Le fan de séries : le toxicomane des années 2010

7 Mar 2012 à 8:40

Fringe Boyles drogue - Le fan de séries : le toxicomane des années 2010

Cela fait maintenant plusieurs mois que la presse tente de faire passer le message et nous, à Critictoo, nous avons préféré fermer les yeux sur le sujet, même s’il nous concerne directement. Le fan de séries est intoxiqué – tout simplement.

Le dernier article consacré à ce problème de société grandissant qui a été publié sur le site de Marianne ne prend pas de détour : Quel fan de série êtes-vous ? Plutôt addict ou en cure de désintox…?

Doit-on comprendre que tout le monde est touché ? Que faire ?

Dans les années 90, les rôlistes étaient des tueurs en devenir. Durant les ‘00s, World of Warcraft a détruit la jeunesse des pays industrialisés. Aujourd’hui, un mal plus vicieux est donc là pour déstabiliser les bases de notre société, car il ne fait pas de distinction, l’âge ou la situation sociale importent peu, il contamine par la télévision, l’internet et probablement par tout ce qui est appareils mobiles et compagnie – si ça n’est pas le cas, croyez-moi, ça va venir.

La série tv parait pourtant si inoffensive au premier abord. On commence à la consommer innocemment en rentrant du travail, après l’école, avant le journal d’information de M. Pujadas (ou des autres). Enfin, c’était avant le drame. Voilà que les grandes chaines l’ont imposé en prime time (genre il y a 15 ans, mais il semble que personne ne l’avait noté jusqu’à ce que le problème ne devienne incontrôlable). Bref, on peut à présent trouver des séries tv du matin au soir, jusqu’à pas d’heure. Il suffit de changer de chaine et avec cette maudite TNT qui nous a donné tellement de chaines gratuites au premier abord sans intérêt, voilà qu’il y a vraiment des séries partout. PARTOUT.

Comment pouvait-on y échapper ? Sérieusement, PARTOUT !! (et ne parlons pas de l’Interweb et de ses maudits pirates !)

Les jeunes qui vivaient dans la cave de leurs parents n’en sortent plus puisqu’ils sont scotchés jour et nuit à leur écran – idem pour ceux qui ont une chambre d’ailleurs. Pire, même les parents ne lâchent plus cet ami plein de couleurs qui s’est innocemment invité dans leur salon il y a de ça plusieurs décennies. Nous n’avions aucune chance et c’est encore une fois la faute à ces maudits américains (trop tard pour blâmer les communistes ?) !

Mais quels sont les symptômes et comment pouvons-nous lutter ?

Comme toute addiction, la première étape est de reconnaitre l’existence du problème. Celui-ci est facile à identifier finalement, puisque si vous regardez beaucoup de séries, il semble que vous soyez accro. Qu’est-ce que beaucoup ? + de 5 épisodes par semaines, je suppose, les journalistes ne paraissent pas trop savoir eux-mêmes, mais ils ont trouvé des personnes qui regardent 30 à 40 épisodes par semaines, et même certains qui vont jusqu’à plus de 80 ! Vous vous dites que ce n’est pas évident de trouver autant de choses vraiment regardables à ce niveau, mais ce n’est pas grave, car le fan de séries n’est pas un toxicomane très regardant (à un moment, c’est certain, il a regardé TF1).

Ce qui démarrait autrefois des discussions autour de la machine à café est maintenant responsable de l’absence de discussions, puisque le fan de séries s’isole pour regarder ses séries et devient totalement asocial. Il n’a plus le temps, il s’est connecté un câble réseau directement sur le nerf optique et s’injecte tout ce qu’il peut en continu. Ne lui parlez pas des réseaux sociaux, car c’est également une drogue (lisez la presse, ça fait des années qu’on le dit, Facebook, Twitter et compagnie veulent également votre peau), le fan de séries a déjà de quoi faire.

Pour s’en sortir, il n’y a pas beaucoup de solutions. Je pense que la plus radicale serait d’éteindre votre téléviseur et/ou votre ordinateur, si vous vous souvenez comment on fait. Vous pouvez juste débrancher la prise électrique, ça devrait faire l’affaire. Ensuite, sortez. Prenez l’air. Couvrez-vous un peu, on est encore en hiver. La suite… une fois dehors, je ne sais pas trop quoi vous conseiller, mais vous trouverez surement, vous avez suffisamment regardé la télévision, vous devriez avoir une idée ou deux qui vous viendra. Allez torturer des terroristes, danser sans raison au milieu de la rue, boire un coup au bar… Il y a plein de choses à faire dehors.

Et moi ? Je ne suis pas un fan de séries, je suis sériephile, je suis un passionné, pas un toxicomane, merci de vous inquiéter. Et puis, commencez par vous soigner, c’est le plus important, car vous êtes malades, vous lisez un site sur les séries tv, il doit bien y avoir une raison derrière ce comportement socialement suspicieux.

P.S. : Attention, cet article n’est pas à prendre au premier degré et n’est pas destiné à offenser qui que ce soit.

Tags : TF1 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires