Defiance Saison 3 : La violence dans le passé, la paix dans le futur

8 Sep 2015 à 10:44

Defiance - Saison 3

Sept mois après l’effondrement de la mine, de mystérieux extra-terrestres nommés les Omecs arrivent sur Terre et libèrent de leur cocon Nolan et Irisa. Quand ils reviennent à Defiance, la ville a bien changé. Les Tarr et les McCawley tombent sur des hommes armés du Collectif de Votanis qui font route vers Defiance.

C’est donc par un saut temporel que Defiance entame sa troisième saison, désamorçant de façon presque anecdotique le cliffhanger concluant la précédente afin d’enchainer sans tarder sur ce qui va s’avérer être crucial pour la suite.

Cette reprise avance dès lors assez vite et plusieurs personnages en paient le prix. Des sacrifices qui seront étonnement bénéfiques au show qui peut tourner une page pour en commencer une nouvelle. Celle-ci est marquée par l’établissement d’enjeux élevés et un abandon presque total de la formule de la série.

Avec cette troisième saison, Defiance est ainsi plus feuilletonnante que jamais, ce qui l’aide à être à la hauteur de ses ambitions. C’est d’ailleurs là que le collectif de Votanis entre en jeu. D’ennemi grandissant à principale menace, la transition fut radicale et cela se passe à l’aide de Lee Tergesen dans la peau du terrible Général Rahm Tak, un Castithan assoiffé de sang.

Entre lui et l’arrivée des Omecs, une race d’aliens qui dominaient toutes les autres, la série explore à l’aide de paraboles des sujets comme le racisme, l’esclavage qui en découle et, surtout, le fait que cela se doit d’appartenir au passé. Rahm Tak et ses envies de nettoyage ethnique incarnent tout ce que Defiance ne représente pas. Pour le général, éliminer les humains qui y résident est donc primordial.

En imposant la ville comme étant un symbole de tolérance, les scénaristes donnent au combat mené par Nolan et ses proches un poids considérable qui n’est pas à l’abri d’un paradoxe ou deux. Cette saison met en effet en avant le fait que le Monde a changé et qu’il ne devrait plus y avoir à tuer pour survivre.

Nolan apparait alors comme étant un mal nécessaire, un artefact d’un passé qui reste trop présent. Irisa est donc utilisée pour aider son père à comprendre qu’il est prisonnier d’un cycle violent duquel il doit s’affranchir. C’est là que se trouve le second sujet majeur de la saison, car les Omecs arrivent sur Terre avec l’envie de conquérir et de tuer, ce qui a failli causer leur perte par le passé. Ils symbolisent à leur tour cette violence qui n’a plus de place dans ce monde moderne et qui ne peut mener qu’à une autodestruction.

Tout ceci est habillement développé au fil des épisodes, les scénaristes n’hésitant d’ailleurs pas à prendre des risques pour privilégier le parcours des personnages avant le reste. Dans ce registre, celui des Tarr est plus que tumultueux et ne cesse de s’entremêler aux autres afin de désamorcer de nombreuses situations. La construction de la saison en devient plus fluide et il est plus aisé de rester réellement investi dans ce qui se passe.

Cette troisième saison de Defiance parvient donc à conjuguer d’une façon inédite les habituels composants de la série pour donner l’ensemble plus de substance. Cela dit, c’est le parcours de Nolan, Irisa et des Tarr qui fait vibrer les épisodes et qui nous entraine vers une conclusion parfaitement en adéquation avec ce qui fut intelligemment développé jusque-là. Le show a su se réinventer pour véritablement explorer tout son potentiel et se termine sur une note optimiste qui fait une fin parfaite.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires