dexter
Les corps gisants au fond de la mer sont remontés à la surface. Ces cadavres ont été découverts et Dexter doit alors faire face à différents problèmes : à son travail, il se retrouve avec l’agent du FBI Lundy chargé de découvrir le nouveau tueur, et, en privé, il doit trouver comment se débarrasser de ses futures victimes. Encore faut-il qu’il tue. La proie idéale, avec sa taille gigantesque et son cou saillant est toujours en vie, et Dexter est bel et bien décidé à faire de lui sa future victime.
Rita ayant refusé d’aider son ex-mari, ce dernier va se tuer en prison. Elle doit alors prendre la situation en main, alors qu’elle le gère difficilement. Cet évènement la pousse à questionner Dexter sur ce qui s’est réellement passé ce fameux soir, où son mari avait disparu et avait était retrouvé drogué. Dexter révèle la vérité, et alors que Rita le croit accro à la drogue, c’est à une tout autre drogue que pense Dexter.

Suite directe du précédent épisode, Dexter doit se débarrasser de ses démons – du fantôme de son frère pour être précise – pour réussir à passer à l’action. Les interactions avec le FBI sont pour le moment peu important, et surtout pour le cast secondaire. D’ailleurs, une histoire est mise en place entre la nouvelle chef et son petit ami. Cela n’est pas vraiment intéressant, mais aura peut être son rôle à jouer plus tard, à moins que cela se révèle être juste une histoire bouche trou. Rita et sa famille occupent un peu la place, la jeune femme demandant à Dexter d’agir comme il se doit. Il obéit, mais il n’en a finalement rien à faire. Il est plus obsédé par sa propre personne, et ne nourrissant pas vraiment de sentiments, il a réellement du mal à se composer une réaction digne de ce nom en apprenant la mort de l’ex-mari de Rita. Tout ceci pour aboutir à une histoire d’addiction. Assez bancale comme idée, à voir donc aussi sur la durée.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire