How I Met Your Mother – The Broath (7.19)

Le gang essaie de séparer Quinn et Barney après avoir appris qu’ils allaient emménager ensemble. En conséquence, Ted et Robin se disputent le droit de sous-louer son appartement.

On ne le dira jamais assez, il est très difficile pour un personnage secondaire de se faire une place dans How I Met Your Mother. Mais, après visionnage de The Broath, on peut dire sans hésitation que Quinn s’intègre parfaitement à la série.

Elle et Barney semblent tellement faits l’un pour l’autre que l’on se demande pourquoi la strip-teaseuse campée par Becki Newton n’est pas apparue plus tôt dans la série. Pour cela, il aurait sûrement fallu que Barney soit assez mature pour s’engager dans une relation monogame durable, un fait somme toute très récent.

Aujourd’hui, la bande rencontre donc Quinn, et le courant passe mal, très mal. La relation du jeune couple avance trop vite aux yeux de Ted, qui prend la jeune femme pour une arnaqueuse. Pour être franc, l’épisode précédent tendrait à lui donner raison. Et, même malgré le twist de fin, elle reste un personnage difficile à cerner. Car si elle s’entend si bien avec Barney, c’est que les deux partagent un amour commun pour la duperie et le mensonge.

Nous le savons bien, les amis ont le chic pour s’immiscer dans la vie des uns et des autres, et cet épisode en est un très bon exemple. Ted Evelyn Mosby rompt immédiatement le « broath » qu’il a prêté à Barney pour entraîner le reste du groupe dans une intervention … hum … quinntervention mémorable.

Ce qui fait le sel de l’épisode est qu’il contient de nombreux éléments classiques du How I Met Your Mother de la belle époque. Le scénario est ainsi truffé de running-gags taillés pour le spectateur fidèle. Ainsi, nous avons l’éternelle attirance de Lily pour Robin, les interventions en veux-tu en voilà, les explications historiques foireuses de Barney, etc… Sans oublier un «Wait for it» revisité avec malice. Comme quoi, du sang neuf ne veut pas forcément dire la fin des traditions.

The Broath bénéficie également du fait que les personnages sont pour la plupart du temps tous réunis. De retour à Manhattan, Lily et Marshall sont plus intégrés à l’intrigue générale, même s’ils s’en détachent par un running-gag qui leur est propre. Qui aurait cru que leur vie sexuelle était si … épanouie ?

Seule ombre au tableau, Ted et Robin sont dans une période charnière de leur relation. Pas amants, mais pas vraiment amis, les deux ex-colocataires cherchent un appartement et se cherchent beaucoup eux-mêmes. La difficulté avec ces deux-là est que leur relation a déjà été tellement exploitée qu’une impression de déjà vu plane en permanence.

En conclusion, The Broath est un épisode que l’on peut qualifier de très réussi sur le plan de l’humour. Du point de vue de la narration, il s’agit avant tout d’inscrire Quinn et Barney dans une dynamique de couple efficace (on est loin de Robin et Kevin), tout en nous rappelant qu’un mariage se profile à l’horizon.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link