-tu fait ?

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires