Jane The Virgin Saison 4 : C’est l’amour à la page !

Cet article couvre les épisodes 8 à 17 de la saison 4 de Jane The Virgin et contient des spoilers dont certains sur le final.

Entre amour de jeunesse qui ressurgit, problèmes de page blanche et de mère débordée, Jane retrouvait durant la première partie de saison 4 de Jane The Virgin des raisons pour avancer dans la vie. Les sept premiers épisodes tâtonnaient parfois en se concentrant sur des relations pas toujours convaincantes, mais nécessaires pour poser les bases d’un nouveau départ et amorcer de nouveaux développements.

Après 3 saisons autour de Jane, Rafael, Michael et Rogelio, la grande force de cette salve d’épisodes est de braquer les projecteurs sur Petra et Xo. Non pas que les autres personnages soient mis en arrière ou qu’elles aient été maltraitées auparavant. Elles prennent ici les rênes et s’octroient les plus belles intrigues de la saison, là où elles se contentaient de seconder Jane et Rafael dans la construction de cette famille atypique pour la première et de soutenir Rogelio dans sa nouvelle paternité pour la seconde.

Débarrassée de Rose et d’Agnezka, Petra peut enfin envisager une autre vie. C’est sans compter sur sa mère qui veut la piéger pour le meurtre de sa sœur jumelle. Elle rencontre alors Jane Ramos aka J.R. (aka Rosario Dawson), également manipulée. Une relation va se nouer entre les deux femmes, donnant naissance à une idylle aussi touchante que bien écrite. Ici, point de prétexte à un discours sur l’homosexualité, tout se fait naturellement sans qu’aucun ne vienne remettre en question leurs liens.

Il est rafraîchissant qu’une série, après toutes celles qui ont pavé la voie, n’ait pas besoin d’avoir une grosse alarme rouge au-dessus des personnages pour dépeindre une relation homosexuelle. Suspicion, paranoïa, manque de confiance en soi, l’intrigue policière est alors là comme métaphore des premiers émois amoureux et cela fonctionne réellement bien.

Pour la seconde mère Villanueva, cette quatrième saison lui apporte une histoire bien moins romantique. Après avoir joué avec nos nerfs quant à une possible relation extraconjugale, Jane The Virgin abat sa carte la plus dure : Xo est atteinte d’un cancer. Sa santé se dégrade vite et la série ne cherche pas à conforter le spectateur. Certes, et c’est dommage, elle nous épargne quelques mois de décrépitude, résumés en trois minutes et une amitié tragique (avec en invité Amy Brenneman), mais le point où elle nous laisse est assez désespérant. Pas de remède miracle, ce cancer l’atteint au plus profond et l’emmène au plus mal.

Outre le fait de donner un matériel que Xo n’avait jamais eu auparavant, cela permet de freiner les ardeurs de Rogelio et de lui offrir de belles scènes émotionnelles, notamment avec Alba. Si celle-ci nous fait rire et nous émeut quand elle parvient enfin à avoir sa citoyenneté, c’est principalement au contact de sa fille et de son gendre qu’elle brille. La maladie les rassemble et c’est dans ce genre de moments que les scénaristes et les acteurs délivrent le meilleur d’eux-mêmes. Sans tragique fin ou guérison miracle, le destin de Xo reste dans la balance.

Enfin, la colonne vertébrale de cette saison est la réunion complète de Jane et Rafael. Après une courte relation avec un ancien flirt (incarné par Tyler Posey), Jane a enfin confiance en sa capacité à croire en l’amour après la mort de Michael. Bien sûr, il n’y a pas à chercher bien loin, c’est le père de son fils (horriblement exaspérant soit dit en passant) qui est l’élu. Toute la seconde partie de la saison se concentre sur les étapes à franchir dans la relation : le premier baiser, la première fois, le premier je t’aime, etc. Même s’ils se connaissent, ils doivent tout réapprendre. Ainsi, leur relation apparaît plus organique et non un substitut à celle de Jane et Michael.

Mais « tout droit sorti d’une telenovela » comme nous le rappelle le narrateur (toujours en pleine forme), les obstacles pleuvent sur leur chemin, entre l’incapacité pour Jane de se remettre à écrire et la recherche des parents de Rafael. Jane The Virgin ne serait pas Jane The Virgin sans quelques retournements de situations venant tout compliquer. La saison se termine alors sur le retour surprise de… Michael ! Masque utilisé par Rose ? Vrai retour ? Frère jumeau ? Ce twist nous rappelle l’ADN telenovela de la série qui prépare une dernière saison en écho à la première : possible triangle amoureux, investigation criminelle, rebondissements à tout va. Une fois la maturité atteinte, Jane The Virgin se met à nouveau en danger, reste à espérer que cela fonctionne.

Cette saison, Jane The Virgin s’assagit pour le meilleur. Elle embrasse pleinement son côté empathique pour délivrer des histoires de cœur plutôt que de cour et cela lui réussit. Par la construction de ses personnages et la compréhension des codes narratifs, la série prouve ainsi qu’elle est un des programmes les plus intéressants et consistants de la télévision et j’espère que sa cinquième et dernière saison lui fera honneur.

Snow Falling
Price: EUR 12,59
Price Disclaimer
Tags : Jane the Virgin moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link