Doctor Who – Journey To The Centre Of The Tardis (7.11)

Doctor Who - Journey To The Centre Of The Tardis (7.11)

L’équipage d’un Cargo chargé de récupérer des pièces détachées à l’abandon croise la route du TARDIS et commet une terrible méprise. Se réveillant à l’extérieur de la carcasse accidentée de son très cher vaisseau, le Docteur se rend rapidement compte que Clara est toujours prise au piège à l’intérieur et qu’il ne lui reste que peu de temps à vivre. Une course contre la montre effrénée s’engage alors pour sauver la compagne poursuivie par de terrifiantes créatures avant que le TARDIS ne rende son dernier soupir.

Après le très bon épisode de la semaine précédente, Doctor Who revient avec Journey To The Centre Of The Tardis qui était attendu par beaucoup de fans. Supposé nous en révéler davantage sur l’intérieur du vaisseau si emblématique, l’épisode tient en partie ses engagements et parvient à nous délivrer une nouvelle aventure pleine d’action et de rebondissements. Il est alors plaisant de voir que le show continue sur sa lancée et essaie de ne plus nous décevoir.

L’épisode débute en nous présentant trois frères membres de l’équipage d’un Cargo flottant dans l’espace. Cet énorme vaisseau spatial qui fonctionne comme une immense déchetterie croise le chemin du Tardis et l’accident, né d’une vulgaire méprise, est dès lors inévitable. Le Docteur, éjecté pendant le crash, fait rapidement la rencontre de l’équipage avant de prendre conscience que Clara est toujours prise au piège d’un Tardis très mal en point. Si comme à son habitude l’épisode commence avec un pitch plutôt simple, l’intrigue quant à elle finit par se complexifier et les fans qui attendaient d’en apprendre plus sur le Tardis ne seront majoritairement pas déçus.

Il y a effectivement ici un réel désir de nous en apprendre plus. Clara joue ici très bien son rôle d’exploratrice de la dernière heure et nous permet de découvrir des pièces emblématiques telles que la fameuse piscine ou la bibliothèque, mais surtout d’autres comme ce débarras où les clins d’œil destinés aux Ponds sont difficilement invisibles. Il est d’ailleurs à noter que la fuite en avant à travers les pièces du Tardis permet à Clara de faire la découverte d’une information capitale pour la suite du show. Néanmoins, il est dommage que cette phase d’exploration ne soit pas plus poussée à l’extrême. Le mystère fait bien d’être conservé, mais avec la précipitation des événements dans la deuxième moitié de l’épisode, toutes ces informations restent trop sporadiques et auraient presque tendance à nous laisser sur notre faim.

L’ambiance de Journey To The Centre Of The Tardis se construit une fois de plus autour d’un huis clos et arrive à mieux gérer la claustrophobie censée en découler. Ainsi, les quelques prises de vue plus aérées des pièces immenses que dissimule le vaisseau sont une véritable bouffée d’air frais. D’ailleurs, et contrairement à Cold War, les monstres ici présents sont terrifiants durant une bonne partie de l’épisode. Le choix esthétique déjà présent dans Hide, et consistant avec une volonté de ne jamais trop en montrer, marche toujours avec une certaine justesse pour ce genre d’intrigue. On appréciera d’ailleurs la séquence de la bibliothèque où une Clara prise au piège n’est pas sans rappeler une certaine séquence de la cuisine dans Jurassic Park. Un clin d’œil qui ravive des souvenirs lointains et qui fait chaud au cœur pour les fans de cette saga.

L’un des points forts majeurs de l’épisode vient également de son scénario qui reprend d’une certaine manière le schéma de la semaine précédente. Les multiples rebondissements qui jalonnent l’intrigue la poussent irrémédiablement vers ce Timey-Wimey qui finalement a du mal à faire défaut et permet de créer une tension supplémentaire à une situation déjà désespérée. Mais ce qui marque davantage est bel et bien le développement des personnages tout au cours de l’épisode. Pour la première fois peut-être depuis le lancement de cette seconde partie de saison, il nous est possible de découvrir des personnages secondaires possédant leur propre intrigue. Même s’ils sont parfois légèrement caricaturaux, et en particulier l’un des trois frères, leur histoire arrive à délivrer l’émotion nécessaire et à élever l’épisode. Clara et le Docteur ne sont d’ailleurs jamais laissés pour compte, l’un de leurs échanges pouvant être l’un des plus important jusqu’à présent, malgré le twist final.

En conclusion, Journey To The Centre Of The Tardis continue sur la lancée des épisodes précédents en offrant un divertissement particulièrement plaisant. Il donne aux fans la possibilité d’en apprendre plus sur les tenants et les aboutissants du Tardis, réservant des surprises parfois inattendues et qui auront le mérite de tenir en haleine jusqu’à la fin de la saison. Après tout, les spectateurs étaient depuis longtemps prévenus : « It’s Bigger on the Inside ! ».

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link