Dollhouse – True Believer (1.05)

14 Mar 2009 à 10:28

Dollhouse - True Believer (1.05)

Echo devient Esther, une femme aveugle, pour infiltrer un culte.

Un épisode, qui, je dois bien le dire, ne m’inspire pas beaucoup. Nous continuons dans des thématiques ordinaires, cette fois-ci avec le culte.

Echo est recrutée par un Sénateur, pour le gouvernement. Ainsi, on tente vaguement de nous expliquer comment la Dollhouse est plus ou moins protégée, même si on ne sait toujours pas comment le client ordinaire arrive jusqu’à elle. Le fin mot de l’histoire est peut-être simplement que Ballard est un mauvais agent. Quoi qu’il en soit, un petit tour de magie chirurgicale, et Echo a perdu la vue, mais a gagné des caméras. Ainsi, on peut observer ce qu’elle ne voit pas.

Le gros défaut de Dollhouse actuellement, c’est le manque de crédibilité dans la raison qui fait que les dolls sont envoyées en mission. Il y a toujours un moment où l’intrigue s’étiole, ou ne se justifie pas. On trouve simplement une excuse pour créer l’histoire de la semaine. Si on ne fait pas trop attention à ce point, le reste est somme toute correct.

Différents éléments nous sont instaurés ici quant aux dolls. Le premier avec Victor qui a une érection, causée par Sierra. Pour arriver à cette conclusion, le Dr. Saunders et Topher vont devoir regarder quelques heures de vidéos au cours desquelles les dolls prennent leur douche. Activité on ne peut plus captivante, j’en conviens. Pourtant, ces scènes se révèlent assez sympathique, la dynamique entre les deux protagonistes est efficace, et même si je tique toujours sur le fait qu’on s’étonne que cela arrive, que ce n’est pas censé se produire (phénomène quand même naturel, je suis plus surprise que cela ne soit pas arrivé avant), cela permet de s’intéresser à ce qui se passe dans la Dollhouse, et cette dernière en a bien besoin. Adelle veut donc envoyer au bûcher Victor pour cela, pour prévenir le mal qui pourrait en découler. Mais pas Echo. Et Dominic se fait insistant sur ce point, la demoiselle souffre des premiers symptômes qui ont touché Alpha, et elle ne veut rien faire contre cela. Soit le plan est qu’Adelle souhaite en effet voir Echo péter les plombs, soit elle est attachée à la demoiselle, ce qui serait un peu stupide. Je m’étonne juste que Dominic n’ait pas encore trouvé le moyen de contacter les supérieurs de sa patronne, histoire de la destituer de son trône, mais ça va bien finir par venir. On peut lui reconnaître une certaine obstination qui fait plaisir à voir.

En parallèle, quelques scènes pour l’agent Ballard, mais rien de concret n’en découle, si ce n’est qu’Alpha lui a envoyé le film où l’on voit Caroline/Echo parler de ses rêves. Ça fait un peu Le Caméléon pour le coup, il arrive sur les lieux après. Mais bon, il n’a pas l’air d’être un très bon pisteur non plus.

True Believer est un épisode tout ce qu’il y a de plus banal, entrant dans la moyenne qualitative instaurée par la série à l’heure actuelle.

Tags : Dollhouse moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link