Fringe – The Recordist (5.03)

13 Oct 2012 à 11:23

La première piste que doivent suivre Olivia, Peter, Walter et Etta les entraîne en pleine forêt. Ils arrivent dans un endroit en apparence désert, mais qui est en réalité occupé par une petite communauté recluse qui enregistre l’histoire de l’humanité. Sur place, une maladie dangereuse les force à agir avec précautions bien que le temps soit compté.

Comme le second épisode nous l’avait exposé, le plan de Walter n’est pas perdu. Il est juste nécessaire de le recomposer pièce après pièce. La première cassette – enfin, la troisième – délivre des coordonnées qui orientent l’équipe Fringe vers une communauté isolée atteinte par une maladie étrange.

Ainsi, malgré la conjoncture particulière et la volonté annoncée de faire de cette saison une sorte de long film, ce troisième épisode renoue en grande partie avec la formule traditionnelle de la série. Olivia, Peter, Walter et Etta vont sur le terrain et se retrouvent devant un phénomène inexpliqué. Walter aura même le droit à une simili-autopsie, tandis qu’Astrid reste au laboratoire pour explorer le matériel pouvant offrir de nouvelles pistes.

En dépit de ça, l’intrigue s’inscrit fortement dans la continuité de la saison, et ce, à plusieurs niveaux. Si d’un côté nous poursuivons la reconstitution du plan pour vaincre The Observers, de l’autre, on revient sur ce qui s’est passé après la disparition d’Etta il y a 20 ans.

Olivia n’est clairement plus celle que l’on a connue. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus flagrant au premier abord, car après avoir vu Anna Torv multiplier les personnalités et jouer sur les détails, il est parfois étrange de la voir interpréter une version d’Olivia aussi familière bien que différente à cause de tout ce qu’elle a traversé. Quoi qu’il en soit, les scénaristes n’essaient pas d’enrober les choses et plongent pleinement dans l’exploration de la psyché de leur personnage phare.

Pour appuyer cela, The Recordist aborde la notion de héros aussi bien pour tenter de qualifier les choix faits par Olivia que pour aider à définir la nécessité du sacrifice individuelle dans un monde où les moyens de combattre le mal sont extrêmes. Les thématiques ne sont donc pas très originales, mais Fringe possède une sensibilité qui force une approche qui est loin d’être vaine.

Malgré ça, il faut reconnaitre que l’épisode suit un chemin quelque peu prévisible, tout particulièrement dans sa dernière partie. L’intrigue n’était au final qu’un outil pour permettre aux personnages de s’ouvrir un peu plus.

Dans ce sens, The Recordist fonctionne relativement bien. Par contre, il est tout de même un peu dommage que la prise de risques – scénaristiquement parlant – apparaisse aussi hésitante, car si cette saison doit véritablement former un tout, on peut se demander pourquoi plus on avance et plus les intrigues semblent se compartimenter.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link