Grey’s Anatomy : Les fissures de la vie (14.23)

Cette critique de Grey’s Anatomy contient des spoilers sur cet épisode 23. Vous voilà prévenus !

Après un épisode préparant le terrain pour le départ d’Arizona, les scénaristes de Grey’s Anatomy continuent dans cette lignée et décident de mettre en péril la vie d’April — autre figure majeure de la série sur le départ.

Pas de doute que l’équipe créative joue avec les nerfs du spectateur, consciente que Shonda Rhimes nous a habitués au pire. Pour autant, il ne s’agit pas de briser totalement le cœur des fans, mais de revenir sur comment la tragédie nous définit en tant que personne.

Le retour du docteur Herman (Geena Davis) s’inscrit dans cette idée. Nous ne l’avions pas revu depuis son opération en saison 11. La mentore d’Arizona n’a rien perdu de son panache et c’est un plaisir de revisiter la dynamique entre les deux femmes, de reconnecter avec celle qui a aidé Arizona à progresser et à s’épanouir professionnellement parlant.

Herman était donc une chirurgienne de talent qui a dû se réinventer en partie en perdant la vue. Arizona se prépare quant à elle à son départ pour New York pour le bien de sa fille. Il n’est pas bien difficile de deviner où les scénaristes comptent nous mener en remettant les deux personnages dans la même pièce, mais ce n’est pas gênant. Parfois, la prévisibilité a du bon, surtout lorsqu’il est question de conduire un personnage aussi attachant qu’Arizona (bien que souvent sous-employée au fil des saisons) vers la sortie, une qui lui correspond parfaitement.

Les carrières des deux chirurgiennes ont progressé en fonction des évènements qui ont jalonné leur existence. Les scénaristes de Grey’s Anatomy cherchent donc avant tout à mener à bien les histoires de deux de leurs figures majeures en s’appuyant sur leur histoire pour que cela se fasse aussi naturellement que possible.

S’il y a un sentiment de précipitation, la route empruntée a le mérite de se montrer émotionnellement percutante et d’embrasser les forces de ses personnages pour y parvenir. Certes, il est arrivé tellement de choses à Meredith qu’un accident pour April nous renvoie inexorablement à un de Meredith. Cette dernière incarne après tout parfaitement la thématique générale de l’épisode, où on recolle les morceaux de notre être après chaque expérience qui nous a brisés.

April représente alors ce phénomène. La perte de son bébé, son divorce, l’épreuve de foi ont fait évoluer la chirurgienne. Le nouveau retour de Matthew (Justin Bruening) vient illustrer ce point. On peut cependant regretter que cela ne fût pas plus étoffé. Avoir gardé secret sa relation avec April n’apporte pas grand-chose d’un point de vue de spectateur, ne serait-ce, car cela était un choix peu risqué que les scénaristes ont fait et qui était donc prévisible. Les voir reconnecter aurait pu mettre plus en avant l’évolution d’April (et de Matthew) et donner une dimension encore plus forte à cette épreuve. On peut néanmoins se contenter de leur réunion. L’alchimie entre les deux est toujours présente, et cela reste cohérent, surtout pour une femme comme April.

L’épisode repose de toute façon sur l’accident et l’équipe médicale qui se bat pour sauver la vie d’April. L’ensemble évolue à l’aide des réactions des médecins, aidant à expliciter les différents liens que la chirurgienne a développés avec ses collègues. C’est aussi un bon moyen de mettre en avant comment elle a pu influer sur les autres, à travers Alex par exemple, malgré le fait qu’ils n’étaient pas proches. Ce sont toujours les petits détails qui font toute la différence.

Au final, cet épisode de Grey’s Anatomy mise sur des retrouvailles et un accident pour créer un tumulte émotionnel et se préparer pour son final. L’équipe scénaristique use des ficelles classiques, mais efficaces, de la série pour donner le jour à un épisode où tension et émotions se mélangent habilement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link