Grandma’s House : Simon Amstell rend visite à sa famille (Saison 1)

Simon décide d’arrêter son métier d’animateur tv et vient l’annoncer à sa famille, chez sa grand-mère. Là il rencontre Clive, l’homme que fréquente sa mère et qui pourrait devenir son nouveau beau-père.

Grandma’s House est une comédie diffusée sur BBC Two. C’est une sim-com avec un twist, car elle se déroule entièrement dans une maison, celle de la grand-mère de Simon Amstell, celui qui joue ici une version alternative de lui-même.

Dans l’univers de la série, Simon quitte son job à la tv pour tenter de trouver un sens à sa vie, au grand dam de sa mère qui est si fier d’avoir un fils sur le petit écran. Celle-ci s’est trouvé un nouveau compagnon qui devrait faire le parfait mari. Ce dernier se nomme Clive et, en plus d’un passé un peu trouble, possède un sens de l’humour horrible et n’est jamais en reste quand il s’agit de donner des leçons.

Chaque épisode prend place chez la grand-mère de Simon où l’on retrouve également son grand-père qui se découvre un cancer, sa tante Liz avec laquelle il ne s’entend pas vraiment, et son neveu Adam qui est imparable quand il s’agit de se faire mettre à la porte de son école.

C’est donc réunion de famille avec comme toile de fond les thèmes qui enrobent chaque personnage, le tout avec un humour sarcastique que Simon manie avec plus ou moins de délicatesse.

Vu la limite imposée par les décors, Grandma’s House se repose entièrement sur les dialogues et la personnalité de chaque protagoniste. Ainsi, ils trouvent tous assez rapidement une place définie , mais Rebecca Front, dans le rôle de Tanya, la mère de Simon, écrase quelque peu le reste du casting avec son énergie débordante et son timing impeccable pour la comédie qui s’exprime encore plus quand elle se retrouve avec son partenaire de The Thick of It, James Smith, qui joue ici Clive son fiancé.

Simon Amstell parviendra à s’imposer de plus en plus à chaque épisode grâce à ses dialogues incisifs et son inconfort qui contrebalancent à merveille Clive et Tanya.

Tante Liz, Adam, et grand-père seront par contre souvent réduits au niveau de simples routines comiques, efficaces, pratiquement indispensables, mais trop statiques pour parvenir à s’affirmer dans cet espace clôt où des égos bien imposants sont confortablement installés. Et grand-mère dans tout ça, elle est une bonne hôtesse et préconise le calme.

Au final, tous ces personnages forment une famille des plus crédibles et c’est pour cela que la série fonctionne à merveille. Et avec une réalisation simple et peu intrusive, il est facile d’apprécier les petites demi-heures qui mêlent conflits, bonnes nouvelles, affaires familiales, commérages, et leçons de vie.

Grandma’s House ne fait pas forcément rire aux éclats, mais son humour est suffisant pour s’allier avec une ambiance légère afin de livrer des histoires fraiches possédant une pointe d’authenticité qui rendent la série chaleureuse.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link