Spaced (Série Complète)

Cherchant désespérément à déménager, Tim et Daisy, qui se connaissent à peine, se font passer pour un couple afin d’obtenir un appartement.

Il y a à peine quelques mois que la série a fêté son 10ème anniversaire. Il s’en est donc passé du temps et elle aurait largement pu tomber dans l’oubli sans les succès cinématographiques d’Edgar Wright et de Simon Pegg. Alors que le premier a réalisé la série, le second, avec sa partenaire à l’écran, Jessica HynesStevenson à l’époque – signa le scénario. Ils décrivirent Spaced comme étant un croisement entre The Simpsons, The X-Files et Northern Exposure, qui étaient les principales sources d’inspiration au départ.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, on peut difficilement dire que la série n’est pas devenue elle-même une source d’inspiration pour d’autres qui l’ont suivie. On pourrait presque la qualifier de pionnière dans le genre, car elle explora la culture dite « geek » de son époque que ce soit dans ses références scénaristiques ou visuelles. Les amateurs de jeux vidéo, de cinéma de genre, et de comic books peuvent se retrouver sans aucun problème dans le personnage de Tim Bisley, aspirant auteur de BD et vendeur dans une librairie spécialisée qui passe une bonne partie de son temps libre à jouer sur sa Playstation.

Ce dernier s’installe donc avec Daisy qui écrit et veut en vivre, tentant de vendre ses articles à différents magazines, mais qui est régulièrement en train de lutter contre ses feuilles blanches. Elle finira d’ailleurs par se résoudre à prendre un travail à côté afin de payer les factures de l’appartement. Celui-ci est la propriété de Marsha qui habite juste au-dessus avec sa fille, jusqu’à ce que cette dernière parte en claquant la porte. C’est alors que Mike s’installe. Ce dernier est le meilleur ami de Tim et rêve de l’armée – il est aussi légèrement obsédé par les armes à feu. Dans le bâtiment, il nous reste Brian, un artiste frustré qui travaille sur des thèmes précis : la colère, la douleur, la peur et l’agression. Il va rencontrer quelques problèmes de ce côté-là quand il finira par tomber amoureux de Twist, l’amie de Daisy qui travaille « dans la mode ».

À ce petit groupe s’attacheront quelques personnages récurrents, notamment Colin, le chien de Daisy.

Si Tim et Daisy sont en apparence de jeunes adultes « normaux » avec les problèmes qui vont avec, ils leur arrivent de flirter de près avec le niveau d’excentricité des personnes qui les entourent. En fait, c’est la série en elle-même qui suit cette description, car toutes les histoires passent par différents niveaux de folie, aussi bien visuels que narratifs. N’importe quel incident peut se transformer en aventure, et la majorité des environnements décrits bénéficie d’une touche particulière qui peut aller de la simple dérive liée au délire ambiant à la caricature extrême sous influence. Les storylines peuvent devenir épiques aussi vite que le retour à une apparente normalité se fait, en un clin d’œil.

Pour que ce monde un peu fou tienne la mesure, il s’appuie sur les relations entre les personnages qui se révèlent être plutôt authentiques et qui permettent à la série d’avoir une personnalité ne se noyant pas entièrement dans la pop culture. L’amitié entre Tim est Daisy en est d’ailleurs le moteur principal. Flirtant occasionnellement avec une approche plus romantique, sans réellement se plonger dedans, ce qui lie les deux héros est concret, palpable et nuancé.

Avec ses deux saisons, Spaced se montre assez consistante et, bien que fortement ancrée dans la culture de son époque, elle se révèle encore moderne dans son écriture, ses thématiques et sa réalisation – et le restera probablement encore pour quelque temps. L’âge aidant, elle a gagné une aura culte qui lui va très bien et qui est largement méritée, car elle témoigne d’une génération tout en étant influente sur d’autres.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link