Breaking Bad - Crazy Handful of Nothin’ (1.06)
Walt and Jesse font plus de meth. Mais, quand Jesse revient avec l’argent de la vente, Walt est insatisfait, il veut vendre en gros, et gagner de grosses sommes d’argent. Les effets secondaires de la chimiothérapie font leur apparition, alors que la DEA continue son enquête.

L’épisode revient enfin au cœur du problème de base de la série, et ce n’est pas pour déplaire. L’idée d’origine était de suivre un homme ordinaire dont la vie allait être chamboulée, et qui allait découvrir le monde de la drogue, et surtout devoir assumer les conséquences. Pénétrer dans ce trafic n’est pas une décision à la légère, et c’est une affaire sérieuse. Walt va donc devoir se rendre à l’évidence. Les choix que l’on fait ont des conséquences.

Il doit endurer sa chimiothérapie, et il est souvent malade. On nous montre donc ce qui arrive à Walt, c’est-à-dire ses visites aux toilettes et ses pertes de cheveux. Sans pousser dans l’extrême, la série nous offre une vision assez réaliste de ce qu’il faut endurer.

La conséquence du traitement est simple : Walt a besoin d’argent. Il a posé les principes de son association avec Jesse : lui, cuisine, et son associé vend. Chacun reste à sa place. Seulement, Jesse connaît le business, et veut rester dans le monde des petits, surtout que les seuls trafiquants du coin qu’il connaissait (Emilio et Crazy Eight) sont morts. Pour Walt, il faut en vouloir. C’est son besoin d’argent qui parle, et il est évident qu’il ne mesure pas le moins du monde les risques qu’il demande à Jesse de prendre. Ce dernier le sait, mais va quand même le faire.

C’est là que les premières conséquences des décisions de Walt vont se faire ressentir, et bien évidemment, aucune n’est facile à accepter pour la conscience. La première, c’est l’arrestation d’Hugo, qui travaille à son école. Hank Schrader est remonté, grâce au masque à gaz, à l’école de Walt, et vient le voir pour se rendre compte de la disparition de matériels. Il va finir par en venir à la conclusion qu’Hugo, homme à tout faire, est le responsable dû au fait qu’il a accès à la pièce et qu’il a un casier judiciaire.

La suite sera tout aussi difficile pour Walt. Jesse, qui a entre temps appris que Walt avait le cancer, se retrouve en face de Tuco, celui qui a pris la place de Crazy Eight. Seulement, il va finir par se faire tabasser, au point de finir inconscient sur un lit d’hôpital.

Deux personnes blessées, et le responsable direct ou indirect se trouve être Walt. Autant dire que les conséquences sont lourdes. Walt va alors accepter de prendre les choses en mains, et va confronter Tuco, pour lui réclamer l’argent. Au pied du mur, Walt est toujours efficace, et va à un extrême qu’il n’a pas l’habitude d’atteindre.

L’épisode se recentre réellement sur l’univers de la drogue, et c’est avec un plaisir certain que l’on assiste enfin à ces évènements. La chimiothérapie trouve très bien sa place dans l’histoire, sans pour autant occuper trop l’écran. Les évènements prennent une véritable proportion, et l’histoire parait soudainement faire un bond.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire