Grey’s Anatomy : et le gagnant est… (Go It Alone – 10.20)

Grey's Anatomy saison 10 episode 20 (Go It Alone)

Cristina s’apprête à partir pour Boston pour la cérémonie et doit préparer un discours. Derek doit jongler entre ses responsabilités familiales et professionnelles. April et Jackson entrent en conflit après avoir rencontré une mère qui refuse un implant pour sa fille sourde.

Nommée la semaine dernière pour un Harper Avery Award, Cristina s’apprête à prendre l’avion pour assister à la cérémonie dans ce nouvel épisode de Grey’s Anatomy. Les scénaristes continuent ainsi d’entrainer le personnage vers sa sortie inévitable, ce qui rend d’une certaine manière la conclusion de Go It Alone particulièrement évidente assez tôt. Pour autant, cela reste assez bien amené, exploitant la nature solitaire de Cristina (ou des chirurgiens en général), ainsi que son amitié avec Meredith et sa relation avec Owen. La scène dans le bloc opératoire avec Yang, Karev et Grey jouait aussi très habilement avec un léger sentiment de nostalgie qui met en avant tout le chemin parcouru. Sans aucun doute, l’approche du départ de Cristina apporte une touche de mélancolie qui vient s’insinuer à l’occasion et qui risque de grandir alors que l’on s’approche de la fin de la saison.

Si son futur départ est bien préparé et que tout se met définitivement en place pour ses adieux, les scénaristes sont moins inspirés avec April et Jackson. Le mariage précipité de ces deux tourtereaux se doit d’avoir des retombées, seulement l’équipe créative ne parvient pas à ce stade à les intégrer de façon naturelle. Cela ne change pas dans Go It Alone où le couple se dispute au sujet de leurs croyances divergentes. Si Jackson finit par déraper, sa femme se retrouve à endosser la position qu’elle lui reproche d’avoir. Il est bon d’explorer les idéaux des personnages, mais encore faudrait-il que les conflits qui en naissent soient bien articulés et mis en scène. Il y a des choses à creuser avec le couple et il faut espérer que les scénaristes parviendront à trouver le ton juste pour aborder tous ses sujets. Pour le moment, le résultat est mitigé.

Ce n’est, heureusement, pas le cas avec Callie et Arizona. Ce qui aurait pu s’amorcer comme une nouvelle crise conjugale prend un tournant différent et surtout particulièrement naturel. Face à la question de savoir qui portera le bébé, Arizona doit faire face à ses sentiments suite à ce qu’elle a traversé il y a un an de cela. S’ensuit une scène au lit plutôt légère qui permet de se frotter au sujet sans tomber dans le drama non justifié. Au contraire, la spontanéité est de mise, et cela fonctionne à merveille.

Pour Meredith et Derek, une absence de communication au sujet de leurs enfants va les pousser à réaliser qu’il est temps pour eux de changer les choses avant de déraper. Pourquoi le couple refuse d’embaucher une aide ou une baby-sitter qui pourrait apporter une nouvelle stabilité, difficile de le savoir – surtout qu’ils ont largement les moyens de pouvoir employer quelqu’un. Peut-être finiront-ils par aborder cette question. En attendant, Derek forme les internes, ce qui entrainera Murphy à frôler la grave erreur professionnelle. Il s’agissait, pour elle, avant tout d’une mise en place, la suite allant sûrement s’intéresser à la façon dont elle va gérer cet évènement.

Il n’y a pas que Meredith et Derek qui en font trop, Alex jongle entre son travail à l’hôpital et celui à la clinique privée pour savoir si oui ou non il trouve sa place dans ce nouvel environnement. Cependant, on n’assiste pas à ce qui se passe hors du Grey-Sloan Memorial Hospital, ce qui ne permet pas vraiment de solidifier les enjeux pour la carrière de Karev. À l’arrivée, encore une fois, le personnage finit épuisé, démonstration que malgré la volonté de vouloir tout (bien) faire, c’est quasi impossible. Ben a lui aussi besoin de sommeil, mais plus pour quelques notes d’humour.

Au final, alors que Cristina rappelle constamment l’approche de la fin de la saison, de nouvelles intrigues voient le jour et d’autres se poursuivent, soulevant ainsi différentes questions pour les épisodes à venir. Entre ton plus léger et tentative de drama plus ou moins convaincant, cet épisode de Grey’s Anatomy alterne entre différentes storylines aux qualités variables.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link