Covert Affairs : dans la cour des grands (Saison 3, Partie 1)

En ce 4 juillet, Jai demande à Annie de le rencontrer secrètement dans un restaurant. Sur le point de repartir, il est tué dans sa voiture piégée sous les yeux de la jeune femme. Les suspicions allant bon train après le drame, Annie est réassignée dans un nouveau service alors qu’Auggie reprend les rênes de celui anciennement dirigé par Jai…

Cet été, Covert Affairs a repris du service avec un premier épisode explosif qui permet de faire d’une pierre deux coups. Non seulement les scénaristes mettent fin à la présence plus qu’inintéressante de Jai Wilcox, mais ils en profitent pour lancer l’une des lignes directrices de la saison, à savoir la découverte des responsables de sa mort. Cette nouvelle situation est alors idéale pour entrainer quelques chamboulements dans l’organisation du DPD (Domestic Protection Division): Auggie est placé à la tête du service du défunt alors qu’Annie est réassignée dans un autre service.

Après une deuxième saison mollassonne dans son ensemble, voilà que dès les premières minutes, cette troisième saison se présente comme celle du changement. Le premier bouleversement de taille pour notre héroïne est son affectation à un nouveau service dirigé par Lena Smith (Sarah Clarke – 24, Nikita). Ce qu’Annie considère comme une punition au premier abord la séduit très vite lorsqu’elle s’aperçoit que sa marge de manœuvre est beaucoup plus importante qu’auparavant. Sa nouvelle chef, à contrario de Joan, semble lui donner le champ libre, l’autorisant à utiliser certaines méthodes jusque-là interdites.

Joan, justement qui de son côté apparait dépitée par le transfert de deux de ses atouts, a bien du mal à rester loin du nouveau job de sa protégée. Une difficulté supplémentaire s’ajoute lorsqu’il s’avère qu’elle entretient une ancienne rivalité avec l’étonnante Lena. Pour son mari, Arthur, c’est tout le contraire ; malgré les récentes affaires entachant la CIA, on lui propose un poste dont il rêvait secrètement depuis longtemps, l’amenant à se poser de nombreuses questions.

Les personnages d’Arthur, mais surtout celui de Joan, sont donc travaillés avec de plus en plus de sérieux et gagnent en profondeur. C’est une agréable surprise que de les voir évoluer dans le monde sclérosé qu’est Washington. Nous avons aussi de bonnes surprises du côté des guest stars : outre Sarah Clarke qui remplit son rôle à merveille, nous avons droit au retour du séduisant espion israélien Eyal ou encore la présence d’Agnès Bruckner (Private Practice). Pour ce qui est de Danielle, c’est une autre histoire, maintenant qu’elle est au fait des activités de sa sœur, les choses tournent un peu en rond, elle quittera donc le show par la petite porte.

Auggie se retrouve quant à lui cette saison au cœur de l’action,  avec entre autres un épisode où il renoue avec les joies du terrain avec Annie ou bien lorsqu’il est victime d’un enlèvement avec sa dulcinée Parker en Mer Rouge. Ses relations amoureuses avec la jeune femme en prennent d’ailleurs un coup quand cette dernière apprend qu’il fait partie de la CIA. Christopher Gorham continue cette saison de nous en mettre plein la vue et se révèle particulièrement convaincant dans son rôle.

Covert Affairs se redéfinit également en genre puisqu’Annie, pour la première fois, va utiliser ses charmes pour obtenir toute l’attention de sa cible lors d’une mission. En effet, elle se voit chargée d’approcher Simon Fischer (Richard Coyle), un homme d’affaire britannique d’origine russe qui pourrait travailler pour le FSB (ancien KGB). Pas de surprise de ce côté-là, car il fallait bien qu’Annie prenne un peu de dimension et devienne plus réaliste ; c’est donc chose faite et le couple formé par Perabo/Coyle n’est pas pour déplaire.

Le principal reproche de cette saison concerne alors l’investigation sur la mort de Jai. Même décédé, son personnage ne soulève pas l’intérêt. Les quelques scènes avec son père emprisonné censées toucher la corde sensible ne laissent transparaître que peu d’émotions et ne raviveront pas notre sympathie. L’enquête ne captive décidément pas et c’est fort dommageable à la série lorsque celle-ci en fait son cheval de bataille à chaque épisode.

Néanmoins, c’est sur les chapeaux de roue que Covert Affairs entame sa troisième saison en introduisant une nouvelle dynamique dans le show. De nouveaux personnages font leur apparition apportant d’intéressantes intrigues faisant de cette saison une belle réussite. Malgré l’enquête sur la mort de Jai, l’ensemble reste fluide et toujours aussi agréable à suivre. La série gagne en profondeur et en noirceur et cela lui va bien.

La série est de retour sur USA Network dès le 16 octobre 2012 pour les 6 derniers épisodes de la saison.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link